Vents & Voyages

VISITER LONDRES DE NUIT, LES PLUS BEAUX SITES

Il y a quelques temps, j’ai eu l’occasion d’aller à Londres dans le cadre de mon travail, et j’ai donc voulu mettre à profit mes soirées de libre pour arpenter la ville. Forcément, vu l’heure tardive, je n’ai pas eu l’occasion de m’attarder dans les musées. A la place, j’ai décidé de visiter Londres de nuit selon un circuit photographique afin de prendre des clichés des plus beaux sites de la ville à la nuit tombée.

J’avais adoré mon expérience de Tokyo la nuit, j’espérais que Londres serait tout aussi magique !

Je te propose donc 2 circuits pour visiter Londres de nuit, à réaliser en fin d’après-midi – début de soirée, pour voir les sites et monuments sous un nouveau jour ! Pour info, je logeais près de la Tower of London, ce qui explique le choix de mes itinéraires. 

Visiter Londres de nuit: De Camden town au centre historique

 

1. St Katharine’s docks

Comme sont nom l’indique, il s’agit d’ancien docks transformés en port de plaisance. Les bâtiments abritent aujourd’hui des logements et des locaux pour les activités de loisirs. Ceux-ci se trouvent juste à côté de la Tower of London et du Tower Bridge.

Si tu as de la chance tu pourras voir la barque Royale qui mouille ici !

tower bridge londres

docks londres

  • Temps de visite: de 30 à 45 mn le temps de rejoindre les docks à partir de la station de métro.
  • Station de métro : Tower Hill, ligne verte ou jaune

2. Camden Town

Ensuite direction Camden Town ! Je ne connaissais pas du tout cet endroit mais c’est le premier nom qui est venu à l’esprit de tous ceux à qui j’ai demandé conseil pour mes visites. Et je dois bien avouer qu’ils avaient raison !

Ce quartier est dit de style alternatif. Pour faire simple, c’est le quartier des punks, des gothiques et du street art. Et puis en fait, c’est presque plus une ville dans la ville qu’un quartier !

La rue principale, Camden Street regroupe tout type de magasins aux façades originales, du piercing aux vêtements en tout genre. Un peu le genre d’endroit où plus jeune, j’aurais adoré m’acheter des fringues originales. Mais le style classique c’est bien aussi !camden street

Puis, en continuant plus loin on arrive au niveau des écluses, originalement nommées Camden Lock.

Je ne pourrais pas vraiment décrire ce à quoi ça ressemble, il y a un tel mélange des genres, c’est assez particulier mais j’adore ! Les péniches amarrées et tous les stands autour, les fanions, en fait j’ai trouvé.

On se croirait à une fête de quartier !

Camden lock

Le Camden Market est quant à lui, un regroupement de plusieurs “zones” de marché avec une ambiance propre à chacune. Et mon préféré c’est Stable Market ! Aucun suspense, ça se passe dans une ancienne écurie. Et même si tu envisages de ne rien acheter ici, ce marché vaut le détour au moins photographiquement parlant.

Tous les fans d’Harry Potter comprendront, j’ai eu l’impression de me retrouver au milieu du chemin de Traverse, prête à aller acheter ma baguette (magique, hein !). Un peu plus et je tombais sur Ollivander. si, si. En vrai, le tournage a été réalisé non pas à Camden mais dans un autre endroit de Londres, Leadenhall Market que je n’ai malheureusement pas eu le temps de visiter. Ce sera pour la prochaine fois !

londres stable market

Au milieu de tout ce brouhaha, si tu as un petit creux tu auras de quoi faire. Il y a même toute une ruelle consacrée aux restos asiatiques !

Bref, moi Camden Town je suis conquise ! Même si c’est un peu excentré du centre ville, j’encourage tout le monde à prendre le métro pour découvrir ce quartier insolite.

  • Temps de visite: on peut facilement y passer plusieurs heures, mais si tu ne peux pas, alors je te conseille d’y consacrer au moins 1h30 sur place pour avoir le temps de te perdre dans les petites ruelles du marché et faire quelques emplettes.
  • Station de métro: à partir de Tower Hill, changer à Monument pour la ligne noire et descendre à Camden Town au sud ou Chalf Farm au nord. Ces stations font parties de la zone 2.

