Eviter la déprime post-vacances…

Qui n’a jamais connu le douloureux retour à la vie ‘normale’ après ses vacances ? Celui-ci peut être difficile physiquement notamment lorsque l’on doit se remettre d’une jet lag prononcé tout en conciliant son retour au travail, mais il peut aussi être plus sournois et miner notre moral. On parle d’ailleurs de dépression post-voyage !

Et donc pour m’éviter cette fameuse déprime, j’ai mis en place plusieurs solutions afin de prolonger mes vacances quelques temps. Et comme je suis sympa, je les partage avec toi !

… avec les souvenirs


Et oui, ma première solution consiste à me ramener quelques souvenirs, de préférence utiles, qui me permettent de continuer à voyager et de repenser encore quelques semaines aux bons moments passés avant de me plonger frénétiquement dans les préparatifs d’un nouveau voyage !

Alors, j’avoue, je ramène aussi quelques babioles comme LE(s) magnet(s) qui recouvrent désormais l’intégralité de notre frigo. Au sous-sol le frigo (faut pas déconner quand même). Mais en général nous essayons dans la mesure du possible de rapporter des souvenirs locaux, produits ou créés sur place. Non au Made in China. Malheureusement, nous restons des touristes et nous nous sommes fait avoir plus d’une fois croyant avoir affaire à un vendeur honnête. Notre naïveté nous perdra…

Concrètement, lors de notre voyage en Polynésie j’ai fait le plein de Monoï ! Tu sais, cette huile à base de plantes Tahitiennes et qui sent siiiii bon ! Hummmm. Je crois que j’en avais 20 flacons dans mes sacs ! J’aurais presque pu organiser un trafic ! Mais non, on est trop sympa, on en a fait profiter les amis et la famille quand même. Mais qu’est ce que c’est agréable de sniffer respirer ce Monoï le matin en me levant et de m’en tartiner un peu sur les cheveux…

Monoi tahiti

Non, pas la peine d’aller faire contrôler ta vue, la photo est flou, mais je l’aime bien comme ça. Elle capture un moment et me rappelle qu’on était en speedcar on avait trouvé une place de parking de 30mn, d’où ma précipitation pour prendre des photos du marché de Papeete ! C’est aussi ça les souvenirs.

… avec la nourriture


Nous sommes gourmands (non, nous ne mangeons pas QUE des Haribos …) et forcément nous profitons aussi de nos voyages pour découvrir la gastronomie locale. Et la plupart du temps nous ne résistons pas à en ramener un peu dans nos bagages.

Hum les bons tapas !

On ne parlera pas des 6 bouteilles de rhum de la Martinique, hein, non, ça ne se fait pas, mais je peux te parler des gousses de vanille, des épices, du sucre de canne et même du chocolat en bâton que nous avons ramené des Antilles. Et quel plaisir de cuisiner avec ces produits ! Déjà parce que c’est bon, et parce que là encore ça me permet de me replonger dans mes souvenirs de voyages et me remémorer les bons moments.

Et puis pour les plats typiques où l’on peut trouver les aliments en France, je note le nom des plats et je cherche les recettes ensuite sur internet ! Miam les seadas de Sardaigne !

Et dans le dernier cas, quand on a épuisé toutes nos réserves, on peut aussi acheter des aliments dans des épiceries spécialisées. C’est d’ailleurs comme ça que j’ai découvert la box Kitchen Trotteur qui te permet de découvrir des saveurs du monde entier, et qui permet aussi d’acheter des produits typiques d’un pays sur leur épicerie en ligne !

… avec les photos


Contrairement à mon co-voyageur, pour moi, les photos que je prends en voyage sont presque aussi importantes que le voyage lui-même.

La photo c’est ma passion, ce qui me permet de découvrir et d’apprécier chaque endroit et chaque instant avec un œil différent. Et donc forcément, en rentrant de voyage je passe énormément de temps à retravailler mes photos pour essayer de restituer l’ambiance et l’émotion ressentie au moment de la prise. Si tu es dans le même cas que moi, tu comprendras qu’avec tout ce temps passé sur les photos, je ne peux pas les laisser traîner dans un disque dur. Non, les photos c’est fait pour être regardées, partagées.

Quoi de mieux alors qu’un bel album photo ? Surtout que maintenant c’est hyper simple de réaliser des albums photos en ligne. Par contre, attention, je suis chiante. Je ne passe pas des heures sur mon logiciel de retouche pour recevoir un album avec une qualité de photo déplorable. Un de mes logiciels chouchou est Saal que j’utilise donc en fonction des offres et promotions en ligne. Il existe plusieurs choix de livres photo, plusieurs type de papier, de couverture molletonnée ou non, et le logiciel est hyper simple à utiliser pour agencer les photos comme l’on souhaite et ajouter du texte si l’on veut. Bref, niveau qualité je recommande. D’ailleurs, voici un exemple du livre saal 28×19 en brillant avec en exclus quelques photos de notre voyage en Egypte.

… avec les vidéos


Les photos c’est sympa mais ça a ses limites. C’est pour cela que depuis peu je me suis équipée d’une caméra Gopro notamment pour immortaliser nos plongées. Et même si je préfère le format papier des photos pour me replonger dans mes souvenirs de vacances, j’apprécie aussi les petites vidéos qui permettent de résumer des vacances en un court laps de temps. Et puis, bon, j’aime le challenge et la nouveauté, il faut croire que la photographie n’est pas assez chronophage, il fallait que je me lance dans le montage vidéo, ben oui !

… avec le blog !


Et oui, c’est aussi pour ça que j’ai créée ce blog !

Afin de partager mes photos, mes vidéos et les récits de nos voyages pour faire durer la magie encore un peu plus longtemps !

Et toi, comment tu gères ton retour de vacances? Tu tries tes photos tout de suite ou tu laisses traîner pour en profiter plus tard? Tu as d’autres astuces?

Cet article a été écrit en partenariat avec Saal Digital.

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 thoughts on “Eviter la déprime post-vacances…

  1. C’est vrai qu’un blog permet d’éviter la déprime post voyage et permet de s’y replonger différemment. Moi, j’aime penser au suivant même si je risque de changer 10 fois d’idée et que je ne sais pas si ça sera dans 3 mois ou un an. Ou alors placer quelques longs weekend à l’extérieur entre ses voyages 😉 Chouette article!

    1. Oui généralement c’est aussi ma premiere technique, j’ai oublié de le mentionner dans l’article !!! 😂 Mais bon parfois on n’a pas forcément de voyages de prévus en rentrant et il faut bien s’occuper l’esprit quand même 😊

Commentaires