Vents & Voyages

Guide pour Visiter Venise pendant le carnaval

Venise ne faisait pas spécialement partie de la liste des villes que je souhaitais visiter, encore moins pendant le Carnaval, période très touristique. Mais comme la vie nous réserve parfois des surprises, je me suis donc retrouvée à arpenter les ruelles de la cité des Doges fin février, pile au moment du Carnaval.

Je te vois venir, tu te dis “encore un énième guide pour visiter Venise pendant le Carnaval, qui ne va rien m’apporter de plus”. Parce que oui, moi aussi des articles sur Venise qui survolent les incontournables de la Sérénissime, j’en ai lu aussi. Et j’ai été déçue aussi.

Parce que savoir quels sont les sites touristiques à Venise, c’est bien. Mais connaitre les endroits à visiter à Venise pendant le Carnaval c’est encore mieux ! Avec ma courte expérience de 4 jours sur place, je te propose donc une immersion photographique dans les différents quartiers de Venise. Cela te permettra de découvrir quels sont les sites touristiques et les endroits les plus sympas pour profiter du Carnaval de Venise, mais aussi d’autres un peu moins connus mais qui m’ont tout autant plu.

C’est parti mon kiki, ou comme disent (peut-être?) les Vénitiens “En gondole, Nicole !”

SOMMAIRE
Les quartiers de Venise
Cannaregio
San Polo et Santa Croce
Dorsoduro
San Marco
Castello
Les îles de la lagune : Burano, Torcello et Murano
Informations pratiques

Cannaregio

Si tu décides de visiter Venise pendant le Carnaval, tu commenceras forcément par ce quartier, situé à l’entrée de la ville. Que tu viennes à Venise en bus, en train ou en voiture (même si je te le déconseille), c’est dans ce quartier que tu arriveras.

J’ai lu à plusieurs reprises que le Cannaregio serait moins touristique que les autres. Alors, comparé au quartier de San Marco, il n’y a pas photo. Par contre, c’est un quartier très vivant et, de mon point de vue, tout aussi prisé des touristes que le reste de Venise. Ceci en parti du fait de sa position stratégique, à côté des stations de bus et de train et des lignes de vaporettos qui permettent de rejoindre les îles de Murano et Burano.

Le Cannaregio abrite de nombreux sites historiques intéressants, à l’instar de l’ancien ghetto juif de Venise mais aussi plusieurs belles églises et autres monuments. Si tu souhaites juste flâner, ici, contrairement au reste de l’île, les canaux sont très longs et rectilignes, offrant une perspective plus dégagée et aérée.

venise canaux
venise canaux

Le Ghetto, le quartier juif de Venise

Ce quartier est tristement populaire pour avoir été le lieu où fut établi le premier ghetto juif du monde, le 29 mars 1516. Bien avant cette date, les juifs vivant à Venise étaient stigmatisés, limités dans leurs activités et devaient porter un signe distinctif jaune sur leur vêtements. Cependant, jusqu’au début du XVIème siècle, la population juive grandit fortement avec l’afflux massif des juifs fuyant l’Espagne et augmente les craintes des Vénitiens. Ces derniers décident de les confiner sur une petite île au cœur du quartier du Cannaregio.

Après plusieurs fermetures et réouvertures du ghetto les siècles suivants, celui-ci est définitivement fermé à la libération de Venise et son rattachement au jeune royaume d’Italie en 1866.

venise quartier juif

Les églises

Le Cannaregio abrite quatres très belles églises: Sant’Alvise, Santa Maria Assunta, la magnifique Santa Maria dei Miracoli et l’église Santa Maria Di Nazareth aussi appelée église des Déchaussés.

En outre, ne manque pas d’aller voir la sublime cathédrale gothique della Madonna dell’Orto parée de briques rouges et décorée par le peintre vénitien le Tintoret.

venise église carnareggio
venise église carnareggio
venise église carnareggio

Les palais

Qui dit Venise, dit Palais ! Et même si le Palais des Doges est le plus connu, tu pourras aussi en voir deux autres beaux exemplaires le long du Grand Canal dans le quartier du Cannaregio. Il s’agit du Palais Vendramin Calergi qui sert de casino municipal l’hiver ainsi que la Ca’ d’Oro, l’un des plus beaux bâtiments gothiques de la Sérénissime. Le nom de ce dernier provient de sa façade qui jadis était recouverte d’or ! Transformé en musée, il abrite aujourd’hui la collection que le Baron Giorgio Franchetti a offerte à l’Etat italien.

