Road Trip aux Etats-Unis #5 : L’Utah, Bryce Canyon NP et Arches NP

Jour 8 : Bryce Canyon National Park

Malgré la journée fatiguante de la veille avec notre super randonnée à Zion NP, j’avais planifié un réveil aux aurores afin d’aller admirer le lever de soleil sur l’amphithéâtre de Bryce Canyon.

Je t’épargne donc l’heure à laquelle nous sommes arrivés (en fait non, 6h30 pour être exacte), mais sache que si tu arrives trop tôt les supérettes des parcs ne sont pas ouvertes, donc prévois ton petit déj. Le soleil ne se levant que vers 7h, cela me laissait un peu de temps pour repérer le bon spot (astuce: si tu ne sais pas, tu n’as qu’à suivre tous les gens avec leur appareil photo !) et préparer mon matériel.

Nous attendions, nous attendions … rien… en plus contrairement à la veille, ce jour là il faisait plus froid, je commençais à m’impatienter. Et puis, quand le ciel était assez clair nous avons tous réalisé qu’il y avait une grosse masse nuageuse qui nous avait empêchés de voir le lever du soleil. DÉCEPTION.

Je passerai sous silence les gentilles expressions de mon co-voyageur qui aurait préféré rester sous la couette un peu plus longtemps… On s’est consolé avec un paquet de Haribo et un café bien chaud devant la vue, somme toute magnifique, de l’amphithéâtre et de tous ces hoodoos.

Puis, comme il faisait encore froid nous avons entrepris de commencer notre visite par la scénic drive avant de faire une randonnée. Nous nous sommes arrêtés à différents points de vue autour de l’amphithéâtre afin d’admirer au plus près ces formations rocheuses très particulières.

Malheureusement pour nous, les nuages ne se levaient pas et après avoir essuyé une bonne averse nous avons finalement renoncé à randonner entre les Hoodoos, ne connaissant pas l’état du terrain.

Je précise que le sol, que ce soit à Bryce ou Zion, est composé de glaise rouge qui colle vraiment aux chaussures, ce qui en plus de ne pas être super confortable pour marcher, augmente aussi les risques de chute.

Donc, après une dernière pause photo nous avons décidé de continuer en direction du Lac Powell et de la ville de Page.

Là encore, nous avons joué de malchance car la piste que je voulais suivre était fermée pour cause d’inondation. C’est très fréquent, car le sol est tellement sec que dès qu’il pleut un peu plus, les pistes deviennent impraticables. Je te conseille donc de prévoir des plans B si tu prévois d’utiliser des pistes à certains moments. C’est aussi valable dans la Death Valley.

Nous sommes arrivés à notre camping en fin d’après midi. A la base je n’avais pas spécialement prévu de camper mais faute de logement disponible à prix abordable dans les environs de Page j’avais fini par me rabattre sur cette option… mon côté aventurier sans aucun doute! Je t’avoue qu’en réservant je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Au pire, ça pimenterait un peu notre voyage 🙂 Mais en arrivant nous avons vraiment été surpris de la qualité du camping ! Déjà, les emplacements pour une seule voiture sont hyper grands ! Et ils sont tous équipés d’un barbecue et d’une table. Moi je dis, le grand luxe ! Et tu me crois si je te dis qu’on avait même le wifi ?

Et oui… Quand je vois certains de nos campings en France je me dis que les Américains doivent être bien déçus de leur côté.

Jour 9: Arches NP

C’est avec un programme encore bien chargé que nous commencions cette deuxième semaine. En effet, motivés par la beauté des paysages et des parcs nous avons décidé au dernier moment de pousser le bouchon le road trip un peu plus loin que prévu. Aujourd’hui nous allons à Arches NP, 9h aller-retour, soyons fous (à bon nous le sommes déjà?) il parait que les voyages forment la jeunesse, alors voyageons !

Je te vois derrière ton écran te demander ce que nous avons bien pu voir si le trajet dure déjà 9h. Et bien c’est simple, en partant à 4h30 nous sommes arrivés vers 10h. Ce qui nous a permis de faire la randonnée jusqu’à Delicate Arche, de faire le tour de la scénic Drive et de reprendre la route tranquillement en milieu d’après midi pour rentrer sur les coups de 20h.

Alléchant comme programme, n’est-il pas? Allez zou, on n’a pas de temps à perdre, en route !

Dès l’entrée dans le parc nous n’avons pas été déçus, vois plutôt comme ça en jette !

Le paysage surréaliste ! 

Fiery Furnace

Nous avons donc commencé par la randonnée en plein soleil jusqu’à Delicate Arche, la plus haute et plus célèbre des Arches du parc à tel point que c’est devenu l’emblème de l’Utah et que c’est elle que tu verras sur les plaques d’immatriculation de cet état. La randonnée ne pose pas de difficulté mis à part la chaleur et le manque d’ombre.

Mais le spectacle à l’arrivée mérite le déplacement !

Puis nous nous sommes arrêtés aux différents points de vue le long de la Scenic Drive pour admirer la multitude d’Arches devant nous ainsi que les pans de roches destinés à se transformer en Arche à leur tour quand l’érosion aura fait son travail.

Skyline Arche

Si tu es fan d’Indiana Jones ou de Star Wars, tu auras peut être reconnu les lieux ?

Puis, nous sommes rentrés en passant par le célébrissime site de Monument Valley, mais ça je t’en parlerai la prochaine fois …

Et toi, ça t’arrive de changer tes plans à la dernière minute? Tu gères comment les jours de pluie? Le camping aux USA ça te tente? Dis-moi tout en commentaires !

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 thoughts on “Road Trip aux Etats-Unis #5 : L’Utah, Bryce Canyon NP et Arches NP

  1. Merci de me replonger dans notre VDN ❤
    Nous avons eu plus de chances que vous à Bryce canyon. Il y a fait beau (mais frais) et nous avons pu y faire une belle rando. Et je me rappelle de ce point de vue avec l’arc en ciel. J’ai mangé son nom. Mais c’était d’une beauté.
    Quant à Arches nous y sommes restés 2 jours pour y faire 3 randos. Ce sont à mes yeux (et avec antelope canyon) les plus beaux NP !

    1. Mais avec plaisir 🙂 c’est clair que nous Arches nous l’avons fait en speed, c’est surtout que comme nous étions déçu de ne pas avoir pu profiter de Bryce Canyon comme il se doit, nous avons décidé d’aller voir Arches NP. Mais c’est clair que ça me donne envie d’y retourner pour mieux profiter de ces parcs !

Commentaires