3. Niel’s Yard

On continue avec une petite place multicolore, un peu cachée, située à deux pas du Royal Opera House et de Covent Garden.

Je te conseille d’y aller juste quand le soleil commence à se coucher, laissant place aux petites lumières de la cour. Ambiance garantie ! Et si tu as envie de profiter de cet endroit un peu hors du temps, tu pourras t’installer à une terrasse pour boire un verre, voire même dîner.

neal's yard

neals yard

  • Temps de visite: environ 30mn le temps de rejoindre la place à partir du métro et prendre quelques photos.
  • Station de métro : à partir de Camden Town au sud ou Chalf Farm, descendre à Leicester Square sur la même ligne.

4. Soho – Carnaby Street

On continue cette fois-ci à pied, afin de profiter du très vivant quartier de Soho. Tu ne manqueras pas de passer à côté du théâtre où se joue en ce moment la pièce de la saga Harry Potter !

theatre harry potter

Le quartier chinois, Chinatown se situe lui aussi au sein même de Soho. Je ne le savais pas et après les cafés aux banderoles multicolores j’ai été plutôt surprise de tomber nez à nez sur des lanternes !

Ensuite, tu peux couper à travers et rejoindre Broadwick Street, avec ses façades typiquement londoniennes.

rues de londres

Enfin, quelques minutes plus tard tu arrives à Carnaby Street. En journée, cette rue commerçante est très fréquentée pour tous ses magasins, le soir c’est bien plus calme, mais très agréable aussi pour s’y promener et prendre quelques photos.

Surtout, au milieu de la rue n’oublies pas de t’aventurer dans le petit goulot Kingly Court ! Il s’agit d’une petite cour très mignonne où tu trouveras différents restaurants.

carnaby streetcarnaby street londres

  • Temps de visite: environ 1h, le temps de rejoindre Carnaby Street à partir de Neal’s Yard.

5. Picadilly à Trafalgar Square

Cette dernière partie est vraiment à faire une fois que la nuit est tombée pour profiter des monuments éclairés.

De Carnaby Street, tu peux aisément rejoindre Picadilly à pied. J’ai vraiment aimé le changement d’ambiance à ce carrefour. Des petites rues sympa, on atterrit d’un coup sur les gros boulevards où tu es quasi sûr.e de voir les bus rouges à deux étages et les taxis londoniens, sans parler des cabines téléphoniques, symboles de la City.

Londres rue

picadilly

Tout les bâtiments de ce quartier de Londres sont illuminés la nuit, à toi de voir le temps dont tu disposes pour en faire le tour.

Je me suis personnellement limitée à descendre Regent Street jusqu’à la place Waterloo, l’artère des grands monuments historiques et lieu de résidence du premier ministre au 10 Downing Street.

londres de nuit

Puis j’ai rejoint Trafalgar pour prendre le métro et rentrer me coucher. Je continuerai à visiter Londres la nuit suivante !

  • Temps de visite: environ 1h

Londres de nuit : De Little Venice aux bords de la Tamise

 

1. Little Venice

En venant à Londres, je voulais absolument aller voir le quartier Little Venice. Je me découvre une passion pour les péniches, je trouve ça très romantique et super photogénique.

Bref, un peu comme Camden Town, ce quartier est excentré c’est pour cela que je l’ai fait en premier ce soir là.

A environ 5mn de marche du métro, on arrive au niveau du canal. Le tour par Blomfield Road et Maida Avenue se fait facilement et rapidement en environ 30 à 45 minutes selon ta vitesse. Et si tu as envie de te poser quelques instants et profiter du cadre, je te conseille de prendre place dans le café ‘Café Laville’ qui surplombe le canal au niveau du pont et qui offre sûrement une des plus belles vues sur les péniches.

little veniceJe suis arrivée alors qu’il commençait juste à pleuvoir, donnant cette lumière particulière sur le canal

little venice londres

  • Temps de visite: 30 à 45 mn
  • Station de métro: Warwick Avenue, ligne marron

2. Hyde Park

J’ai ensuite repris le métro direction Hyde Park. J’avais pu lire sur certains blog que le parc était très fleuri à cette saison, malheureusement je n’ai rien vu de tel. N’ayant pas beaucoup de temps, je me suis contentée de longer l’allée de Marble Arch à Wellington Arch, ce qui explique peut être cela.

