Vents & Voyages

BRYCE CANYON ET ARCHES, DEUX PARCS INCONTOURNABLES DANS L’UTAH

De ce que j’ai pu en voir lors de mon road-trip dans l’ouest américain, l’Utah est à mon avis l’état contenant les plus beaux parcs des Etas-Unis. Que ce soit Bryce Canyon, Arches, Zion, Canyonlands et Capitol Reef, tous ces grands parcs nationaux se situent en Utah. Même si plusieurs centaines de kilomètres les séparent, leurs paysages très variés et surtout complètement singuliers, en font des sites exceptionnels à ne pas manquer lors d’un passage dans cet état. 

Alors que je t’ai raconté mon expérience dans le parc de Zion et sa magnifique randonnée, Angels Landing, dans un autre article, je vais ici te parler de notre visite de deux autres grands parcs de l’Utah, Bryce Canyon et Arches.

Le parc national de Bryce Canyon et ses Hoodoos

Malgré la journée fatigante de la veille avec notre super randonnée dans le parc de Zion, j’avais une nouvelle fois planifié un réveil aux aurores afin d’aller admirer le lever de soleil sur l’amphithéâtre de Bryce Canyon, un des nombreux parcs nationaux situé dans l’Utah.

Je t’épargne donc l’heure à laquelle nous sommes arrivés (en fait non, 6h30 pour être exacte), mais sache que si tu arrives trop tôt les supérettes des parcs ne sont pas ouvertes, donc prévois ton petit déj. Le soleil ne se levant que vers 7h, cela me laissait un peu de temps pour repérer le bon spot (astuce: si tu ne sais pas, tu n’as qu’à suivre tous les gens avec leur appareil photo !) et préparer mon matériel.

Nous attendions, nous attendions … mais rien… en plus, contrairement à la veille, ce jour là il faisait plus froid et je commençais à m’impatienter. Et puis, quand le ciel est finalement devenu assez clair nous avons tous réalisé qu’il y avait une grosse masse nuageuse qui nous avait empêché de voir le lever du soleil.

DÉCEPTION.

bryce canyon utah

Je passerais sous silence les gentilles expressions de mon co-voyageur qui aurait préféré rester sous la couette un peu plus longtemps… On s’est consolé avec un paquet de Haribo et un café bien chaud devant la vue, somme toute magnifique, de l’amphithéâtre.

Il faut bien dire que le site est grandiose avec un nombre impressionnant de hoodoos, les formations géologiques si particulières à Bryce Canyon.

Les principaux belvédères de Bryce Canyon

Puis, comme il faisait encore froid, nous avons entrepris de commencer notre visite du parc par la scénique drive avant de faire une randonnée. Un des gros points positifs des parcs américains, c’est qu’ils sont tous super bien aménagés avec de nombreux belvédères relativement facile d’accès (limite tu n’as pas besoin de sortir de la voiture …).

Et grâce à la brochure du parc, nous avons ainsi pu mieux comprendre comment l’érosion a créé ce parc et ses hoodoos au cours des millénaires. 

bryce canyon

Malheureusement pour nous, les nuages ne se levaient pas et, après avoir essuyés une bonne averse, nous avons finalement renoncé à randonner entre les Hoodoos ne connaissant pas l’état du terrain. Je précise que le sol, que ce soit à Bryce Canyon ou dans les autres parcs nationaux de l’Utah, est composé de glaise rouge qui colle vraiment aux chaussures, ce qui en plus de ne pas être super confortable pour marcher, augmente aussi les risques de chute.

Donc, après une dernière pause photo nous avons donc préférer ne pas nous éterniser et continuer en direction du Lac Powell et de la ville de Page.

bryce canyon utah

Quand ça veut pas …

Là encore, nous avons joué de malchance car la piste que je voulais suivre était fermée pour cause d’inondation. C’est très fréquent, car le sol est tellement sec que dès qu’il pleut un peu plus, les pistes deviennent impraticables. Je te conseille donc de prévoir des plans B si tu prévois d’utiliser des pistes à certains moments. C’est aussi valable dans la Death Valley.

Nous sommes arrivés à notre camping en fin d’après midi. A la base je n’avais pas spécialement prévu de camper mais faute de logement disponible à prix abordable dans les environs de Page j’avais fini par me rabattre sur cette option… mon côté aventurier sans aucun doute!