Pour le contempler, tu as deux options. Soit lors d’un tour en vaporetto, ou depuis l’autre côté du Grand Canal.

venise ca d'oro

Les rues commerçantes et les ponts

De nombreux ponts traversent le réseau de canaux dans le Cannaregio. Quelques uns possèdent certaines caractéristiques qui méritent la photo:

  • Le Pont des Déchaussées (juste en face de l’église du même nom) est l’un des quatre ponts qui traversent le Grand Canal. A la sortie de la gare, il offre un première très belle perspective sur Venise.
  • Le Pont des 3 Arches (Ponte dei Tre Archi) enjambe le canal de Canarregio. Il s’agit de la dernière construction à trois arches visible à Venise.
  • Le Pont des Flèches (Ponte delle Guglie) possède deux obélisques à ses extrémités ainsi que des têtes de gargouilles sur son arche.
  • Le Ponte Chiodo est le dernier pont sans rembarde encore présent dans Venise.

Enfin, c’est dans ce quartier que tu trouveras la plus grande rue commerçante de Venise, La Strada Nuova ainsi que les meilleurs tarifs pour te loger.

venise pont
venise pont
venise pont

Le Cannaregio pendant le Carnaval

Compte tenu de sa proximité avec la gare et les parkings, l’on peut admirer de nombreuses personnes masquées déambuler dans la rue principale du Cannaregio pour rejoindre ensuite la place Saint Marc. D’autre part, le Cannaregio accueille généralement l’arrivée des bateaux du Carnaval de Venise lors du week-end précédent le lancement des festivités.

Durée de visite : environ 2h pour faire le tour du quartier (sans visite de musée)

San Polo et Santa Croce

Bien qu’aujourd’hui séparés en deux quartiers distincts, San Polo et Santa Croce ne formaient qu’un seul sestieri autrefois, dénommée Luprio. C’est ici que se trouvaient les marais salants de la Sérénissime.

Ces deux quartiers sont considérés comme les plus anciens de Venise puisque non exposé aux inondations.

De nos jours, le quartier de San Polo est surtout réputé pour le magnifique Pont du Rialto qui traverse le Grand Canal. Les deux quartiers abritent en outre de nombreuses églises, palais et musées.

Mis à part la zone autour du Rialto, ces quartiers sont bien moins touristiques que le reste de Venise. Si tu cherches le calme, c’est ici que tu le trouveras.

venise pont rialto

Le Pont du Rialto

Le majestueux Pont du Rialto est le plus ancien des quatre ponts qui traversent le Grand Canal. Pendant longtemps, il fût le seul moyen de traverser le canal et constituait le centre économique de Venise où de nombreux marchands et commerçants se regroupaient. Initialement construit en bois, il fût reconstruit en pierre d’Istrie au 16ème siècle après plusieurs effondrements et incendie.

Le pont comporte 3 passages piétonniers dont une allée centrale qui abrite de part et d’autres les emplacements des boutiques pour les commerçants d’autrefois, encore utilisées de nos jours.

Pour les photographes, le pont étant exposé plein sud/nord, il est très intéressant de venir y photographier les levers et couchers de soleil. La vue depuis le pont est magnifique, avec le Grand Canal en contrebas mais, à titre personnel, je te conseille le petit “belvédère” situé sur le bord du canal. D’ici tu pourras non seulement capturer le pont mais aussi les nombreux gondoliers.

Les berges de San Polo, le long du Grand Canal sont très animées avec de nombreux restaurants, cafés, boutiques de souvenirs. Si tu n’aimes pas la foule, tu éviteras de t’y promener en début de soirée 🙂

venise san polo
venise rialto
venise san polo

Le marché du Rialto

Le pont du Rialto débouche sur le grand marché de Venise. Depuis plus de 700 ans, on y vend tous les matins, sauf le lundi, des produits frais. Si tu te lèves tôt, tu pourras apprécier la mise en place des étales de fruits et légumes ainsi que la Pescaria, l’immense marché aux poissons sous la grande halle.