Mis à part ce manque de fleurs, ce parc m’a un peu rappelé Central Parc à New York, avec ses grandes étendues de gazon pour jouer au foot ou prendre le soleil ainsi que les allées où se côtoient les runners, les marcheurs et les rolleurs.

hyde park sunset

J’ai eu le chance de tomber pile poil au moment du coucher de soleil, un régal pour les yeux !

hyde park londres

  • Temps de visite: 30 à 45 mn en comptant le trajet de métro de Little Venice à Marble Arch
  • Station de métro: Il y a plusieurs stations tout autour du Parc, je me suis arrêtée à Marble Arch, ligne rouge

3. Buckingam Palace et St James Park

A partir de Wellington Arch j’ai ensuite continué à pied jusqu’à St James Park, en passant devant Buckingham Palace, le palais royal.

buckingham

Avant d’arriver au palais, je me remémorais ma première (et dernière) visite à Londres, lors d’un voyage scolaire, et bien que nous avions pu assister à la relève de la garde j’en avais gardé un très mauvais souvenir, à l’opposé total de la visite du palais à Madrid. Une attente interminable, coincée entre tous les touristes et littéralement collée aux grilles du palais, en pleine chaleur (oui, oui c’est possible à Londres !). Bref, cette fois j’espérais avoir l’occasion de voir le palais, vraiment.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que j’avais de la place ! A part deux – trois touristes et photographes il n’y avait pas un chat. PAR.FAIT!

Pour la petite histoire, en planifiant mon itinéraire, je me disais que comme j’avais ‘visité’ Hyde Park, ce n’était pas nécessaire de traverser un deuxième parc. Je n’avais donc pas inclus St James Park dans mon programme.

Sauf qu’en cherchant le meilleur point de vue pour photographier Buckingham, je me suis approchée du parc. Et là, j’ai vue … des fleurs ! Pleiiiins de fleurs ! Il y avait même un petit plan d’eau et au loin on pouvait voir la grande roue de Londres !

Ni une, ni deux, j’ai vite abandonnée mon idée de départ et j’ai préféré traverser ce parc qui me charmait déjà. En fait, St James Park c’est l’opposé de ce que j’ai vu à Hyde Park, un parc bucolique, fleuris, où il fait vraiment bon flâner dans les allées, même en début de soirée quand la lumière diminue tout doucement.

buckingam st james

london eye st james

saint james park

J’en profite pour faire un aparté pour t’expliquer que la raison principale pour laquelle je n’avais pas vraiment envisagé de traverser St James Park c’est parce que c’était la nuit. Et qui dit nuit, dit plus d’insécurité. Et au final, pas du tout. Que ce soit là où ailleurs dans la ville, à aucun moment je ne me suis sentie en insécurité alors que je suis une fille, seule, avec du matos de photo autour du cou. Je ne me suis pas faite abordée une seule fois en deux jours !

  • Temps de visite: environ 30mn de Wellington Arch à Horseguard Road

4. Westminster Abbey et Big Ben

De St James Park, on rejoint ensuite très rapidement Westminster Abbey et la célèbre cloche, Big Ben. S’il fait encore jour et que tu n’as pas mangé, je te conseille alors de faire une pause en attendant que la nuit tombe. En effet, ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO est vraiment sublimé par les lumières à la nuit tombée.

westminster abbaye

big ben

De Big Ben, au lieu de traverser directement le Westminster Bridge, je suis allée à côté du Westminster Pier d’où on a une super belle vue sur le London Eye (le nom de la grande roue).

westminster pier

Puis, à mon avis, le meilleur spot sur Westminster se trouve au niveau du pont, voire même sur l’autre rive. Il s’agit selon moi, du plus beau spot de Londres de nuit !

westminster bridge londres de nuit tamise

  • Temps de visite: environ 15-20mn pour prendre quelques photos

5. Les bords de la Tamise, de London Eye à Tower Bridge

Peut-être parce que je n’habite pas en ville et que je n’ai pas l’habitude de ces “paysages” nocturnes de villes illuminées, mais cette dernière partie du circuit à été mon moment préféré !

