Voyager en all-inclusive, rêve ou cauchemar?

Cette année, j’ai réalisé une grande expérience dans ma vie de touriste-voyageuse ! J’ai troqué notre sempiternel road-trip par un hôtel all-inclusive pendant une semaine en Egypte. Youhou !

Enfin… bon, derrière cette ironie non dissimulée je ne te cache pas qu’ayant déjà eu l’occasion de ‘tester’ ce mode de voyage avec mes parents, j’avais déjà de forts a-priori sur le sujet. Surtout que dans ce cas bien précis, le all-inclusive nous a plutôt été imposé par la force des choses suite à l’annulation de notre voyage en Jordanie à J-3.

En plus de la déception de ce changement de destination à la dernière minute, je ne te cache pas que j’étais encore plus déçue de devoir me rabattre sur un all-inclusive qui était vraiment mon dernier choix, après avoir recherché toutes les alternatives possibles sans succès.

hotel all inclusive

Donc, en partant de cet a-priori que beaucoup de touriste-voyageurs ont, voici mon petit bilan:  (il s’agit d’un avis purement personnel, basé sur une expérience en Egypte, et il est fort probable que certains points que je place en positif soient du côté négatif pour toi, et vice versa)

Les aspects positifs

  • Le voyage sédentaire: totalement à l’opposé de nos habitudes où nous changeons de lit (pas toujours très confortable) tous les soirs, ici nous avons apprécié le fait de poser sa valise et de rester tout le séjour au même endroit.
  • Le confort de hôtel: on a apprécié le confort d’un vrai lit et d’une chambre bien équipée. Le ménage tous les jours c’était presque du luxe !
  • Les équipements de l’hôtel: la quantité et la qualité des équipements peut varier selon les hôtels mais généralement il y a tout le minimum nécessaire pour ne pas avoir besoin de sortir de la semaine de l’hôtel. Entre le spa, la salle de fitness, les magasins de shopping, le médecin et la pharmacie et les piscines c’est sûr qu’on avait tout à porté de main.
  • La garderie:  même si nous n’avons pas eu besoin de faire appel à ses services, je pense que ça doit être super agréable pour les parents de pouvoir laisser leurs enfants une journée, un après-midi, ou plus à la garderie pour se détendre tranquillement ou profiter d’une excursion.
  • Les excursions: Tu en as marre de rester à l’hôtel et tu aimerais bien visiter un peu le coin? Pas de soucis ! Les hôtels ont souvent des partenariats avec des agences qui proposent des excursions à la demi-journée ou à la journée. Tu n’as qu’à consulter les offres souvent dans le hall de l’hôtel et de réserver auprès de la réception et le tour est joué !
  • Les activités à l’intérieur de l’hôtel: au bord de la piscine ou de la plage les journées sont rythmés par un programme d’activités pour tous. De la séance de yoga à 9h du matin, au beach volley à 15h et l’aqua fitness à 17h, il y en a pour tous les goûts. En plus de ces activités comprises dans le all-inclusive, il y a souvent la possibilité de faire d’autres activités payantes au sein de l’hôtel comme du kite surf, de la voile, du jet ski, de la plongée …
  • Les restaurants et la nourriture à volonté: c’est vraiment cool de savoir que quelque soit l’heure, tu trouveras toujours un restaurant ou un snack d’ouvert pour combler ton petit creux. Cerise sur le gâteau, il y a souvent un snack juste en bord de piscine et / ou de plage pour t’éviter de sortir ton popotin de ton transat ! En plus de cela, on a trouvé que la nourriture des restaurants, en plus d’être copieuse, n’était pas mauvaise du tout ! J’ai bien dû prendre 5kg ! (On compense sa déception comme on peut …) Et comme il y a souvent plusieurs restaurants cela offre aussi la possibilité de manger des plats variés si on en a marre des spécialités.
  • Les bars et l’alcool à volonté: En vacances, généralement le petit apéro du soir c’est sacré (en tout cas pour nous !). A la fin de la semaine, on n’avait même plus besoin de passer notre commande, le barman avait repéré les 2 squatteurs de la terrasse français 🙂 Et si tu préfères siroter une bière au bord de la piscine, tu pourras aussi.
  • Rien à s’occuper : on paie et c’est tout. Si on ne fait aucune activité en dehors de l’hôtel il n’y a aucun frais additionnel. C’est pratique pour ceux qui ont un budget précis et qui ne peuvent / veulent pas le dépasser.