C’est aussi depuis cet endroit que tu pourras admirer le palais la Ca d’Oro situé juste en face.

Venise marché
venise marché
venise marché

Les palais et autres sites remarquables

  • La basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari, la deuxième plus grande église de Venise qui abrite de nombreuses oeuvres d’art du Titien
  • La Scuola Grande de San Rocco, l’une des plus riches institutions de Venise qui a notamment joué une rôle dans la lutte contre la peste
  • Les campo San Polo et San Toma, les deux plus grandes places du quartier
venise san polo
venise san polo
venise san polo

San Polo et Santa Croce pendant le Carnaval

Si tu visites Venise pendant le Carnaval, sache que ces deux quartiers n’offrent que peu de possibilités d’admirer les costumes et masques des figurants. Même le pont du Rialto est délaissé par ces derniers car les allées-venues des passants ne permettent pas aux figurants de s’installer correctement pour réaliser quelques photos.

Durée de visite : environ 2h30 pour faire le tour des deux quartiers (sans visite de musée)

Dorsoduro

Le Dorsoduro est le quartier le plus au sud de Venise. Il s’agit du quartier universitaire de la ville, souvent considéré comme le quartier bohème de Venise avec ses nombreux musées et galeries d’art. Ce quartier inclu aussi les îles de la Giudecca, de Sacca Fisola et de Sacca San Biagio.

venise dorsoduro

Les musées et galeries

Si tu es amateur.trice d’art, nulle doute que tu passeras un certain moment dans ce quartier. Parmi les musées et galeries d’art on peut citer:

  • La Gallerie Dell’accademia qui renferme une impressionnante collection de peintures des plus grands artistes venitiens, à l’instatr du Tintoret, de Véronèse ou du Titien
  • Le musée Peggy Guggenheim et sa collection d’oeuvres d’art contemporain
  • La Punta della Dogana située à l’extrémité est, là où le Grand Canal se jette dans la lagune est un ancien bureau de douane, reconvertit en musée d’art.
venise dorsoduro
venise dorsoduro

Les églises et monuments

Tout comme les autres quartiers de Venise, le Dorsoduro ne déroge pas à la règle avec ses très nombreuses églises.

Parmi celles-ci, la basilique Santa Maria della Salute située à l’embouchure du Grand Canal est sans conteste la plus intéressante de part son panorama sur le Palais des Doges, son architecture remarquable ainsi que pour les différentes oeuvres d’art qu’elle recèle.

De nombreux palais aux sublimes façades bordent le Grand Canal, à l’instar du Ca’ Rezzonico et du Palazzo Barbarigo.

Enfin, le Ponte dell’ Accademia est le dernier pont du Grand Canal qui permet de rejoindre le quartier de San Marco. A l’époque de sa construction et inauguration en 1933, il s’agissait du plus grand pont en arc en bois d’Europe. La vue depuis le pont est superbe sur la basilique et les palais le long du Canal.

venise dorsoduro
venise dorsoduro

Les sites insolites

Un peu cachés au milieu de ce grand quartier se trouvent deux sites plutôt insolites.

Le premier, le Ponte dei Pugni est un pont connu pour avoir été le lieu d’un “jeu” à Venise nommé la guerre des poings. Le principe était assez simple, les participants des deux factions opposées devaient se battre à coup de poings au dessus du pont afin de faire tomber ses adversaires dans le rio en dessous. La compétition s’étalait sur plusieurs mois entre septembre et décembre et l’équipe qui avait réussi à faire tomber le plus de ses concurrents gagnait. Cette tradition a finit par être abandonnée et purement interdite quand les joueurs ont commencé à utiliser des armes pour arriver à leurs fins…

Aujourd’hui, nulle trace de ces jeux sur ce pont, mais le site est charmant avec un petit bateau en guise de marché.

Le deuxième site insolite se situe au Squero de San Trovaso où l’on peut voir un chantier de construction / réparation de gondoles.

venise dorsoduro
venise dorsoduro

Le Dorsoduro pendant le Carnaval de Venise

Si tu cherches l’endroit où photographier les costumés, c’est dans ce quartier qu’il faut aller !

