Vents & Voyages

Comment faire garder son animal de compagnie pendant ses vacances ?

Tes vacances sont planifiées depuis déjà quelques semaines, voire quelques années mois pour les plus organisés et pourtant, à quelques jours du départ un dernier point reste en suspens : comment faire garder ton animal de compagnie ?

Que l’on parle d’un chien, d’un chat, d’un lapin ou tout autre animal de compagnie, la question est la même. A moins de pouvoir emmener ton compagnon dans tes bagages, (enfin, pas littéralement, hein !) il va te falloir trouver une alternative pour s’occuper de la prunelle de tes yeux pendant ton absence.

Et comme cette période de vacances approche, avec toujours son lot d’animaux abandonnés, je me suis dis que c’était le moment de partager les différentes options que j’ai eu l’occasion de tester ces dernières années avec mes lapins.

faire garder son animal de compagnie pendant ses vacances
faire garder son animal de compagnie pendant ses vacances

Options gratuites

Tout seul comme un grand !

Cette première option est une solution de facilité qui ne s’applique pas dans tous les cas ni pour tous les animaux. C’est un des nombreux avantages du lapin, il se garde très bien tout seul pendant quelques jours s’il a assez de nourriture car il est capable de réguler son alimentation pour ne pas tout manger le premier jour. Je préfèrerais bien sûr pouvoir le faire garder par des amis ou de la famille, mais quand nous partons pour juste 2-3 jours ce serait trop de stress pour le lapin et j’admets, trop de contraintes logistique pour moi, que de le transporter en voiture avec sa cage et sa litière à son nouveau domicile.

Comme mes lapins sont en temps normal toujours en liberté dans notre maison, et pour éviter de les enfermer dans une cage pendant ces quelques jours, j’ai investi dans un grand parc, ouvert sur sa cage, afin qu’ils puissent gambader à leur aise pendant notre absence.

Pour l’anecdote, la première fois que j’utilisais le parc, je n’avais pas mis de filet de protection dessus, n’imaginant pas mon lapin capable de sauter par dessus… grave erreur ! Quand on est rentré on a cru qu’on s’était fait cambrioler tellement tout était sens dessus- dessous ! Sans parler des cables et quelques meubles qui ont fait les frais des petites quenotes aiguisées de mon protégé 🙂

Nos deux lapins actuels étant plus calmes, nous pouvons même nous offrir le luxe de les laisser en liberté totale dans la maison pendant plusieurs jours, du moment qu’ils ont accès à leur litière, eau et nourriture à volonté.

Concernant la nourriture, nous avons acheté un distributeur de granulé. Cela nous assure que, même s’ils ont été gourmands et ont mangé rapidement leurs légumes, les lapins auront toujours une dose de granulé par jour.

Visite d’amis ou de la famille

Deuxième option quand nous partons un peu plus longtemps mais pas trop, une semaine maximum. Dans ce cas, nous faisons comme auparavant, mais avec des visites régulières des amis où de la famille. Ceci afin de leur redonner à manger et à boire dans un premier temps, mais aussi changer les litières si besoin et surtout pour passer un peu de temps avec eux. En effet, le lapin est un animal qui aime la compagnie d’autrui, qu’on le caresse et qu’on joue avec lui.

Je considère que pour une semaine c’est un compromis raisonnable, en terme d’implication pour nos amis et de bien être pour mon lapin.

Echange de garde avec les voisins

Si tu n’as pas d’amis ni de famille proche ou disponible, il existe maintenant de nombreuses possibilités pour mettre en relation des voisins ou des particuliers entre-eux afin d’organiser des échanges de garde d’animaux. Je pense notamment à des groupes Facebook, ou bien des annonces au niveau de la mairie. On peut ainsi s’arranger pour garder nos animaux respectifs pendant que les uns et les autres sont absents.

Cela permet pas mal de flexibilité, c’est gratuit et ça permet de faire connaissance avec ses voisins 🙂

Echange de maison contre bon soi des animaux

Selon où tu habites, une autre option qui peut-être intéressante (mais que je n’ai jamais testé) est de proposer son logement en échange de soin pour les animaux.

