Road Trip aux Etats-Unis #1 : La Californie, côte pacifique et San Francisco

Pour mon tout premier article j’ai choisi de commencer par te raconter notre voyage aux USA. Pourquoi? Et bien parce que ce voyage est notre premier Road Trip avec un circuit entièrement réalisé par mes soins après des nuits heures passées sur internet à dénicher les bons plans ! Et aujourd’hui encore il reste un des plus beaux voyages que nous ayons réalisé et j’ai bien envie de t’en faire profiter !

Nous sommes donc partis 15 jours fin septembre à la conquête des parcs nationaux de l’ouest Américain en arrivant à Los Angeles et en repartant de Las Vegas.

Mais assez parlé, direction Los Angeles!

Jour 1: Arrivée à Los Angeles


Après environ 12h de vol, nous arrivons à Los Angeles. A peine débarqués, nous sommes déjà impressionnés par la vue que nous offre notre petit hublot! Nous passons du désert à la ville en quelques secondes, et quelle ville! Nous survolons les habitations pendant au moins 20mn! On dirait que la ville n’en finit pas! Et ce qui nous a marqué c’est qu’à part dans le centre ville , on ne distingue aucun buildings, seulement des résidences à perte de vue.

Les formalités de douane passées (ne pas oubliez d’obtenir son ESTA avant le voyage!) , nous avons vite déchanté quand nous avons du attendre 2h un dimanche en fin d’après-midi pour récupérer notre voiture de location !!! Donc petit conseil, à moins de ne pas être pressé, il vaut mieux privilégier les agences de location connues de style Avis ou Hertz, plutôt que les agences lowcost.

Résultat, c’est à 18h que nous avons finalement récupéré notre SUV. Nous avions choisi de ne pas rester à Los Angeles et de loger le soir sur la route en direction de San Francisco, à Lompoc. Après être enfin sortis des embouteillages nous avons fait une petite halte à Santa Barbara afin de voir de nos yeux une plage typiquement américaine.

Nous n’avons pas été déçus, avec son joli ponton en bois et ses petites cabanes de secouriste, la plage était telle que l’on se l’imaginait. Et pour parfaire le tableau, comme si le soleil nous attendait, il nous a offert un joli spectacle pour notre première soirée ! C’est finalement assez tard dans la nuit que nous avons rejoint notre Motel, exténués par cette première journée.

Santa Barbara coucher de soleil

Jour 2: La côte pacifique et San Francisco


Jet-Lag oblige, malgré notre fatigue, à 5h pétante nous étions réveillés! Et ça tombait plutôt bien vu notre planning chargé. Un café (clairement pas bon, il ne faut pas t’attendre à des merveilles aux USA niveau nourriture et le café ne fait pas exception !) et un paquet de Haribo plus tard nous étions en route pour San Francisco via la route panoramique CA1 qui longe la côte Pacifique.

La route panoramique CA1

Suivant les conseils des blogs et sites de voyages, nous avons fait une première pause à Morro Bay. Malheureusement pour nous, ce petit port était encore sous la brume à cette heure très matinale. Nous nous sommes donc ‘réfugiés’ dans le petit café ‘Frankie and Lola’s front Street Cafe’ situé juste à côté de l’embarcadère et où j’ai pu déguster les meilleurs pancakes du monde! Oui, oui, je n’exagère pas! 2 pancakes de la taille d’une petite pizza chacun avec un peu de sirop d’érable… les vacances commençaient bien !

Le ventre bien plein, nous avons pu continuer notre route. Puis, à San Simeon nous avons fait notre deuxième halte de la matinée pour aller voir le spectacle assez impressionnant de tous ces éléphants de mer entassés sur une plage.

Nous avons continué encore quelques heures sur cette petite route à flanc de montagne et au fur et à mesure que la brume se levait nous découvrions la splendide vue sur l’océan et les petites criques sauvages.

Merveilleux spectacle de la nature.