En effet, pendant le Carnaval de Venise, les participants commencent à affluer vers 10h sur l’esplanade de la Basilique jusqu’à la Punta de la Dogana afin de réaliser les plus beaux clichés dans leurs costumes. Pour tout te dire, je me baladais là à cet horaire par hasard et je suis bien restée 1h ici juste pour profiter des costumes, sans l’affluence touristique sur la place Saint Marc. Je n’y suis pas retourné en soirée, mais il parait que c’est aussi le lieu de rendez-vous des costumés pour réaliser les photos sur fond de coucher de soleil.

venise carnaval
venise carnaval
venise carnaval
Durée de visite : environ 1h pour faire le tour du quartier (sans visite de musée)

San Marco

Le quartier de San Marco est incontestablement le sestieri le plus touristique de Venise et le coeur historique de la Sérénissime. C’est ici que l’on trouve les plus célèbres monuments de la cité.

La place Saint Marc

La place Saint Marc est the place to be à Venise ! Ou plutôt devrais-je dire the place to see ! En effet, cette majestueuse place bordée d’arcades, abrite les sites touristiques majeurs de Venise. On peut notamment y voir les trois Procuraties, les demeures des procurateurs, ainsi que les monuments suivants:

  • la tour de l’horloge : créée à la Renaissance à la demande des procurateurs, cette tour est une porte qui servait à marquer l’entrée dans les merceries, les rues commerçantes, depuis la place Saint Marc. Sa façade est ornementée d’une superbe horloge en or et émail bleu qui indique non seulement l’heure, mais aussi le jour, la phase de la lune ainsi que le signe du Zodiaque. Un mécanisme spécial s’active à l’Epiphanie et à l’Ascension pour laisser passer un caroussel de statues en bois. Au dessus de l’horloge, on retrouve une statue du Lion de St Marc, symbole de la ville de Venise ainsi que le vieux et le jeune Maure qui tapent sur la cloche pour annoncer l’heure.
venise san marco
venise place saint marc
  • la basilique Saint-Marc: la première église fût créée au 9ème siècle afin de recevoir les reliques de St Marc rapportées par des marchands vénitiens. Cette église fût brûlée puis reconstruite quelques années plus tard. Finalement, c’est au 11ème siècle que la basilique telle que nous la connaissons est bâtie par dessus l’église. L’intérieur de la basilique est tout aussi somptueux que l’extérieur avec des murs et plafonds recouverts de mozaïques à fond d’or ainsi que de nombreuses colonnes en marbre.
venise basilique saint marc
venise basilique
venise basilique
  • le palais des Doges : il s’agit sans conteste du plus célèbre palais de Venise. Comme son nom l’indique, ce bâtiment servait de résidence pour les doges de Venise, autrement dit les magistrats. De nombreux siècles durant, le palais Ducal centralisait les pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. Le pont des Soupirs permet de relier le palais à la prison. La visite du palais permet non seulement d’admirer l’architecture gothique vénitienne mais aussi et surtout les sublimes fresques peintes par Véronèse et Le Tintoret, ainsi que les cachots.
venise palais des Doges
venise palais des doges
venise palais des doges
  • le campanile de Saint-Marc: cette grande tour au milieu de la place Saint Marc était un ancien clocher qui servait de tour de garde pour Venise.
  • l’aile napoléonienne et le musée Correr: le musée municipal de Venise témoigne de l’histoire et de la vie quotidienne des habitants à travers les siècles. Si tu es fan de Sissi, tu seras heureux.se de savoir que ce musée abrite les appartement de l’impératrice où cette dernière logeait lors de ses visites à Venise.

Parmi tous ces sites, la visite de la Basilique et celle du Palais des Doges sont à mon avis les deux indispensables. Je n’ai pas trouvé la vue depuis le Campanile très intéressante, même en y allant en fin d’après-midi, mais je te laisse seul.e juge.

venise campanile
venise campanile

L’île de San Gorgio Maggiore

Située juste en face de la place San Marco et du Palais Ducal, l’île San Giorgio Maggiore est joignable en quelques minutes de vaporetto. Son imposante église est le principal attrait de cette toute petite île. Je n’ai pas souhaité m’y rendre lors de mon séjour mais il paraitrait qu’il s’agit d’un spot idéal pour admirer le coucher de soleil sur Venise.

gondole à venise

Les sites insolites

A l’instar de son voisin, ce quartier possède aussi quelques lieux insolites.

