Weekend en Alsace : De Strasbourg au château du Haut Koenigsbourg

L’Alsace est souvent mise à l’honneur pour ses marchés de Noël et foule de touristes se pressent dans cette région à cette occasion. Mais la beauté de l’Alsace n’a pas de saison !

Nous y sommes allés un week-end fin octobre et je t’assure que l’automne en Alsace ça envoie des cacahuètes !

Strasbourg


Voici l’itinéraire et les principales curiosités que nous avons pu découvrir sur notre chemin.

Strasbourg-plan

Le quartier européen

Il était encore tôt le matin quand nous avons rejoins ce quartier à l’architecture très moderne. Ici, elle est très loin l’image de la ville de Strasbourg avec sa cathédrale et ses maisons à colombages !

Mais ce n’est pas pour me déplaire. J’aime beaucoup, presque plus je crois en fait, le contemporain à l’historique et au classique. Avec du contemporain on est presque toujours surpris, alors que l’architecture gothique, romantique, classique et j’en passe, on a souvent l’occasion d’en voir. Et même si les bâtiments sont tous différents j’en éprouve une certaine lassitude.

Bref, ce quartier avec ses bâtiments de verre qui se reflètent dans l’eau calme, je valide. Il est à peine 9h quand nous longeons les rives de l’Ile. Tout est si paisible. Seuls les foulées des courageux joggueurs viennent perturber quelques secondes le calme qui règne ici.

strasbourg-europe

Ce n’est pas vraiment à mon habitude de n’avoir rien préparé mais les semaines précédentes je n’avais vraiment pas la tête à ce weekend. Alors, sans trop savoir où nous allions, nous avons déambulé dans les ruelles à m’extasier sur ce petit pont trop chou, ou encore cette église trop craquante. Dans une ville si tu ne sais pas où aller, suis la rivière, en général celle-ci t’amènera dans le centre, ou juste à côté.

strasbourg-pont

La vieille ville

Et Strasbourg ne déroge pas à la règle. Des jardins de la place de la République et ses superbes monuments nous avons rejoins la place Broglie. Malgré le soleil sur nos têtes, ses rayons ont bien du mal à atteindre mes petites mains gelées. L’occasion parfaite pour s’arrêter dans un petit café boire un bon chocolat chaud légèrement épicé, avec des pâtisseries locales. Ça tombe bien, puisque l’odeur du Kouglof et des Bretzels tous chauds a réveillé mes papilles. Bon, en vrai mes papilles sont toujours bien réveillées (malheureusement). 

strasbourg-centre

Réchauffés par cette petite pause gourmande nous reprenons notre chemin.

Quartier de la cathédrale

Enfin, nous y étions. Celle que j’avais pu voir maintes et maintes fois en photos se dressait devant mes yeux pour de vrai. Plus grande, plus impressionnante, plus belle. Tant de superlatifs ne décriront jamais assez bien cette œuvre. Il faut s’en approcher, voir de près tous ces petits détails que ne se devinent pas en image. A ses pieds, sur la place qui l’entoure, la princesse s’est entourée de ses meilleures servantes. Les jolies maisons à colombages qui l’entourent, comme pour la protéger des regards trop curieux, ne font que la mettre davantage en valeur.

strasbourg-cathedrale

strasbourg-vieille-ville

Malheureusement, je trouve néanmoins que toutes les boutiques qui s’alignent le long de la place gâchent un peu l’ambiance … avis personnel.

La petite France

Nous continuons notre découverte du centre historique de Strasbourg en nous dirigeant vers le quartier mondialement célèbre de la ville. Je parle bien sûr de la Petite France. Le quartier est indéniablement magnifique avec toutes ses maisons à colombages aux couleurs diverses et variées… quand on arrive à en profiter ! Il est vrai c’était le weekend et de surcroît pendant les vacances scolaires. Mauvaise idée.

Je déplore ces lieux où notre regard au lieu de se poser sur la beauté qui nous entoure, passe son temps à regarder par terre pour ne pas se faire marcher dessus, et en l’air pour éviter les perches à selfie. Si tu cherches de l’aventure en ville, je te le dis, choisis un site bien touristique et essaie de prendre une photo potable sans te faire bousculer, au bas mot.

Il faut dire que les couleurs flamboyantes de l’automne subliment ce quartier. Le ciel est bleu, la luminosité est parfaite, mais la foule aura eu raison de nous et nous partons un peu frustrés à la recherche d’un restaurant.

petite france

strasbourg-petite-france

Nous qui voulions manger dans le coin, c’est très compliqué. Toujours les mêmes plats et les mêmes cartes. Un peu d’originalité bon sang ! Nous finissons par trouver notre bonheur dans un restaurant proposant des flam’ et autres mets cuisinés au feu de bois (ne me teste pas sur l’écriture improbable de cette tarte, qui varie d’un Alsacien à un autre).

Le barrage Vauban

Dans l’après-midi, nous poursuivons notre visite de la petite France et nous finissons notre tour au niveau du barrage Vauban. Clairement, à mon avis, la plus belle vue de ce que j’ai pu voir de la ville ce jour-là.

strasbourg-vauban

Le château du Haut-Koenigsbourg


Ce château se situant sur notre route pour le retour, nous en profitons pour le visiter. Dominant les vignobles, de son éperon rocheux, le château se distingue de loin. Je ne suis pas vraiment une grande fan des visites de château et pour le coup j’aurais largement préférée me promener tranquillement au milieu des vignes si le co-voyageur n’avait pas lourdement insisté pour qu’on visite ce château. Mouais, bon, ok.

Et tu sais quoi? C’était bien la meilleure idée qu’il ait eu ! Le château du Haut-Koenigsbourg détient fièrement la deuxième place de mon classement personnel, en terme d’intérêt de la visite et du point de vue photographique. Le premier, loin devant, est celui de Neuschwanstein en bavière allemande que je te recommande fortement de visiter si tu en as l’occasion. Et non, le château de Disneyland ça compte pas ! :p

Je ne t’en dis pas plus, je te laisse découvrir les images par toi-même.

haut-koenigsbourg

Si après cette avalanche de photos j’ai réussi à susciter ton intérêt pour cette magnifique région, je te conseille de faire un tour sur le site de l’office du tourisme de Strasbourg et de sa région pour en savoir plus .

Tu connais Strasbourg et sa région? Tu as d’autres jolis coins à me conseiller en Alsace? N’hésite pas à m’en parler dans les commentaires !

3 thoughts on “Weekend en Alsace : De Strasbourg au château du Haut Koenigsbourg

  1. Merci Sarah pour ce très bel article sur cette belle région aux porte de chez nous, les p’ti suisses. Je regrette comme vous le manque d’originalité des restos des zones très touristiques, mais on y coupe plus on dirait. Quand à ce château du Haut-Koenigsbourg, quelle merveille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.