L’Egypte #2 : Excursion à Louxor en passant par la vallée du Nil

Dans mon dernier article je te donnais des idées d’activités à faire à Hurghada, où nous avons passé 10 jours en février. Cette dernière n’étant pas trop éloignée de la vallée du Nil, nous en avons profité pour organiser une excursion à Louxor, célèbre pour la richesse de ses sites culturels.

Beaucoup d’agences proposent ces excursions, sur un ou deux jours, en groupe ou en visite privée. Ayant déjà eu l’occasion de faire des visites en groupe lors de précédents voyage, je voulais éviter cela à tout prix. D’autre part, le programme sur 2 jours offrait la possibilité de réaliser un vol en montgolfière au lever du soleil au dessus de la vallée des rois… Coïncidence (ou pas!) ça tombait le jour de mon anniversaire ! 🙂

Sachant que si notre voyage n’avait pas été annulé, j’aurais dû passer cette belle journée dans la superbe ville de Pétra, là, aucune négociation possible de la part de mon co-voyageur. Je suis difficile en affaire, on prend l’excursion à Louxor, privée, sur deux jours avec le vol en montgolfière et-pis-c’est-tout !

Notre chauffeur privé vient nous chercher en début d’après-midi à l’hôtel. Il nous prévient, il y a environ 4h30 de route pour rejoindre Louxor ! Pas grave, nous on aime bien découvrir les scènes de vie et les paysages dans une voiture.

voiture egypte

Et puis le chauffeur parle bien anglais et a l’air assez ouvert donc on en profite pour discuter avec lui de tous ces sujets qui nous brûlent la langue depuis notre arrivée. Oui, nous on ne tourne pas autour du pot on attaque direct avec des questions sur la vie en Egypte depuis la révolution, du terrorisme, de la pauvreté… pas les sujets les plus gais qu’il soit mais c’est hyper intéressant d’avoir un autre son de cloche que ce que nous pouvons entendre en Europe.

C’est comme ça qu’il nous explique pourquoi il y a plein de bâtiments en ruine le long des routes: des hôtels qui n’ont jamais pu être terminés. Ou encore pourquoi il y a autant de contrôle de sécurité: pour sécuriser évidemment, mais aussi pour occuper tous ces hommes qui ont perdu leur travail depuis la révolution et ne pas leur donner trop de raison de rejoindre les mouvements islamistes.

Je ne vais pas te cacher mon ressenti, quand tous les 500m, à chaque croisement de route, des hommes armés avec des kalach’ mais qui ne portent aucun uniforme demande tes papiers et d’où tu viens, ce n’est pas hyper rassurant. Alors qu’en fait il s’agit de la sécurité civile et qu’elle existait déjà bien avant la révolution.

desert arabique egypte

La vallée du Nil


Au bout de quelques heures (et quelques sueurs froides avec la conduite de notre chauffeur…) nous quittons l’autoroute du désert pour rejoindre les petites routes traversant les villages de la vallée du Nil. Ici tout n’est que champs de canne à sucre ! Un bon gros contraste avec le désert que nous avons quitté même pas 5 minutes plus tôt !

vallee du nil champ

De notre voiture de ‘luxe’, nous apercevons les villageois dans les champs, les enfants à dos d’âne, et malheureusement très peu de femmes. Le choc culturel est bien là. Beaucoup d’hommes semblent ne rien faire à être assis le long de la route, des enfants essaient de faire avancer leur âne à coup de bâton. La pauvreté se ressent. Nous sommes mal à l’aise bien qu’étant cachés derrière nos vitres teintées.

egypte pauvreteegypte village

vallee nil

Nous traversons plusieurs villages avec des scènes de vie similaire pendant avant d’arriver à Louxor en fin d’après-midi vers 17h. Notre chauffeur nous dépose devant le temple, et notre guide francophone nous rejoint. Après les présentations d’usage il nous annonce que malheureusement pour le moment il n’a pas eu de confirmation pour le vol en montgolfière. en effet, du fait de notre réservation à la dernière minute l’agence est encore à la recherche de place disponibles.