Cote pacifique

californie route ca1

carmel by the sea plage

Une soirée à l’Alcatraz

Après de multiples arrêts photo, nous sommes finalement arrivés à San Francisco en début d’après-midi.

Nous avons commencé notre visite de la ville en suivant la 49 miles Scenic Drive, un itinéraire pour découvrir la ville en voiture. Premier point d’intérêt: la grande plage le long de la côte Pacifique. La plage est magnifique… et désertique ! A part une patrouille de garde côte et quelques surfeurs c’était bien vide! Il faut dire que ce jour là il y avait du vent et apparemment c’est souvent comme ça.

plage san francisco

Puis nous avons continué en remontant par les petites ruelles typiques de la ville pour rejoindre le point de vue sur le Golden Gate. La chance était avec nous car le ciel bien dégagé nous a permis de contempler à loisir ce bijou architectural.

rue san francisco

Par contre, les câbles ne sont pas enterrés, il faut faire avec pour les photos …

golden gate bridge

En fin d’après-midi nous avons rejoint le Pier 39 d’où partent les navettes pour l’Alcatraz car j’avais réservé plusieurs mois à l’avance des billets pour la visite nocturne de la célèbre prison. En attendant le départ, nous nous sommes joint à la masse de touristes qui regardaient amusés toutes les otaries regroupées dans ce petit coin.

pier 39 san francisco

Puis, vers 19h nous avons embarqué sur la navette rejoignant l’île et nous avons eu le droit à un magnifique coucher de soleil sur le Golden Gate. Sans mauvais jeux de mots, on peut dire qu’on a été gâté! La visite de l’Alcatraz était très sympa, et si comme nous tu n’as pas beaucoup de temps à consacrer à San Francisco je pense que l’Alcatraz fait partie des visites à ne pas manquer. Le top du top c’est encore de privilégier la visite de nuit qui, en plus de permettre une superbe vue sur la ville illuminée de San Francisco, confère à ce lieu mythique une saveur bien particulière. Pour en profiter, prévois de réserver tes billets en ligne plusieurs mois à l’avance sur le site officiel !

SF alcatraz

alcatraz San francisco

Enfin, nous avons terminé notre première journée dans une des meilleures chaines d’hamburgers de la côte ouest, le célèbre In-N-Out Burger qui se trouve dans la rue principale devant le port. Honnêtement, ce soir là j’aurais pu manger n’importe quoi donc je ne vais pas être très objective, mais une chose est sûre le McDo nous semble bien fade après ça!

san francisco nuit

Jour 3: San Francisco


Après une bonne nuit de sommeil bien méritée, nous avons continué notre visite de la ville en voiture. Au programme : les ‘Painted Ladies’, ces maisons emblématiques de la ville, puis un passage (très rapide) par Chinatown et le centre ville pour rejoindre la Colt Tower et finir par Lombard Street.

Comme tout bon touriste qui se respecte, je tenais à immortaliser les fameux tramway ou ‘cable-car’, mais tu me crois si je te dis qu’on n’en a pas vu pendant notre tour en voiture? En fait, si on en a vu 1 à un arrêt mais le temps de se stationner et de dégainer l’appareil photo qu’il était déjà reparti, le bougre ! Et pour la petite anecdote, mon programme était un peu plus complet que ce que nous avons fait mais nous avons préféré écourter notre visite car nous avons eu une grosse frayeur et on ne voulait pas traîner en ville. En effet, en plein centre ville à un feu tricolore nous nous sommes engagés dans une rue perpendiculaire… et nous nous sommes retrouvés face à une rangée de 4 ou 5 voitures prêtes à nous foncer dessus! Et oui, shame on us, le conducteur on a pris un sens interdit par mégarde ! Heureusement, nous avons pu tourner dans une petite rue juste avant que le feu ne passe au vert.

Bref, tout ça pour dire qu’il faut parfois faire avec les imprévus et le conducteur a préféré quitter la ville rapidement, et tant pis pour les photos !