Pour les photographes, les spots à ne pas manquer:

Le London Eye. Quoi de mieux pour visiter Londres de nuit, qu’une belle vue panoramique sur la ville ? C’est tout à fait possible depuis la grande roue puisque la dernière admission se fait à 20h30, voire plus tard selon les conditions météorologiques. Par contre il ne faut pas être pressé.e puisque le tour dure 30mn.

london eye londres de nuit tamise

Le Golden Jubilee Bridge. Un pont très graphique qui ravira les photographes. Pour info ce pont est réservé aux piétons, c’est donc très agréable de s’y promener et d’admirer toutes les reflets colorés des monuments sur la Tamise.

golden jubilee bridge

London by night

De là tu reprends le métro jusqu’à Blackfriars, puis tu empruntes le Millenium Bridge duquel tu as une superbe vue sur la Cathédrale St Paul.

Ce pont, lui aussi piéton, est aussi un très bon spot sur Soutwarck Bridge, qui se pare de lumières multicolores la nuit tombée, et pour apercevoir au fond Tower Bridge.

st paul's cathedrale

multicolor bridge londres de nuit tamise

Visiter Londres de nuit sans aller voir la Tower of London et le Tower Bridge, impossible. Donc, pour terminer ce circuit, le plus simple reste de prendre le métro une dernière fois direction la station Tower Hill.

De là, tu pourras te rendre à pied à la Tower of London (classée au patrimoine mondial de l’UNESCO), très bien illuminée de nuit, mais surtout tu pourras traverser le célébrissime Tower Bridge et le prendre en photo sous toutes les coutures ! Ce pont est sublime !

tower of london londres de nuit tamiseTower bridge

  • Temps de visite: de 1h à 1h30, tout dépend de ta vitesse et du nombre de fois où tu t’arrêtes prendre des photos
  • Stations de métro : du Golden Jubilee Bridge à St Paul’s Cathédrale, prendre la métro à la station Embankment jusqu’à Blackfriars, puis pour rejoindre Tower Bridge prendre le métro à Blackfriars jusqu’à Tower Hill

Conclusion et conseils

Au total, en incluant les trajets en métro et une pause de 30mn pour manger, il m’aura fallu près de 4h pour réaliser chaque circuit de Londres de nuit. C’était fin avril, je suis partie vers 18h et rentrée vers 22h, sachant que le soleil se couchait vers 20h30. J’ai vraiment adoré découvrir la ville sous ce nouvel angle, surtout tous les bords de la Tamise avec ces jeux de lumière !

Les tickets de métro étant relativement chers, il est plus rentable de prendre le ticket à la journée (rentable dès 3 déplacements en métro!)

Pour les photographes : n’oublie pas ton trépied ! Il te sera utile pour prendre des photos nettes mais aussi pour faire quelques poses longues avec les voitures … (je ne l’avais pas et il m’a manqué !)

Même si en fonction de la saison et de tes préférences il faudra sûrement que tu adaptes plus ou moins ce circuit, j’espère qu’il t’aura donné quelques idées pour visiter Londres de nuit.

Et si tu as la chance de rester plus longtemps, Christophe et Sandrine te proposent d’autres bons plans sur leur blog pour t’occuper pendant une semaine à Londres.

Visiter Londres de nuit ça t’intéresse ? Tu as d’autres bons plans ou conseils à partager ?

Épingle-moi sur Pinterest !

8 réflexions sur “Visiter Londres de nuit, les plus beaux sites”

  1. audreyfavre

    Mais je ne connais pas du tout Niel’s Yard, comment ça se fait ? C’est un secret bien gardé ? Quel bel endroit ! Comme tout le monde, j’adore Camden Town – fouiner dans les boutiques excentriques et se promener le long du canal… Un des quartiers que je préfère à Londres 🙂 J’ai hâte de lire la suite le long de la Tamise !

    1. Bonne question, pourtant cette petite place ressort assez souvent dans mes recherchs internet … voilà, il faudra y retourner! Et en profiter pour faire les studios Harry Potter 😉

  2. moodofapril

    J’ai visité tous les lieux de ton article le jour et certains la nuit et tu as tout à fait raison. Je rajouterai Big ben car de nuit c’est magique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *