Road Trip en Sardaigne #5: Alghero et la côte nord

Jour 6 : Alghero et la baie de Porto Conte

Après la découverte du centre de l’île la veille, ce jour-là nous sommes repartis vers la côte nord-ouest en commençant par visiter la ville d’Alghero.

Nous nous sommes promenés quelques heures dans cette ville fortifiée, tantôt longeant les remparts, tantôt nous perdant dans les petites ruelles touristiques … Je t’avoue qu’à ce stade de notre séjour, nous avions l’impression de revoir un peu les mêmes choses dans toutes les villes, et après Iglesias et Bosa, nous devenions difficiles !

alghero sardaigne sardaigne alghero alghero

Malgré ce ressenti, cette ville mérite le détour, notamment pour la promenade le long des remparts qui est fort sympathique, et probablement encore plus au coucher du soleil …

Puis nous avons continué notre trajet en longeant la côte jusqu’au parc naturel de Porto Conte où nous avions repéré une petite ‘balade’ menant jusqu’à la pointe de Giglio. Je mets le terme balade entre guillemets puisque le chemin qui paraissait ‘facile’ à première vue, s’est vite transformé en vrai sentier de randonnée quelques centaines de mètres plus loin. Donc, ne fait pas comme moi, ne t’y aventure pas en sandales !!! Vraiment, non, ne le fait pas, tu me remercieras (et tes pieds aussi !)

Mais je te rassure, j’ai vite oublié mes pieds en lambeaux à la vue des superbes paysages. Une très bonne surprise, on ne pensait vraiment pas voir de si belles choses lors de cette promenade prévue à la dernière minute.

pointe giglio sardaigne

randonnée porto conte

pointe giglio

Pour info, sache que la grotte de Neptune, une des excursions incontournables de la Sardaigne se situe justement à l’extrémité de la baie de Porto Conte. Les grottes ne sont accessibles que par bateau et visite guidée, il faut donc réserver en avance. C’est la principale raison pour laquelle nous ne les avons pas visitées car nous ne voulions pas avoir de contrainte horaire.

Pour les amateurs de plongée, cette région est aussi très réputée notamment grâce à son dédale de tunnels et grottes sous-marines ! N’étant pas encore diplômés lors de ce voyage nous n’avons pas pu tester, mais à en croire les différents avis cela vaut le coup d’œil.

Nous avons passé la nuit dans l’agriturismo Sa Tanca Noa, que je recommande tant pour la localisation que pour les repas ! Au top.

Jour 7 : La côte nord de Stintino à Castelsardo

Après les deux dernières journées à marcher, nous avions besoin de reposer nos petits petons ! Cette journée à donc été plutôt tranquille.

Nous avions envie de nous baigner et nous avions entendu parler de la plage de la Pelosa à Stintino à l’extrémité nord ouest de l’île, située dans un cadre idyllique et des eaux bleues turquoises. Ni une, ni deux nous voilà en route nous imaginant déjà bronzer seuls au monde comme à Portixeddu.

Que nenni !

Nous étions un dimanche et dès 10h la plage était bondée !!! Et je ne te parle même pas des places de parking … nous avons imaginé l’espace d’une minute nous garer à l’arrache une fois de plus, mais nous avons vite abandonnée cette idée lorsque nous avons vu les pervenches italiennes au taquet de si bon matin.

Juste le temps de faire quelques clichés du site et nous sommes vite partis.

plage stintio

stintio plageLa plage étant en contrebas des rochers, tu ne vois pas la foule sur les photos mais je t’assure qu’il y avait du monde !

Échaudés, nous n’avons pas cherché de nouvelles plages mais nous en avons profité pour continuer la route vers Castelsardo et visiter ce petit village. Tout comme Bosa, la meilleure vue est celle prise de l’extérieur de la ville.

castelsardo

La route pour monter jusqu’au château est vraiment raide, mais le panorama d’en haut est chouette !

sardaigne castelsardo

castelsardo vieux centre

castelsardo panorama

Finalement, nous nous sommes posés à la Plage di Lu Bagnu. Cette petite plage bien calme n’est pas facile à trouver (ceci explique cela), mais je la déconseille pour la baignade car il y a beaucoup de rochers et d’oursins ! Par contre il semblerait que pour le snorkeling elle soit sympa … dixit le co-voyageur qui n’a pas eu peur de tremper ses pieds au milieu des oursins.

Par manque de temps, nous n’avons malheureusement pas pu découvrir la côte nord jusqu’aux îles de la Magdalena, mais il parait que c’est une région très sympathique !

Tu connais la Sardaigne? Tu as d’autres conseils à me donner sur ces régions pour un prochain voyage? N’hésite pas à m’en faire part dans les commentaires !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “Road Trip en Sardaigne #5: Alghero et la côte nord

  1. Quel plaisir de voir un si joli road-trip dans mon deuxième chez-moi 🙂

    Petite précision sur les grottes de Neptune : elles sont bien accessibles à pied depuis Capo Caccia. Et c’est cent fois mieux qu’en bateau puisque l’on descend (et monte) un escalier qui fait le tour du grand promontoire rocheux. La vue est à couper le souffle 🙂

    Belle soirée,

    Gabrielle

    1. Avec plaisir 🙂 nous aussi maintenant on songe à y retourner pour plonger, il parait que les fonds sont magnifiques !

Commentaires