Coit Tower

San francisco

Lombard Street

Nous avons donc mis à profit ce temps de gagné pour aller acheter notre matériel de camping pour les quelques nuits que nous avions prévus de passer sous la tente (aventuriers, mais point trop n’en faut!).

Petit aparté, si tu as un peu de temps ou bien juste si tu cherches de quoi faire un pique-nique, je conseille à tout voyageur de faire un tour dans les supermarchés ou centre commerciaux des pays visités, Walmart aux USA. A mon avis c’est LE lieu qui résume le mieux une culture que ce soit au niveau gastronomique ou plus généralement si le supermarché propose autre chose que de la nourriture. Et puis, il y a moyen de se taper des bonnes tranches de rigolade …

Pots géants de mayonnaise et bidon de sauce soja …

Nous avons ensuite continué notre après-midi direction la Yosemite Valley !

Toi aussi tu as déjà dû faire face à des imprévus lors d’un voyage? Tu as connu une grosse frayeur en voiture? Tu aimerais visiter la Californie? Tu as d’autres bons plans à partager sur San Francisco et sa région? Réponds-moi en commentaire !

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 thoughts on “Road Trip aux Etats-Unis #1 : La Californie, côte pacifique et San Francisco

  1. J’ai fais la Côte Ouest des USA 2 fois quand j’étais jeune en colonie de vacances. Je suis complètement tombée amoureuse de ce pays et de cette région 🙂 et Je rêve d’y retourner avec Aurélie et faire “mon itinéraire” et notamment longer la côte de SF à LA aussi ! Pour les galères en voiture, on s’en passerait parfois haha. Vous avez du vous faire une sacré frayeur !

  2. J’ai flashé sur la photo d’intro de votre article, elle est magnifique. Le coucher de soleil sur le Golden Gate, c’est mythique.

    C’est vraiment gratifiant d’organiser son voyage de A à Z. Pour nous aussi c’était la 1ère fois (c’était même la 1ère fois que je prenais l’avion) et ça s’est super bien passé (si l’on exclu le texto reçu en plein milieu de la dernière nuit pour nous annoncer que notre vol retour est annulé).

    Quand au café, je vous rejoins là-dessus aussi. Je n’ai pas pu en boire un seul de tout le séjour, j’avais l’impression de gouter de l’eau aromatisée au café (mais bon, je suis assez difficile aussi).
    Niveau nourriture, je rêve encore du milkshake au beurre de cacahuètes dégusté au Mr D’z à Kingman.

    En tout cas, vous me rendez encore plus impatiente d’y retourner.

    1. Merci 😊 c’est vrai qu’on a eu de la chance ce coup la avec ce superbe coucher de soleil! Et pour la nourriture entre les gâteaux et trucs sucres hyper bons et le reste … Mon Coeur balance 😉

    1. Merci 😊 et pourtant même les plus belles photos ne retranscrivent pas l’émotion et la beauté des lieux une fois sur place ! Les paysages la bas sont complètement au delà de ce que l’on peut s’imaginer! Je te souhaite de pouvoir y aller un jour !

  3. Bon ok on avait déjà très envie de visiter cette région mais là tu as gagné j’ai encore plus envie! Organiser un voyage pareil seul c’est pas flippant? On a pas peur de se faire avoir? De réserver un logement et finalement se retrouver sans rien?

    1. Il n’y a aucun problème a organiser un voyage comme celui-là, au contraire les USA s’y prêtent particulièrement, tout est fait pour les ‘road-trippeurs’. Il y a le wifi partout donc on peut facilement suivre ses réservations en ligne et il y a plein de motels partout ou de camping dans le pire des cas. Et puis, si tu réserves sur des sites de confiance il n’y a pas de raison que cela se passe mal 🙂 Je t’avoue que pour les premiers voyages on est un peu stressé mais maintenant on se dit qu’au pire des cas bah on dormira dans la voiture… mais on ne se prend plus la tête, ce n’est pas ca qui nous gachera le voyage !

Commentaires