Vents & Voyages

Guide pour réaliser un road-trip de 15 jours dans les rocheuses canadiennes

Mis à jour le

31 août 2022

Synonyme de liberté, de grands espaces, de lacs turquoises et de montagnes vertigineuses, la réalisation d’un road-trip au cœur des montagnes Rocheuses du Canada en fait rêver plus d’un. 

En jeune femme influençable et influencée par les magnifiques photos automnales postées sur les réseaux sociaux, je n’échappais pas à cet élan enthousiaste et c’est comme ça que je me suis retrouvée à organiser à mon tour un voyage de 15 jours fin septembre.

Ce séjour se voulait être contemplatif, pour profiter des paysages et des belles couleurs automnales, mais aussi sportif avec de nombreuses randonnées prévues dans les différents parcs.

Je te partage donc mon itinéraire ainsi que mes conseils et bons plans pour organiser à ton tour un road-trip dans les rocheuses du Canada, à l’automne.

Road-trip dans les Rocheuses au Canada

  • découverte des principaux points d’intérêts et belvédères le long de la route panoramique rejoignant Kananaskis Village aux Sprays Lakes 
  • randonnée Burstall Pass 

Temps de trajet : 4h

Randonnées et découverte des principaux points d’intérêts et sites naturels sur la route 93 jusqu’à la ville de Fairmont Hot Springs :

  • randonnée du canyon Sinclair
  • point de vue et randonnée sur les formations rocheuses de Dutch Creek Hoodoos
  • randonnée marble canyon par les sources de paint pots
  • randonnée au glacier Stanley

Temps de trajet: 4h

Randonnées et découverte des principaux points d’intérêts et sites naturels sur la route transcanadienne 1 jusqu’à la ville de Golden:

  • randonnée de Triangle Emerald par le col de Burgess 
  • promenade aux cascades Takakkaw
  • randonnée aux lacs O’Hara et McArthur 

Temps de trajet: 1h30

Randonnées et découverte des principaux points d’intérêts et sites naturels sur la route des Glaciers entre les villes de Lake Louise et Jasper :

  • randonnée au lac Helen
  • randonnée au col Wilcox
  • randonnée Edith Cavell
  • points de vues sur les lacs et les nombreux glaciers

Temps de trajet: 3h45p

Randonnées et découverte des principaux points d’intérêts et sites naturels autour de la ville de Jasper :

  • randonnée à Maligne Lake : Bald Hills
  • randonnée à Maligne Canyon
  • découverte des lacs Edith et Annette
  • découverte de Pyramid Lake
  • randonnée Old Fort Point

Temps de trajet: 4h

Randonnées et découverte des principaux points d’intérêts et sites naturels dans le parc de Banff :

  • randonnée lac Louise
  • randonnée lac Minnewanka : C-Level Cirque
  • randonnée lac Minnewanka : Aylmer Lookout

Temps de trajet: 4h

Le jour 13 nous avons flâné à Calgary pour acheter quelques souvenirs avant de rendre le camping-car en milieu de journée.

Emerald lake à yoho

Bilan Financier

Frais de camping-car

2700 €

Hébergement

340 €

Nourriture

500 €

Entrée aux parcs

110 € pour deux

Coût global (sans les avions): environ 3650 € à deux pour deux semaines.

Les frais de camping-car incluent la location et l’essence alors que les frais d’hébergement concernent les places de camping (obligatoire, le camping sauvage en camping-car étant interdit) et les hôtels pour les premières et dernières nuits. 

Tu peux avoir l’impression que ce n’est pas donné, mais le prix moyen de la nuit en camping-car est assez similaire au prix d’une nuit en hôtel ou guesthouse. Eh oui, à part si tu campes (ce qui n’était pas une option fin septembre avec les températures négatives la nuit), les logements dans les parcs sont rares, la demande est forte à cette période et donc les prix sont élevés. Après réflexion, nous avons opté pour le camping-car car cela nous permettait d’utiliser les campings très bien situés aux abords des parcs plutôt que de chercher des logements moins chers et relativement éloignés, ce qui de facto aurait aussi augmenté le budget essence. Et puis aussi parce qu’on trouvait ça cool de tester le camping-car 🙂 

Pour la location de notre camping-car nous sommes passé par l’agence Authentik Canada. Une agence très professionnelle et sérieuse, à l’écoute de nos besoins et qui fournit de bons conseils pour réaliser un voyage en camping-car au Canada. C’était top !

Note: ce road-trip de 15 jours dans les Rocheuses au Canada datant de quelques années, il est possible que les tarifs aient évolués depuis.

road-trip rocheuses canada

Les points positifs

Voici une liste non exhaustive de tout ce que nous avons aimé durant ces 15 jours de road-trip automnal dans les rocheuses du Canada:

sapins au canada
sapins au canada
road-trip rocheuses canada

Les aspects négatifs

C’est le moment de te parler franchement. Le co-randonneur et moi-même ne gardons pas vraiment le même souvenir de ce voyage. Pour lui, ce voyage était à la hauteur de ses attentes, malgré quelques déconvenues. Quant à moi, très honnêtement, j’en garde un souvenir très mitigé, causé en partie par de nombreuses déceptions que je liste ci-dessous.