Je suis complètement blasée. Je me dis qu’on aura eu la poisse jusqu’au bout avec ce voyage alors bon, tant pis. Profitons au moins du moment présent avec la visite du temple de Louxor. En plus, grâce à l’excursion sur deux jours nous avons eu au moins la chance de pouvoir faire la visite en partie de nuit, c’est déjà ça de pris !

Le temple d’Amon à Louxor


Pour information si tu ne le savais pas déjà, les sites de Louxor appartenant à la ville antique de Thèbes sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Nous commençons la visite de jour sous les explications du guide avec dès l’entrée, la célèbre obélisque, soeur jumelle de l’obélisque de la Concorde offerte à la France en 1830 !

louxor entrée

Nous continuons ensuite à l’intérieur du temple où nous découvrons les différentes salles, dont les murs sont entièrement recouverts de hiéroglyphes. Le guide nous explique alors les différences entre les hiéroglyphes ainsi que l’histoire des lieux. Nous admirons la précision et la finesse des dessins.

louxor detailslouxor temple

Le soleil couché, les jeux de lumières mettent habilement le site en valeur et grâce au contraste, permettent d’attirer notre attention sur les petits détails.

hieroglyphe louxor

A certains endroits il reste même de la couleur… J’essaie mentalement d’imaginer à quoi pouvait bien ressembler ce temple à l’époque, avec ces couleurs flamboyantes et le guide me dit que j’aurai ma réponse le lendemain … je suis curieuse de savoir comment ! Impossible de penser qu’un temple puisse avoir gardé toutes ses couleurs jusqu’à maintenant!

louxor-temple

La grande salle entourée de colonnes est impressionnante ! On se sent vraiment tout petit au pied de ces colosses de pierre.

louxor colonnes

Nous terminons la visite à l’extérieur du bâtiment avec l’allée des Sphinx toute illuminée qui jadis, reliait le temple de Louxor à celui de Karnak construit quelques kilomètres plus loin dans la ville.

sphinx louxor

louxor sphinx

Je ne regrette absolument pas cette visite de nuit ! Déjà parce que je pense qu’il y a moins de touristes qu’en journée (la visite est plus cher par contre), mais aussi parce que je trouve que le  jeu de lumière nous plonge directement dans une autre ambiance, plus mystérieuse…

Après cette visite qui aura durée environ 1h30, nous avons pris un petit bateau pour rejoindre l’autre rive du Nil où nous avons mangé dans un petit restaurant très typique. A la fin du repas le guide reçoit un coup de téléphone de l’agence pour nous annoncer notre programme du lendemain.

Mais ça, je te le raconterai dans mon prochain article !

louxor nuit

Pour cette excursion nous sommes passé par l’agence Hurghada Aventure, gérée par Michelle une française basée en Egypte.

Tu as déjà visité l’Egypte et les sites historiques de la vallée du Nil ? Qu’en as-tu pensé? Raconte-moi !

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 thoughts on “L’Egypte #2 : Excursion à Louxor en passant par la vallée du Nil

  1. L’Egypte c’est le rêve de ma vie ! Je crois que devant une pyramide je peux verser une petite larme 🙂
    Pour le reste, ton ressenti, c’est à peu près ce qu’une de mes copines a vécu en voyage là bas (c’était cet hiver).

    1. Moi aussi c’était cet hiver, et moi aussi avant d’y aller c’était un grand rêve… mais j’ai assez vite déchanté malgré toutes les beautées que l’on a pu voir. Un bilan assez mitigé sommes toutes.

  2. Bonjour 🙂 Je suis ravie de découvrir ce blog, il est magnifique !!! Je suis allée à Louxor il y a quelques années, et je retrouve beaucoup de souvenirs dans ces photos. Merci ! Belle journée, Elodie.

  3. J’ai fait un peu la même excursion que toi, mais sur un jour, et en “groupe (on devait être six au départ de l’hôtel, ça allait). La transition du désert à la vallée fertile, les villages pauvres, els femmes quasi-invisibles… On a vu et ressenti tout pareil.

      1. C’était en 2011, entre les deux révolutions. On était seuls dans les sites historiques, l’hôtel-club était quasiment vide hormis quelques touristes du Moyen-Orient…

Commentaires