Weekend culturel au naturel en Bourgogne, dans le parc du Morvan

bourgogne carteL’année dernière, à occasion de mon anniversaire, mon co-voyageur m’a emmené en weekend surprise … en Bourgogne ! Je ne connaissais pas du tout cette région, elle ne m’évoquait d’ailleurs pas grand chose à part les escargots et le vin #clichésbonjour. Partant de là, je ne pouvais qu’être agréablement surprise !

 

 

Le MuséoParc d’Alésia


Le co-voyageur étant passionné d’histoire, c’est donc tout naturellement que nous avons commencé notre weekend par le MuséoParc d’Alésia, situé sur le supposé site de la célèbre bataille d’Alésia où Vercingétorix s’est rendu face à l’armée de César.

Le musée est répartis sur 3 sites: le musée lui-même aussi appelé Centre d’Interprétation et à quelques kilomètres de là, le site des vestiges Gallo-romains et enfin la statue de Vercingétorix un peu plus loin.

Le Centre d’Interprétation, tout récent et très design est très agréable à visiter.

museoparc alesia

Les explications fournies par l’audioguide sont claires et complètent bien les outils visuels du musée. Point très positif pour les familles, il existe un audioguide spécialement conçu pour les enfants! D’ailleurs, en passant, j’ai été agréablement surprise de voir le nombre de familles et d’enfants arpenter ce musée. Ce dernier est construit en plusieurs sections chronologiques et se termine par un petit film d’une quinzaine de minutes expliquant les différentes stratégies utilisées par chaque armée et menant à l’affrontement final.

A l’extérieur, tu ne pourras pas manquer les fortifications romaines reconstruites grandeur nature. Et, si tu es sages tu pourras assister à un spectacle de plein air expliquant les armes d’époque et leur maniement !

museoparc alesia

alesia museoparc

A titre d’information, il faut compter environ 2-3h pour le centre, en fonction de l’affluence. Petit conseil, nous sommes arrivés vers midi et c’était vide ! Alors que quand nous sommes repartis vers 15, les familles commençaient à arriver.

Nous avons donc poursuivi avec la visite des vestiges de la ville gallo-romaine. Le site est très agréable, perdu au milieu des champs de blé, et même s’il ne reste plus grand chose on arrive quand même à s’imaginer à quoi pouvaient ressembler le village, notamment grâce aux explications fournies dans le musée. Je te conseille donc fortement de commencer par le musée ! Par contre, nous avons fait l’impasse sur la statue.

Les petits villages de caractère


A la place nous avons préféré aller nous promener dans le charmant petit village de Flavigny sur Ozerain, classé parmi les plus beaux Villages de France et le village médiéval de Semur en Auxois.

flavigny sur ozerains

semur en auxois

Le parc naturel du Morvan


Puis nous sommes partis en direction du lac de Chamboux, au coeur du parc naturel du Morvan, où nous attendait notre logement.

Et quelle surprise !

maison de hobbit

Et oui, la Comté n’est pas si loin finalement 🙂

Pssst: Si toi aussi tu aimerais dormir dans une maison de Hobbit, tu peux lire mon article ici.

Le domaine étant situé juste sur les berges du lac, nous en avons profité pour terminer notre journée avec une petite promenade autour de celui-ci au soleil couchant.

lac chamboux

lac chamboux morvan

Le lendemain, point de grasse mat’. Face à la beauté de la région, nous n’avons pas hésité longtemps sur le programme, ce sera découverte du Saut de Gouloux, une petite cascade dans un cadre magnifique de tel sorte que les locaux l’appellent la forêt enchantée ! Et nous continuerons notre matinée avec la randonnée  du tour du lac de Saint Agnan. Il s’agit d’une boucle de 9km, sans difficulté, tantôt longeant le lac, tantôt traversant la forêt. Le tout au calme, parfait pour nous !

morvan foret gouloux

lac saint agnan morvan

Puis, nous avons terminé notre journée à Autun pour voir le théâtre romain.

autun theatre

En conclusion, cette région de la Bourgogne a été une très bonne surprise. Le parc du Morvan est superbe pour qui aime la nature et la culture du fait des nombreuses activités qui y sont proposées. C’est une destination de choix pour les randonneurs, les couples ou les familles, tout le monde y trouvera son content !


Comment s’y rendre

  • En voiture : à 3h de Paris par l’A6 et à 2h30 (c’est tout !!!) de Lyon par l’A6
  • En train: les gares de Dijon, Chalon-sur-Saône et d’Auxerre sont les plus proches et permettent de rejoindre le parc en 1h20 environ avec une voiture
  • En bus: les nouvelles compagnies de bus low cast déservent Dijon et Auxerre à tout petit prix
  • Avion: il n’y a pour le moment aucun aéroport à proximité… il ne faudrait pas déranger la tranquillité des Hobbits, non mais !

Liens utiles

  • Tourisme dans le Morvan: http://tourisme.parcdumorvan.org/
  • Tourisme en Bourgogne: http://www.bourgogne-tourisme.com/

La Bourgogne tu connais? Tu as d’autres coins sympa à conseiller?

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “Weekend culturel au naturel en Bourgogne, dans le parc du Morvan

  1. C’est ma région natale, mais je suis plus du côté de la Saône et Loire et même là il me reste encore beaucoup à découvrir :). L’été dernier j’ai fait découvrir le coin à mon copain, on a été à Beaune visiter les hospices, à La Boulaye aux portes du Morvan visiter le temple des Mille Bouddhas, à Cluny pour l’abbaye et à la Roche de Solutré près de Mâcon.
    Dans une partie du Morvan, l’été, chaque jeudi soir un village accueille un marché artisanal et un vide grenier. Ambiance conviviale garantie! (ça s’appelle les jeudis BVAM). L’été aussi le théâtre d’Autun est le lieu du spectacle romain Augustodunum.

    1. C’est clair qu’il y a énormément de choses à voir dans le coin. j’ai été la première surprise en fait ! Du coup il faudra qu’on y retourne 😉

  2. Les deux maisons type hobbit du domaine de la pierre sont juste incroyables, on se croirait dans le film. La nature autour, le calme qui y règnent sont vraiment parfait pour un weekend de repos. Merci pour cette découverte !

Commentaires