Tokyo by night

Une des choses que j’ai vraiment apprécié à Tokyo, c’est le fait de pouvoir découvrir la ville de nuit sans me sentir en insécurité nulle part.

Pour une fille qui voyage en solo, le top !

Voici donc une petite liste non exhaustive de choses à voir et à faire à Tokyo “By Night”.

Odaiba

Odaiba est considérée comme l’île du divertissement dans la baie de Tokyo. En effet, on trouve sur cette île artificielle des salles de jeux d’arcades, des musées, une grande roue… entre autres. Autant te dire qu’en journée c’est clairement le type d’endroit que je vais sciemment éviter.

Mais en soirée c’est une tout autre histoire. Et j’ai eu un vrai coup de cœur en découvrant ce quartier à la nuit tombée.

  • Rainbow Bridge

Déjà, on ne peut pas parler d’Odaiba sans mentionner le pont qui relie l’île à Tokyo. Celui-ci est une attraction à lui tout seul car il peut être traversé à pied, chose assez rare pour être précisé, et il offre une vue imprenable des 2 côtés de la baie. Le paradis des photographes. Je te laisse juger par toi même.

Conseil : pense à prendre ton trépied pour les photos de nuit. Le pont est grillagé sauf à quelques endroits fait exprès pour profiter de la vue.

rainbow bridge nuit

Vue sur la baie de Tokyo et la boucle spécifique du pont

rainbow bridge tokyo

A l’intérieur, la voie piéton, la voie voiture et la voie train /métro

odaiba nuit

Vue sur la baie d’Odaiba

  • La baie et la Statue de la Liberté

J’ai ensuite continué à pied en longeant la baie, sur la plage au bord de l’eau. Aucun bruit mis à part le clapotis des vagues, ça m’a fait un bien fou après l’effervescence de la journée !

Les jeux de lumières avec les barques, la grande roue, les buildings de Tokyo au fond, sans oublier le pont qui se pare de lumières colorées à la nuit tombée, le tableau était parfait.

odaiba rainbow bridge

odaiba roue

Puis au bout de la baie, on ne peut pas la manquer sur son piédestal: La célèbre réplique de la Statue de la Liberté trône fièrement dans le parc avec le pont et les buildings de Tokyo en arrière plan. De nuit on pourrait s’y méprendre …

tokyo statue de la liberté

Jusqu’à peu, une autre des principales curiosités de l’île était aussi le robot Gundam, en grandeur nature de 18m, installé devant le centre commercial DiverCity. Mais ce robot a été démantelé au printemps pour laisser place à une exposition. Cependant, il paraîtrait qu’un autre robot, encore plus grand serait installé au même endroit à l’automne 2017…

  • Onsen Monogatari

Mais la principale raison pour laquelle cette île est intéressante, s’est son Onsen. L’Onsen Monogatari est un complexe de spa et bains chauds créé dans un style Edo, nous plongeant dans le vieux Tokyo populaire avec ses lanternes. Malheureusement pour moi, il faut savoir que cet Onsen (comme la plupart au Japon) refuse l’entrée aux personnes tatouées. D’après ce que j’ai pu lire sur certains forum, si tu arrives à cacher ton tatouage sous un pansement tu pourras rentrer, mais pour moi peine perdu.

onsen monogatari

J’aurais pourtant adoré essayer ces bains chauds, en soirée avec les lanternes, l’ambiance doit être génial ! Tant pis, j’ai du me contenter d’une photo à l’extérieur.

  • Train panoramique Yurikamome

Dernière ‘attraction’ de l’île si on peut dire ça, il s’agit tout simplement du train panoramique, le Yurikamome, qui rejoint Tokyo à Odaiba par le Rainbow Bridge. La particularité de ce train c’est qu’il n’a pas de chauffeur et donc les 4 premières places dans le wagon de tête offrent une superbe vue !

yurikamome

Photo de piètre qualité pour te montrer vite fait que tu es vraiment tout à l’avant du train

Infos:

Station de métro et accès : pour traverser le pont à pied, sortir à Shibaurafuto puis continuer quelques dizaines de mètres jusqu’au pied du pont. Le plus ‘compliqué’ reste de trouver l’entrée à l’intérieur du pont et de prendre l’ascenseur puisque les panneaux sont tous en japonais. Sinon, prendre la ligne Yurikamome sans oublier de t’installer à l’avant pour profiter de la vue panoramique
Durée: il faut environ 30mn à pied pour traverser et rejoindre l’île par le pon, puis environ 45mn – 1h pour rejoindre l’Onsen à pied. Compte environ 2h au total.
Tarif : détail des tarifs du Yurikamome ici (un peu plus cher qu’un train normal) et entrée à l’Onsen ici

Roppongi

Dans mes propositions d’itinéraire de jour à Tokyo, tu as déjà pu découvrir que Roppongi était un quartier très sympa pour les vues panoramiques qu’il offre notamment depuis la terrasse du Roppongi Hill. Et de nuit ce quartier est aussi très intéressant ! Sache tu peux accéder à l’étage avec la vue panoramique jusqu’à 23h sauf soirée spéciale.

roppongi hills nuit

Et tu veux un petit conseil d’amis ? Pas la peine de payer pour monter en haut du Roppongi Hill pour avoir une superbe vue … tu auras une vue gratuite et tout aussi sympa sur la Tower of Tokyo du dernier étage de l‘hôtel Grand Hyatt ! Mais chuuut, ça reste entre nous, hein 😉

tower of tokyo nuit

Infos :

Station de métro: Roppongi station puis rejoindre l’hôtel en 5mn
Durée: compte environ 30mn pour faire l’aller-retour à la station de métro
Tarif : gratuit

Shinjuku

Si tu ne passes qu’une seule soirée à Tokyo, alors sans hésitation Shinjuku c’est LE quartier à voir. A mon avis, c’est vraiment le quartier qui résume à lui tout seul le Japon.