lac dans les rocheuses au canada
randonneur au canada

Informations complémentaires

  • Il te faudra un pass pour rentrer dans les parcs nationaux. Pense à l’acheter quelques semaines avant ton voyage sur le site des parcs du Canada
  • Si tu tiens absolument à découvrir le lac Moraine, tu as le choix entre te lever trèèès tôt et espérer trouver une place de libre sur le petit parking, ou bien réserver une place de bus à l’avance sur le site des parcs du Canada. A savoir qu’il est possible de réserver aussi pour le lac Louise sur le même site, mais je te souhaite bon courage si tu espères visiter les deux sites et profiter des randonnées, en une seule journée.
  • Pour découvrir le site du splendide lac O’Hara (le plus beau moment de notre séjour), tu as le choix entre t’inscrire pour espérer obtenir une place dans le bus (limitée par tirage au sort) sur le site du parc de Yoho ou marcher 11km (aller, soit 22km aller-retour) pour accéder au lac.
  • La haute saison se terminant début octobre dans les rocheuses, pense à réserver tes logements et tes activités le plus tôt possible.
  • N’oublie pas que la TVA n’est pas incluse dans les prix affichés, notamment dans les supermarchés. Elle est ajoutée seulement au moment du paiement. Ca surprend au début quand on ne comprend pas pourquoi on paie plus cher que ce que l’on pensait.
  • En faisant tes courses dans certains magasins tu bénéficies de réduction dans certaines stations essences. Pratique pour faire quelques économies, mais pense à garder ton ticket de caisse avec toi pour en profiter 🙂
  • L’alcool est vendu à part, dans des magasins spécialisés et ouverts à des horaires bien précis en journée. 
  • Au retour de mon voyage, je t’aurais dit que le spray au poivre contre les ours est un attrape-touriste. Sauf que depuis il y a eu la pandémie. Et ce qui était peut-être vrai avant ne l’est plus forcément. En effet, alors qu’avant, il y avait peu de probabilité que tu te retrouve nez à museau avec un ours lors d’une randonnée (selon les dires de certains canadiens croisés alors qu’on s’apprêtait à acheter le fameux sésame), la population d’ours a fortement augmenté ces dernières années car les chasseurs ne pouvaient plus les réguler. Sans parler des sécheresses et des feux de forêts qui ont poussés les ours vers les zones habitées. Donc, je te laisse seul.e juge pour décider si tu dois te procurer un spray ou non. Si tu hésites, je te conseille de te renseigner aux visitor centers des parcs.   
  • En randonnant et en prenant notre temps, j’ai trouvé que consacrer 15 jours dans les parcs était trop long. Certes, nous avons eu de nombreux “temps-morts” passés à lire / faire la sieste dans le camping-car pendant qu’il pleuvait mais, même s’il avait fait beau, je pense que je me serais quand même lassée des paysages, sachant qu’il n’y a pas beaucoup d’activités possibles (et à un tarif raisonnable) en dehors de la randonnée. Si, comme nous, tu comptes réaliser un aller-retour de Calgary à Jasper, je pense que 10 jours sur place est une durée raisonnable. En 15 jours ou plus, je te conseillerais de faire un itinéraire Calgary-Vancouver (ou l’inverse).
  • La météo pouvant être très capricieuse à cette saison, avec même de la neige fin septembre, je te conseille de prévoir des vêtements adaptés, dont une ou deux vestes et surtout des chaussures imperméables (voire plusieurs paires) ! Dans un moment de lucidité j’avais prévu mes gants et mon bonnet, et j’étais bien contente de les avoir pour commencer à randonner sous des températures négatives certains matins. Pour les photographes, pensez à prévoir un sac imperméable pour l’appareil photo…
  • Je terminerais en te conseillant de savoir faire preuve de flexibilité à cette saison. A l’automne encore plus qu’en été, tu es très dépendant.e de la météo. C’est bien d’avoir des plans B (oui, oui plusieurs) si tu ne peux pas faire ce que tu avais prévu. Quand il pleut, le Visitor Center est ton ami ! 

Si l’organisation d’un road-trip c’est pas ton truc, alors tu peux contacter l’agence Imagine Canada qui réalise et organise des circuits sur mesure selon tes envies. Que tu sois en recherche d’aventure ou de calme, ils te prépareront un séjour aux petits oignons !

J’espère que mon retour et mes conseils t’aideront à organiser à ton tour un road-trip dans les Rocheuses du Canada et si tu as des questions ou des informations complémentaires à ajouter, n’hésite pas à poster un commentaire ! 

Epingle-moi sur Pinterest !

pinterest road-trip canada rocheuses
pinterest road-trip canada rocheuses

4 réflexions sur “Road-trip au Canada : un circuit de 15 Jours dans les Rocheuses”

  1. Cela me rappelle nos deux séjours dans les Rocheuses Canadiennes. Nous n’avons pas vu d’ours lors de notre venue en septembre mais par contre plein quand on y est allés en juin (à Jasper et Mount Robson).
    Pour le spray je pense que ça dépend du coup vraiment de la période car au printemps il y en a en plus grand nombre donc tu as plus de risques d’en croiser!
    Je suis d’accord avec toi sur le tourisme de masse, c’est vraiment pénible. Nous avons eu de la “chance” de visiter pendant la pandémie, il y avait pas mal de gens mais beaucoup moins que si les frontières avaient été ouvertes. Ce qui est triste c’est que la plupart des gens vont au Lake Louise pour faire la photo instagram et puis reparte.
    Pour le Lac Moraine lors de notre visite en juin nous avons pu nous garer sans souci et sans se lever aux aurores ce qui était très appréciable!

  2. ça a l’air génial comme voyage ! Nous nous étions allés en roadtrip au Québec mais avec la voiture de nos amis. ça avait évité les frais de location et comme c’était l’été, on avait pu camper 🙂 Sinon c’est vrai que ça fait un voyage cher mais de tellement beaux souvenirs!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.