Je précise que tout cela dépend de chaque hôtel et chaque pays. Un 5* en Asie ne vaut généralement pas un 5* en Europe. Et le prix est souvent bien plus abordable. D’une façon générale on dit souvent qu’en Asie il faut retirer 2* pour obtenir une correspondance avec les hôtels européens, un 5* vaut donc un 3*.

Les aspects négatifs

  • Le monde : et oui, en all-inclusive tu seras constamment entouré.e de gens. Adieux, les petits déj’ en tête à tête avec chéri sur la plage devant le lever du soleil … sans parler du bruit ! Nous qui aimons les vacances au calme, proche de la nature, loin du brouhaha des touristes, clairement le all inclusive c’était pas pour nous. Se faire réveiller par ses voisins Russes qui avaient sûrement abusés de la Vodka et dont j’entendais les bruits dans les toilettes comme si j’étais dans la même pièce… ahem, c’est très glamour et ça ne me donne pas envie de recommencer.
  • Les sollicitations permanentes: à la limite qu’il y ait du monde, soit. On peut toujours trouver un petit coin un peu isolé pour être au calme. Mais PAS dans un all-inclusive ! Tu penses être peinard.e sur ton transat à l’autre bout de la plage, un peu caché.e derrière un gros rocher mais toutes les 5mn tu seras dérangée par les prestataires de l’hôtel qui veulent te proposer un massage, une excursion, un cours de yoga … même dans ta chambre tu seras dérangé.e par les femmes de ménage. Zéro tranquillité.
  • Etiquette de touriste riche:  forcément quand tu loges dans un all-inclusive c’est difficile de se fondre dans la population locale. Où que tu ailles, même en dehors de l’hôtel, tu es vite repéré.e avec ton bracelet. Oui, j’ai découvert que dans ces hôtels pour repérer facilement les demi-pensions et les all-inclusives on nous donne un bracelet d’une couleur assez fluo au début du séjour, impossible à enlever sinon tu le déchires complètement. Donc avec ce bracelet facilement identifiable c’est bien plus difficile pour négocier ou obtenir des tarifs attractifs.
  • Les excursions et activités payantes: comme je le mentionnais plus haut, tu as souvent un très large choix d’activités dans ces hôtels. Le problème c’est que le prix sont vraiment des attrapes-touristes. Sais-tu que tu vas payer en moyenne 10 à 15% plus cher en passant par l’hôtel pour ton excursion que si tu la réserves toi même? Pareil pour toutes les activités sportives, il vaut souvent mieux quitter l’hôtel et aller en ville pour avoir des prix plus abordables. La raison est toute simple, ces prestataires paient un ‘loyer’ à l’hôtel pour avoir le droit de proposer des activités dans l’hôtel ou sur la plage. Et ces loyers sont toujours bien plus cher qu’en ville… ce qui se répercute sur le prix de ton activité.
  • Tourisme de masse : on ne va pas se voiler la face, la plupart des touristes adeptes du all-inclusives ne sont généralement pas les plus écolo-responsables (oui, je sais, il y a toujours des exceptions). Et les activités proposées dans ces hôtels ne sont pas non plus très écolo-responsable. Le but étant quand même que le touriste en ait pour sont argent, mais au prix le moins cher possible.
  • La quantité, mais pas la qualité: conséquence directe du point précédent, comme son nom l’indique dans un all-inclusive on a tout. Sauf que la qualité n’est pas forcément au rendez-vous. Que ce soit l’isolation de la chambre, les cocktails très peu alcoolisés, les alcools bas de gamme, le wifi qui fonctionne une fois sur deux, les équipements de fitness vétustes voire cassés … bref tu as saisi mon propos, sur le papier ça fait rêver mais en réalité on a l’impression de s’être fait berner.
  • Rapport qualité-prix: le all-inclusive c’est ‘rentable’ si on passe toutes ses journées à l’hôtel et qu’on profite un max des services sur place, par contre dès lors que l’on part faire une excursion à la journée, ça veut dire que l’on paie 2 fois le repas du midi, voire le petit dej’ et/ou le diner si l’excursion commence tôt et se termine tard (comme ce fût notre cas lors de la sortie au Caire). Afin de ne pas se faire avoir et de prendre la formule la plus adaptée, cela nécessite de réfléchir un minimum à l’avance aux activités et excursions que tu souhaiteras faire sur place. Les tarifs peuvent paraitre alléchant au premier abord mais en général, en comparant avec d’autres hôtels et d’autres formules, ce ne sont pas ces formules all-inclusive qui bénéficient du meilleur rapport qualité-prix.

