close

Fougères et Combourg, deux charmantes villes d’Ille et Vilaine

Si tu cherches une jolie ville médiévale pleine de charme, avec un beau château bien conservé dans la région de Rennes tu trouveras ton bonheur à Fougères. Et quand je parle de château, entendons-nous bien, il s’agit “juste” de la plus grande forteresse médiévale d’Europe. Rien que ça !

Enfin, je dis ça … je n’avais jamais entendu parlé de Fougères avant de chercher les sites à visiter en Ille et Vilaine. Je n’attendais donc pas grand chose de cette visite et pourtant c’est bien l’un des plus belles villes que l’on ai visité lors de ces vacances. 

Toute cette intro pour te dire que oui, Fougères fait partie de ces sites incontournables à mettre sur ta liste si tu viens en Bretagne et comme Combourg n’est pas très loin, on en a profité pour y aller aussi.

Et donc trêve de blabla, à part le château, qu’est ce qu’on y fait à Fougères ?

fougères

Itinéraire pédestre à Fougères


Il y a plein de parking à Fougères donc on se pose pas de questions, on se stationne et on prend ses plus belles baskets pour découvrir la ville à pied. 

  • le château de Fougères

Tu le verras très rapidement, ce qui est curieux à Fougères, c’est que le châteaux est situé dans la ville basse, alors que généralement c’est plutôt l’inverse, où le château surplombe la ville. Tout ceci s’explique car à l’origine la ville haute n’existait pas. Et dans la ville basse la forteresse est bel et bien construite sur un éperon rocheux, même si c’est pas évident au premier coup d’œil.

Le château est très bien conservé, avec une grande muraille entourée de douves. Le panorama depuis le chemin de ronde doit valoir son pesant de cacahuète mais étant arrivés en fin d’après-midi, les visites se terminaient tout juste. A la place, nous avons fait le tour de l’enceinte extérieure ce qui nous a permis de passer devant la très belle église gothique Saint-Sulpice et de profiter de plusieurs points de vue sur le château sublimé par la douce luminosité de fin de journée.

fougeres
fougeres
chateau
  • Le quartier médiéval

Nous avons poursuivi notre tour par la découverte du vieux bourg médiéval, le plus vieux quartier de la ville avec ses maisons à pans de bois du 17ème. A l’époque ou la ville haute n’existait pas, c’est dans ce quartier que se trouvaient tous les artisans, notamment les drapiers, les teinturiers et les tanneurs qui firent la réputation de la ville pour son industrie de la chaussure.

De petites ruelles en petits escaliers en passant par les charmantes maisons à colombages, nous nous sommes retrouvés à emprunter un tout petit sentier bien pentu qui devait nous mener à un belvédère, selon le panneau d’indication. Alors oui, il devait bien y avoir un belvédère un jour, avant que la végétation ne s’approprie la place 🙂 En revenant sur nos pas, j’ai finalement réussi à trouver une percée au milieu du feuillage pour capturer la ville basse et la ville haute, dominée par l’église Saint Léonard.

fougeres quartier médiéval
fougeres-medievale
Fougeres eglise saint leonard
  • Le jardin public

Si tu n’as absolument pas de temps à perdre et que tu cherches LE spot pour prendre le château en photo, alors c’est clairement le belvédère du jardin public où il faut aller. Du moins le soir, le matin j’ai pas testé. Sans avoir prévu le timing, on y était pile poil au moment des derniers rayons de soleil, c’était vraiment splendide.

Et puis le jardin public lui même mérite le détour. Réalisé en une suite de terrasses, il permet de relier la ville basse à la ville haute grâce à un sentier très agréable et bien aménagé.  Fin septembre lors de notre passage le parc était vraiment bien fleuri, avec plein de possibilités de photos sympathiques autour du kiosque et de la mini cascade.

fougeres panorama
fougeres-parc
  • L’Eglise Saint Léonard et le beffroi

A la sortie du jardin public, on passe devant la belle église Saint Léonard. Moyennant 2€, il est même possible de monter au clocher pendant la haute-saison d’où, je présume, le panorama doit être incroyable sur le château. Sinon, à l’intérieur de la chapelle sud, tu pourras voir le plus ancien vitrail de Bretagne datant du XIIème siècle.