  • Palais Contarini del Bovolo : Ce palais du XVème siècle est réputé pour ses magnifiques escaliers en colimaçon de style gothique et son belvédère sur la ville. Le palais était fermé lors de ma visite, mais à choisir je pense que je privilégierais la visite de ce palais au Campanile.
  • Libreria Aqua Alta: Sans aucun doute la librairie la plus célèbre de la ville avec son intérieur très atypique. En effet, en plus du nombre impressionnant de livres, tu pourras y trouver une gondole, des kayaks, barques et autres objets insolites utilisés en guise d’étagères. Alors oui c’est original mais un peu trop aménagé pour satisfaire les envies photographiques des touristes en mal de post instagram.
venise librairie aqua alta
venise librairie aqua alta

San Marco pendant le Carnaval de Venise

Tu t’en doutes peut-être, mais si tu cherches du participant masqué et costumé au mètre carré, alors nulle doute que tu trouveras ton bonheur sur la place Saint Marc !

Ici, les costumés se retrouvent tous les jours entre 10h et 18h environ, pour parader, se faire prendre en photo avec les touristes mais aussi pour participer au concours du meilleur costume.

L’inconvénient, c’est que tu ne seras pas le ou la seule à vouloir prendre des photos et même si les costumés aiment prendre la pose, ils aiment aussi bouger et se reposer. Ne te vexe donc pas si tu essuies un refus, ou si après avoir posé pendant 5mn pour ceux devant toi, ils te laissent en plan. Ca arrive, on les comprend, et on continue notre chemin vers d’autres costumés, c’est pas comme si ça manquait !

En fin d’après-midi, si tu as l’impression que la place s’est vidée, pas d’inquiétude, c’est sûrement car tout le monde a migré sur les bords du canal afin de profiter des derniers rayons du soleil pour immortaliser un dernier portrait 🙂

venise carnaval
venise carnaval
venise carnaval
venise carnaval
Durée de visite : je te conseille d’y consacrer au moins une demi-journée pour faire le tour de la place et visiter les principaux monuments. Si tu souhaites profiter de la place aux meilleurs horaires pour les photos, sache qu’en hiver c’est vers 16h30 que le soleil illumine la face de la basilique.

Castello

Le dernier quartier de Venise est le Castello. Le plus grand sestiere comprend principalement l’Arsenal de Venise et ses bassins, l’hôpital et plusieurs parcs. Tu comprends donc qu’il est assez peu touristique puisque l’Arsenal n’est pas souvent ouvert au public sauf lors d’évènements tels que le Carnaval.

Mais si tu as le temps et l’envie, c’est un quartier très agréable où il fait bon flâner au calme avec une très belle vue sur les Alpes par temps dégagé.

visiter venise carnaval
castello venise
castello venise

L’Arsenal de Venise

L’arsenal de Venise et considéré comme l’un des premiers sites industriels d’Europe avec plus de 15 000 employés à son apogée et le plus grand complexe industriel au monde au 15ème siècle. A l’époque, le rôle de ce chantier naval est de construire et d’entretenir les vaisseaux de la flotte vénitienne. Pour te donner une idée de son importance, c’est ici que furent construit les navires qui partirent pour la 4ème croisade.

De nos jours l’Arsenal est principalement utilisé dans le cadre d’évènements et l’accueil d’expositions d’art contemporain. Cependant, même si son activité initiale n’est plus, je te conseille de venir te promener le long du mur d’enceinte pour découvrir un autre aspect de Venise, loin des canaux (et de la foule. Comment ça je me répète ? ).

arsenal de venise

Les oeuvres d’art

Outre l’Arsenal, si tu aimes l’art, tu pourras profiter des oeuvres d’art exposées en plein air dans ce quartier ou en profiter pour visiter l’un des nombreux musées d’art.

Le Castello pendant le Carnaval

Le Castello n’est pas le quartier le mieux situé pour profiter du Carnaval et de ses participants masqués. Cependant, tous les ans, l’arsenal abrite un spectacle nocturne de type Son et Lumières.