all inclusive hotel

En conclusion, je savais à quoi m’attendre en réservant dans cette structure et ce séjour n’aura fait que confirmer mes a-prioris. Le all-inclusive ce n’est définitivement pas pour nous. La principale raison étant le monde et la promiscuité. Nous sommes 2 ours associables et pour nous les vacances c’est au calme que ça se passe. Nous sommes plus des adeptes de la qualité que de la quantité, et ce mode de vacances ne nous convient pas. Si nous devions repartir dans une formule de voyage sédentaire à la semaine sans n’avoir rien à s’occuper nous privilégieront sûrement un hôtel plus standard avec moins d’activités, mais dans une zone calme et de nombreuses possibilités d’activités et d’excursions à l’extérieur.

Cependant, je conçois tout à fait que certaines personnes aiment ces hôtels, heureusement qu’il y a de tout pour faire un monde !

Et toi, le all-inclusive tu en penses quoi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

12 thoughts on “Voyager en all-inclusive, rêve ou cauchemar?

  1. Ton article me conforte dans l’opinion que j’avais déjà de ce genre d’endroits (sans pour autant y être allée, je l’admets), ce n’est clairement pas pour moi. Rien que le fait d’être aussi coupée de la population lors d’un voyage me gênerait en fait, moi qui aime tant découvrir les aspects particuliers d’une culture. Après, pour ceux qui rêvent juste de nouvelles activités sans prise de tête et avec un certain degré de dépaysement, pourquoi pas, mais comme tu le dis, ça me fait plus penser à du “tourisme de masse” qu’à du véritable “voyage” dans ce cas (où ce n’est plus la destination qui compte tant, mais ce que l’hôtel permet ou non).

  2. J’ai tendance à avoir un à priori très négatif sur ce types de séjour où tu pars dans un pays sans rien en voir. Je l’ai fait une fois en Turquie et je ne pense pas le refaire, sauf à être super fatiguée et à vouloir profiter de l’option garderie pour les mômes ( que je n’ai pas encore).

    1. C’est exactement l’un des points les plus positifs de ces hôtels, la garderie ! je n’ai pas encore d’enfants donc je ne dis pas que je n’y retournerais jamais … même si je pense que je chercherais toutes les autres alternaives avant 😉

  3. Sympa l’article, j’étais curieuse mais je m’attendais un peu à ça, mais ça me me conforte dans le fait que jamais je choisirai ce type de voyage ! 😉

  4. Tout à fait d’accord également ^^ Je crois que je n’aurais pas pu supporter le monde et le staff qui te dérange toutes les 30 secondes ! j’aurais fait un meurtre au bout d’une 1/2 heure ! xD
    Je sais déjà que ce n’est pas pour moi et je n’irais jamais… Après comme toi si tout avait été annulé et pas d ‘autres options, à ce moment là j’aurais testé ^^ Je comprend tout à fait ta déception !! Ca m’a fait pareil quand mon voyage au Pérou a été annulé à cause des intempéries ^^
    En tout cas bel article, j’aime beaucoup ta franchise 😉

  5. Ton article tombe à pic, c’est un sujet dont on parle depuis quelques mois avec le chéri. On a bien envie de tenter le all inclusive une fois, pour vraiment relâcher les soupapes tu vois? Ne s’occuper de rien archi rien et ne pas faire grand chose une fois partis non plus. XD J’ai du mal à le concevoir mais je suis d’accord pour tester. Je suis à peu près certaine que je trouverai plus de points négatifs que positifs pour à peu près les mêmes raisons que vous, mais ça pourrait aussi nous faire du bien ponctuellement, de vraies vacances 100% détente et “on pense à rien”. On verra bien! Super article en tout cas!

    1. Tant mieux si ca peut vous aider dans votre réflexion 🙂 si j’ai un conseil, clairement je pense que le pays joue beaucoup sur la qualité de l’hôtel et des activités. Et peut être qu’il vaut mieux payer un peu plus cher pour plus de qualité ? Ou privilégier un hôtel plus familial avec moins d’activités mais aussi moins de monde et plus calme ? Il y a tellemment d’hôtels qu’il y en a forcément un qui conviendra, il ne faut juste pas s’y prendre à la dernière minute comme nous 😉

Commentaires