  • Governmental Observatory Building

Déjà, je te conseille de commencer ta soirée en profitant de la vue panoramique gratuite de l’observatoire pour apprécier le coucher de soleil et voir la ville s’illuminer petit à petit.

sunset tokyo

tokyo illuminé nuit

shinjuku nuit

  • Omoide Yokocho

Ensuite, tu peux essayer de trouver un petit restaurant très typique dans les petites ruelles à côté de la station de métro. Et même si tu as déjà mangé, ces ruelles sont très sympa à voir quand les lanternes sont illuminés.

omoide yokochotokyo repas omoide shinjukutokyo omoide yokocho

  • Kabukicho

Une fois le ventre bien plein, on continue dans le coeur de Shinjuku dans le quartier de Kabukicho. Ce quartier c’est un peu comme Times Squares à New York. Des grands buildings aux façades toutes illuminées, et surtout, Godzilla !

shinjuku godzilla

Alors, as-tu trouvé Godzilla ?

shinjuku kabukicho

  • Golden Gai

Si tu as envie de continuer ta soirée dans un bar, pourquoi ne pas essayer ceux très typiques du quartier Golden Bai ? Ces bars sont vraiment tous petits, pour 4-5 personnes max. Beaucoup n’acceptent pas les touristes, certains sont axés sur des soirées karaokés… en semaine on trouve encore de la place facilement, on weekend c’est beaucoup plus compliqué. J’aurais bien aimé entrer dans l’un d’entre eux pour découvrir l’ambiance de ces bars cachés, mais étant toute seule je n’ai pas eu le courage. Une prochaine fois, peut-être.

shinjuku bars

shinjuku golden gai

  • Hanazono Jinja Shrine

Pour terminer le tour dans ce quartier, juste derrière les rue du Golden Bai il y a un très joli Shrine, illuminé la nuit. Ce serait dommage de passer à côté.

shinjuku shrineshrine shinjuku nuit

Infos :

Station de métro: Shinjuku, en fonction de la compagnie de métro les arrêts ne sont pas tous à côté, renseigne toi à l’avance.
Durée: compte une bonne soirée de 2 à 3h pour faire le tour de ce quartier
Tarif : gratuit

Akihabara

La fatigue l’ayant emportée sur ma motivation je n’ai pas eu le temps de rester assez longtemps dans ce quartier pour vraiment profiter de son ambiance électrique la nuit. Mais il parait que c’est sympa…

akihabara nuit

Infos :

Station de métro: Akihabara
Durée: compte environ 1 à 2h pour faire le tour de ce quartier
Tarif : gratuit

Asakusa

J’ai visité ce quartier en pleine journée, mais clairement la prochaine fois que je retoune à Tokyo j’irai m’y promener en début de soirée, quand, la foule partie, le quartier retrouve son authenticité d’antan.  Entre le temple et les rues adjacente telles que la rue Denbouin illuminée par les lanternes, je pense que cela doit être vraiment mignon comme quartier pour se promener tranquillement le soir. Un bon moyen de découvrir ce quartier autrement, en dehors de l’affluence de la journée.

denbouin street tokyo

Infos :

Station de métro: Asakusa
Durée: compte environ 1 à 2h pour faire le tour de ce quartier
Tarif : gratuit

Au cas où tu te demanderais, non tu ne pourras pas tout faire en une seule soirée. Déjà en 2 soirées tu peux bien en profiter, mais 3 c’est vraiment l’idéal à mon avis pour avoir un premier aperçu des principaux quartier de Tokyo. Mais une chose est certaine, la découverte de Tokyo By Night est un incontournable pendant ton séjour !

Tu as d’autres conseils et idées de choses à visiter le soir à Tokyo? N’hésite pas à m’en faire part dans les commentaires !

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 thoughts on “Tokyo by night

  1. Tes photos de nuit sont vraiment chouettes !
    J’adore Odaiba pour la nuit justement, mais je n’avais encore jamais fait le pont à pieds. J’ai l’impression que tu l’as fait, et ca m’a donné envie pour la prochaine fois.

    Je n’ai jamais pu faire le onsen non plus à cause des tatouages, mais je connais plein d’endroits sympas ou tu peux aller malgré tes tatouages, si jamais tu reviens.

    1. Merci 🙂 En effet j’ai traversé le pont à pied, c’est très agréable même s’il y a le bruit du métro et des voitures de temps en temps. Il faut compter 40mn la traversé et ça permet ces beaux points de vue sur Odaiba. Pour les autres Onsen, n’hésites pas à les mentionner ici en commentaire, ça pourra peut-être être utile à d’autres lecteurs !

  2. Waouh, tu as déjà bien bougé durant ces quelques jours ! Si tu aimes les observatoires, je te conseille la Tokyo Sky tree à la nuit tombante également : tarif pas donné mais une vue magnifique sur le mont Fuji avec le coucher de soleil en fond, sûrement le meilleur panorama de nuit de Tokyo.

Commentaires