Pour y être allée cette année je vais te donner mon avis qui n’engage que moi. Je ne sais pas si c’est à cause du froid (oui le spectacle est en extérieur), du fait que j’avais beaucoup marché et que j’étais fatiguée, du COVID qui a impacté les moyens, mon manque de culture artistique qui m’a empêchée de l’apprécier à sa juste valeur ou simplement le thème du spectacle de cette année, mais je n’ai pas du tout aimé. Voilà c’est dit.

Si ça t’intéresse, tu trouveras sûrement des vidéos sur le net pour te faire ta propre opinion.

venise carnaval
Durée de visite : de 1h à 2h pour faire le tour du quartier (sans visite de musée)

Burano, Torcello et Murano

Je préfère te prévenir, si tu comptes venir à Venise en faisant l’impasse sur ces îles, alors il vaut mieux que tu reportes ton séjour à plus tard. En effet, après la place San Marc, à titre personnel, ces îles ont été la très belle découverte de ce séjour.

Burano

Dans un style architectural à l’opposé des palais fastueux de Venise, ce village de pêcheur est réputé pour ses ateliers de dentelle ainsi que pour toutes ses jolies maisons colorées.

Pour la petite histoire, les pêcheurs peignaient leurs maisons avec des couleurs très vives afin de les retrouver et de rentrer chez eux lors des épisodes brumeux très denses en hiver.

Si tu souhaites en apprendre plus sur la fabrication de la dentelle, je te conseille d’aller faire un tour au musée Merletto. La visite est assez courte mais intéressante.

venise burano
venise burano
venise burano
venise burano
venise burano
venise burano dentelle

Torcello

Depuis Burano, un ferry permet de rejoindre l’île de Torcello en 5mn. Cette île est assez peu visitée comparé à Burano et Murano puisqu’elle ne comporte qu’un seul site d’intêret, sa cathédrale. Cette dernière est considérée comme le monument le plus ancien de Venise.

venise torcello
venise torcello

Murano

Si Burano est l’île de la dentelle, Murano est quant à elle l’île du verre soufflé ! Pour être honnête je n’ai pas trouvé Murano très jolie architecturalement parlant. Ne t’attends pas à y retrouver le charme envoutant de Venise, ni les maisons colorées de Burano. Ici on est plus sur un style industriel, où les ateliers et boutiques de verre soufflés se succèdent sur les bords du grand canal.

Si tu décides de venir à Murano je ne peux que te conseiller de réserver une visite dans un atelier afin de découvrir les techniques de fabrication du verre soufflé.

venise murano
venise murano
venise murano

Le Carnaval de Venise dans les îles de la lagune

Ne t’attend pas à trouver l’ambiance du Carnaval par ici car autant te le dire de suite, il n’y a rien. Le Carnaval de Venise reste bien au chaud dans Venise et ne s’exporte pas, même sur les îles de la lagune.

Durée de visite : environ 5-6h pour visiter les 3 îles, sachant qu’il y a 45mn de ferry pour rejoindre Burano depuis Venise. Je conseille de commencer la visite par Burano, puis Torcello et de terminer dans l’après midi à Murano. Comme il y a plus de navettes entre Murano et Venise que Burano et Venise, cela permet d’éviter de long temps d’attente pour rentrer à Venise.

Informations pratiques

Le Carnaval de Venise
Dans cet article j’ai essayé de te donner un aperçu assez complet des activités que tu peux faire pendant le Carnaval. Et tu es peut-être surpris/déçu de constater que je n’ai pas beaucoup parlé des animations festives de cette période. C’est normal.

Le Carnaval de Venise n’est pas très festif, il y a bien quelques animations ici et là, mais ne t’attends pas à de grands défilés ni à des buvettes ou de la musique. Ce n’est pas l’ambiance de ce carnaval qui est plutôt contemplatif.

Cependant si tu souhaites en savoir plus, tu trouveras toutes les infos et le calendrier des principales animations du Carnaval sur ce site.

Comment venir à Venise ?
Il est possible de venir à Venise en voiture, train et avion.