L’avantage est double, ta maison est surveillée avec moins de risques de cambriolages, et tes animaux sont bien gardés.

En garde dans la famille ou les amis

Une alternative un peu plus compliqué logistiquement parlant, mais clairement mieux pour le bien être de l’animal c’est de le laisser en garde directement chez des amis ou la famille.

A partir d’une semaine d’absence c’est l’option que je privilégie. L’animal n’est pas laissé tout seul, il a toujours de la compagnie. Par contre dans notre cas, la contrainte c’est que la personne qui l’héberge accepte de le laisser en liberté dans son logement. Cela peut être une alternative compliquée pour un lapin, mais plus facile à gérer pour d’autres animaux.

faire garder son animal de compagnie
faire garder son animal de compagnie

Options payantes

Si malgré tout ça, tu n’as pas trouvé d’option gratuite satisfaisante, il te reste les options payantes.

Les pet-sitter

Cette option peut te sembler plus rassurante que de demander à un voisin lambda de t’occuper de tes animaux. En effet, les pet-sitter sont des particuliers ou des professionnels qui proposent leurs services par amour des animaux et qui ont l’habitude de les garder, soit en tant qu’activité principale ou secondaire. Les pet-sitters peuvent se montrer plus ou moins flexibles et arrangeants selon les besoins de chaque animal.

Tu peux trouver ceux à côté de chez toi directement par une recherche internet s’ils ont un site, ou à travers des annuaires spécialisés. L’avantage de l’annuaire est que tu peux filtrer et choisir la personne à qui tu confieras ta boule de poil en fonction de nombreux critères. L’inconvénient c’est que tu vas payer un intermédiaire (la personne qui gère l’annuaire) ce qui se répercutera sur le prix final de la garde.

La pension

Cette option est souvent l’une des premières auxquelles nous pensons pour faire garder notre animal pendant nos vacances. En effet, on sait qu’on laisse nos compagnons dans une structure adaptée avec des professionnels et des vétérinaires disponibles rapidement en cas de pépin.

Il y a cependant plusieurs inconvénients et non des moindre:

  • tu n’as pas le choix de faire garder ton animal chez toi, tu dois l’emmener à la pension où il vivra avec plusieurs de ses congénères.
  • selon l’espèce de ton petit protégé, tu ne trouveras pas forcément de pension très près de chez toi. Nous faisons le choix de laisser nos lapins à la pension Les Grandes Oreilles du côté de Lyon, car c’est là où nous les avons adoptés et nous avons confiance en sa gérante, mais ça fait de la route pour tout le monde.
  • il faut souvent s’y prendre tôt pour avoir une place de dispo. Pas pratique pour un week-end en amoureux à la dernière minute.
  • les conditions de garde peuvent être moins flexibles qu’avec un pet-sitter et ton compagnon recevra peut-être un peu moins d’attention dans ces structures qui accueillent de nombreux animaux.
  • le coût peut aussi parfois être un frein.

Comme tu peux le constater il y a de nombreuses possibilités pour faire garder ton animal de compagnie pendant tes vacances. Toutes ont leurs avantages et leurs inconvénients et ne s’appliquent pas forcément à ton petit protégé selon son espèce ou son caractère, mais elles ont le mérite d’exister. J’espère néanmoins que cela te permettra de trouver une solution adaptée pour faire garder ton compagnon pendant ton absence 🙂

5 réflexions sur “Comment faire garder son animal de compagnie pendant ses vacances ?”

  1. Merci pour ces bons conseils utiles. J’ai toujours du mal à comprendre comment il peut y avoir autant d’animaux abandonnés alors que de nombreuses solutions existent …

    1. Pareil ici… je pense surtout que les gens qui les abandonnent utilisent l’excuse des vacances pour le faire et racontent à leurs enfants ensuite que l’animal en question s’est échappé pendant leur absence :'(

  2. J’ai 2 chats qui se gardent très bien tous seuls😅. Ils restent dehors, il suffit que qq1 passe leur donner des croquettes tous les 2j (ils chassent heureusement)

  3. C’est incroyable qu’avec autant de solutions il y ait toujours ce nombre ahurissant d’abandons chaque été… Ce petit rappel n’est certainement pas de trop.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.