En continuant un peu plus loin, après être passé.e devant le la plus vieille maison à pans de bois de Fougères, qui abrite maintenant le musée du peintre impressionniste Emanuel de la Villéon, tu ne pourras manquer le grand beffroi qui domine la ville basse. Il s’agit du premier de Bretagne érigé en 1397 par les bourgeois de la ville et inspiré de l’architecture de type flamande, “importée” par les drapiers de Fougères suite à leurs voyages en Flandres.

fougeres eglise saint leonard
beffroi
  • Le théâtre Victor Hugo

Tout au bout de la rue principale, le théâtre Victor Hugo est l’un des bâtiments les plus récents de la ville. Construit à la fin du 19ème, il a dû fermer ses portes en 1970 pour des questions de règles de sécurité. Sa rénovation à l’identique s’est terminé en 2001 avec le charme de son décor d’antan. Le théâtre peut se visiter lors des visites guidées organisées par la ville ou lors des journées du patrimoine.

Notre visite de la ville s’est terminé à cet endroit même, alors que nos papilles étaient irrésistiblement attirées par les fumets s’émanant des nombreuses crêperies du centre. Impossible de résister à la tentation ! Si tu cherches une bonne adresse de crêperie, je te recommande Le Farfadet Gourmand. Des crêpes et galettes bien garnies, avec des bons produits et à un prix tout à fait correct.  Nous (et nos ventres gourmands) on valide 🙂 

fougeres théâtre
fougeres nuit
Informations pratiques

Pour en savoir plus sur Fougères et son itinéraire: Itinéraire pédestre à Fougères

D’autres informations pour la visite du Château : Château de Fougères

Combourg, du romantisme aux légendes fantastiques


Située à juste 45 minutes de route de Fougères, et idéalement positionnée pour rejoindre Saint-Malo et la Côte d’Emeraude,  Combourg est un petit village breton médiéval qui mérite d’y faire une petite halte si tu passes dans la région. 

Combourg

Pour la minute culture, Combourg n’est autre que la ville qui a vu grandir l’écrivain Chateaubriand, illustre romantique du 18ème. L’auteur de “Mémoire d’Outre Tombe” raconte dans son livre son enfance dans le château de Combourg et les phénomènes mystérieux qui s’y déroulait …  Comme je ne veux pas te spoiler, je te laisse lire ce roman et te faire ta propre opinion 😉 

Comme j’aime ces ambiance mystiques et ces lieux chargés d’histoires en tout genre, j’aurais volontiers aimé visité le château. Mais à notre arrivé de bonne heure ce matin là, manque de pot il n’était pas encore ouvert. N’ayant pas spécialement envie d’attendre l’ouverture, nous avons préféré continué notre visite de la ville. 

Noyé dans un brouillard profond, la ville dégageait une atmosphère particulière … intense. Je n’aurais pas aimé vivre ici, toute seule, c’était un peu flippant. Le tour du centre se fait très rapidement et nos pas nous menèrent directement vers le grand lac qui borde la ville. 

La luminosité perçait tout juste la brume, et sous les couleurs automnales, les 11 tours du château se devinaient en surplomb de la ville. Malgré la brume, le décor était très bucolique, avec le lac, les nénuphars, les reflets de la ville et le château dans le fond. 

Château de Combourg
combourg lac tranquille

Constatant que la brume ne semblait pas pressée de se lever, nous ne nous sommes pas attardés et avons poursuivi notre séjour en Bretagne, à la découverte de la vallée de la Rance et de Saint-Malo. 

Si tu souhaites d’autres idées de sites à découvrir en Bretagne je t’invite à lire mon article sur mon circuit en Bretagne

Epingle-moi sur Pinterest !

Tags : BretagneIlle et VilaineRécits de voyageWeek-end

12 commentaires

  1. Coucou Sarah !
    Ha mais merci beaucoup pour ces magnifiques photos et tous ces précieux renseignements : nous sommes tombés amoureux de la Bretagne et nous y allons en été pour découvrir chaque fois un peu plus…mais nous ne connaissons pas encore cette ville. A noter donc ! 🙂
    Bisous et bonne journée !
    Nathalie

  2. merci pr la balade
    je ne connais pas encore
    quand ma pote habitait près de Rennes j avais fait un petit tour en Ile et Villaine
    je note pr 1 prochaine fois
    je rêve de 3 semaines de vacances en Bretagne looooooooooooooooooooool

  3. Une découverte très exotique pour moi car je le confesse, je ne connais pas du tout ce coin de France, et j’aimais bien le nom de Fougères ! Comme toujours, je suis hyper séduite par la beauté de tes photos, si sensibles à la lumière et à la beauté des détails, si colorées et intimistes… j’aime énormément ce que tu fais 🙂

  4. Que c’est joli, j’adore ! Je suis une grande fan de Combourg ! Et bien que vivant à Rennes depuis 3 ans, je n’ai toujours pas pris le temps d’aller à Fougères. C’est définitivement dans mes plans post confinement, et tes photos ne font que confirmer mon envie 🙂

  5. Chouette article, mais encore plus … les photos !! Chapeau 🙂 Très joli, ça donne envie de voir de ses propres yeux 🙂

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.