  • en voiture : Venise n’est pas accessible en voiture. Si tu optes pour ce mode de transport tu pourras ainsi laisser ta voiture sur les parkings (aux tarifs assez prohibitifs) à l’entrée de la cité. Le bon plan est d’utiliser les parkings situés dans la zone industrielle en amont du pont, au tarif d’environ 5€ /24h, puis de rejoindre Venise en bus. Attention toutefois, ces parkings sont très rapidement plein, surtout le week-end et en haute saison.
  • en train: Venise est très bien desservie en train. C’est d’ailleurs cette option que j’ai moi-même choisie. La station se trouve à l’entrée de Venise dans le quartier du Cannaregio et est très bien située juste à côté de l’office du tourisme et des réservations de tickets pour prendre les vaporetto et les pass culturels de la ville. Le train dessert par ailleurs de nombreuses autres villes touristiques jusqu’à Milan, telles que Vérone, et continue jusqu’à Genève (en passant par Lausanne). La solution idéale pour moi. Lausanne-Venise en direct sans changement de train et en 6h de temps, mieux que la voiture et bien plus écolo ! D’ailleurs, si tu as une voiture, plutôt que de la laisser à l’un des parkings cités juste avant, mon conseil c’est carrément de prendre le train depuis une ville voisine.
  • en avion: Aussi surprenant que ce soit (ou pas), l’aéroport de Venise ne se situe pas dans Venise mais à quelques kilomètres au nord sur la terre ferme. La solution la plus rapide, la plus pratique et potentiellement la moins cher selon les offres (notamment chez Vueling). Mais la moins écologique il faut bien l’avouer. Depuis l’aéroport, un ferry permet de rejoindre Venise de façon régulière. Mais comme je ne l’ai pas utilisé je ne pourrais pas t’en dire plus (si ce n’est que le train c’est vachement plus sympa quand même !).
Où se loger à Venise ?
C’est clairement le point qui m’aura donner le plus de fil à retordre lors de la planification de ce séjour.

Compte tenu de la configuration de la ville, trouver un logement bien situé (aka facilement accessible à pied depuis la gare et à proximité des sites touristiques), pas trop cher et dans un quartier calme (au secours les gens qui crient sous les fenêtres à 2h du matin!), ben c’était pas gagné !

J’ai finalement trouvé mon bonheur dans le quartier du Cannaregio, à proximité du pont du Rialto. A refaire je n’hésiterais pas, je ferais pareil. C’est simple, j’étais à 15mn de la gare, 10mn de la station de Fondamenta Nove au nord pour rejoindre les îles et environ 20mn de la place Saint Marc. Autant dire que je n’ai jamais pris de vaporetto, sauf pour rejoindre les îles.

Alerte Bon Plan : j’avais choisi un hôtel juste au bord de Grand Canal, mais sans prendre de chambre avec vue. Par contre, la salle de réception possédait plusieurs fenêtres donnant sur le Grand Canal. Où comment profiter de la vue sans payer de surplus 😉

Quelle période pour visiter Venise ?
Si c’est pour voir le Carnaval, rien de surprenant à ce que je te conseille l’hiver et plus particulièrement le mois de février. Comme le Carnaval n’a pas lieu que le week-end mais aussi sur certains jours de la semaine, pour avoir vu la différence au niveau de l’affluence touristique entre la semaine et le week-end, je te recommande vraiment de visiter Venise en semaine si tu le peux. Tu verras autant de costumes et tu apprécieras sûrement autant que moi le fait de ne pas étouffer au milieu de la foule.

Sinon, c’est pas compliqué, je te conseille aussi l’hiver. Pourquoi ? Parce que c’est la basse saison, c’est moins touristique, c’est moins cher, tu auras du choix dans les logements, les canaux ne puent pas à cause de la chaleur et tu ne seras pas dérangé visuellement par les bateaux dans la lagune (même si normalement même en été il devrait en avoir moins). Oui il fera un peu plus froid, mais je te jure qu’avec un bon pull et des gants ça ira (oui, quand même, les gants et l’écharpe à Venise c’était pas du luxe fin février). Et comme Venise n’est pas hyper réputée pour ses jardins fleuris et ses espaces verts, tu n’as aucune excuse pour attendre le printemps !

Comment se déplacer ?
A la nage !

Bon plus sérieusement, à Venise il n’y a pas de bus. Sur la terre ferme ta seule option c’est de marcher. Tu peux cependant utiliser différents types de bateaux pour te déplacer plus rapidement.
– les vaporettos : ce sont les gros bateaux que tu verras sur le canal et qui fonctionnent comme des bus avec différentes lignes et différents arrêts. Tu trouveras le détail des lignes et les tarifs sur ce site. Petite info qui te sera utile, les tickets de vaporettos ne s’achètent pas aux arrêts, ni dans le vaporetto. Tu pourras les acheter soit à l’avance en ligne sur le site du Venezia pass (voir point suivant) où en acheter à plusieurs endroits dans Venise, notamment près de la gare et près du Rialto ou bien dans les kiosques à journaux présents un peu partout dans les quartiers.
– les traghettos: ce sont de grandes gondoles qui permettent de traverser d’une rive à l’autre, entre les différents ponts du Grand Canal.
– les gondoles: les “barques” typiques de Venise, utilisées principalement pour faire découvrir Venise aux touristes selon des circuits pré-définis. Alors que les vaporettos et les traghettos ne peuvent “circuler” que sur le Grand Canal et dans la lagune, les gondoles permettent d’emprunter les nombreux canaux de Venise.

Combien ça coûte ?
Le coût de la vie à Venise est comparable à celle en France. Par contre quasiment tous les musées sont payants avec souvent un surplus à prévoir pour les options les plus intéressantes. Donc, si tu comptes visiter plusieurs musées, ton portefeuille risque de tirer la tronche.

Le bon plan consiste à prendre le Venezia Pass. En plus de l’option “coupe-file” pour gagner un temps précieux lors de tes visites, cela te permet aussi quelques économies. Mais avant de te précipiter dessus, sache que ce pass n’est pas un bon plan à tous les coups. Il faut vraiment que tu fasses le calcul par toi-même pour savoir ce qui est le plus rentable.

Les bons plans photo
Une journée à Venise se découpe en 3 périodes:
– le matin avant 9h : les rues sont presque vides. Tu ne croiseras le chemin que des seuls Vénitiens pressés d’aller travailler ou de très rares groupes de touristes. Parfait pour capturer l’ambiance paisible de la Sérénissime aux premiers rayons du soleil sans âme qui vive. Par contre, qui dit pas de touristes, dit aussi pas de gondoles. A cette heure matinale, les gondoles laissent place aux petits bateaux à moteur des travailleurs sur les canaux. J’ai vraiment apprécié de découvrir la place Saint Marc à cet horaire ! Même sous la brume, c’est une toute autre atmosphère qui se dégage de Venise.
– milieu de journée (de 9 à 16h en hiver): c’est l’effervescence. Du marché, au pont du Rialto en passant par la place Saint Marc, la foule est partout. On fait avec et on profite de ce créneau pour visiter les musées, s’attabler à un café ou lire à l’ombre dans un parc.
– fin d’après-midi (entre 16 et 18h): quand les musées ferment, les gens rentrent de chez eux pour se changer avant de ressortir en soirée. C’est LE MOMENT attendu toute la journée par les photographes. En hiver dès 15h, les façades des bâtiments rougissent sous le charme à l’italienne des rayons du soleil, les gondoliers envahissent les canaux pour leurs tours romantiques… bref, c’est le moment idéal pour prendre de belles photos. Mais comme cette période est généralement très courte, tu ne pourras malheureusement pas prendre des photos de tout Venise juste en l’espace de quelques heures. L’idéal c’est de passer au moins 2 soirées à Venise pour te focaliser sur un quartier chaque soir.

visiter venise carnaval
visiter venise carnaval

Epingle-moi sur Pinterest !

pinterest venise
pinterest venise
pinterest venise

5 réflexions sur “Visiter venise pendant le carnaval – guide et conseils pratiques”

  1. Pellé Despiney

    Merciiiii pour ce magnifique reportage. Lors de séjours, j’ai adoré l’ambiance de Venise lors du carnaval et sans carnaval, Venise , Magique. Superbes photos👏👏👏👏🍀🔆🌎

  2. Je suis super contente d’avoir lu ton article, Venise est un endroit que j’adore mais ça fait longtemps que je n’y suis pas retournée… Je me suis toujours demandé ce que ça donnait pendant le Carnaval, je pensais l’ambiance beaucoup plus festive donc c’est bon à savoir !

    1. Gilles BONNEFOND

      De loin le plus beau reportage sur Venise, que j’ai eu le plaisir de découvrir et sillonner pendant un peu plus d’une semaine. J’y retrouve cette ambiance et cette belle lumière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.