Je t’avoue qu’en réservant je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Au pire, ça pimenterait un peu notre voyage 🙂 Mais en arrivant nous avons vraiment été surpris de la qualité du camping ! Déjà, les emplacements pour une seule voiture sont hyper grands ! Et ils sont tous équipés d’un barbecue et d’une table. Moi je dis, le grand luxe ! Et tu me crois si je te dis qu’on avait même le wifi ? Et oui… Quand je vois certains de nos campings en France je me dis que les Américains doivent être bien déçus de leur côté.

camping page

Le parc national des Arches

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, nous commençons notre deuxième semaine sur les chapeaux de roues ! En effet, motivée par la beauté des paysages rencontrés jusqu’à présent dans les parcs nationaux de l’Utah nous avons décidé au dernier moment de pousser le bouchon le road-trip un peu plus loin que prévu. Aujourd’hui, nous allons voir le parc des Arches, 9h aller-retour, soyons fous ! (ah bon, nous le sommes déjà?) Il parait que les voyages forment la jeunesse, alors voyageons !

Je te vois derrière ton écran te demander ce que nous avons bien pu voir si le trajet dure déjà 9h. Et bien c’est simple, en partant à 4h30 et en nous arrêtant sur la route à hauteur de Monument Valley prendre quelques photos, nous sommes arrivés à Arches vers 10h. Ce qui nous a permis de faire la randonnée jusqu’à Delicate Arche, de faire le tour de la scenic drive du parc avec de nombreuses pauses photos et de reprendre la route tranquillement en milieu d’après midi pour rentrer sur les coups de 20h.

Alléchant comme programme, n’est-il pas? Allez zou, on n’a pas de temps à perdre, en route !

Dès l’entrée dans le parc nous n’avons pas été déçus, vois plutôt comme ça en jette !

arches national park

Randonnée à Delicate Arches

Nous avons donc commencé par la randonnée en plein soleil jusqu’à Delicate Arche. C’est la plus haute et plus célèbre des Arches du parc à tel point que c’est devenu l’emblème de l’Utah et que c’est elle que tu verras sur les plaques d’immatriculation de cet état. 

La randonnée, sans difficulté majeure, nous transporte directe dans un autre monde dominé par la roche rouge. Nous évoluons dans un cadre aux paysages dépaysants, une nouvelle fois très différents de tout ce que nous avions pu voir jusqu’à présent. L’heure à laquelle nous y étions n’était certainement pas la meilleure, puisque sans une once d’ombre nous n’étions pas aidé avec la chaleur. 

Malgré cela, le spectacle à l’arrivée mérite amplement le déplacement !

Posée sur le bord du précipice, la majestueuse arche nous accueille fièrement.

delicate arche

Du site, l’on embrasse le parc, avec en prime une vue sur les montagnes de La Sal en arrière plan.

Si tu souhaites avoir plus d’infos sur les randonnées que nous avons réalisées, je t’invite à consulter l’article sur nos randonnées dans les parcs des USA.

Les belvédères le long de la Scenic Drive

Nous avons continué notre visite du parc en allant voir les différents points de vues le long de la scenic drive suivant l’itinéraire en voiture décrit dans la brochure du parc reçue à l’entrée.

Comme dans tous les parcs américains la route est très bien faite, avec de nombreux belvédères pour profiter des meilleurs spots sans avoir besoin de sortir de sa voiture (j’exagère à peine). Les photos que j’ai pu prendre ne rendent malheureusement pas honneur à ce parc, il faut vraiment être sur place pour apprécier et admirer la multitude d’Arches présentes sur le site, c’est vraiment incroyable.

arches national park

C’est assez fou de penser que dans quelques milliers-millions d’années, ces pans de roches se transformeront à leur tour en arche quand l’érosion aura fait son travail !

Si tu es fan d’Indiana Jones ou de Star Wars, tu auras peut être reconnu les lieux ?

parc des arches

Puis, nous sommes rentrés en passant par le célébrissime site de Monument Valley, mais ça je t’en parlerai la prochaine fois !

Tu connais les parcs nationaux de l’Utah? Quel est ton préféré? Dis-moi tout en commentaires !

Épingle-moi sur Pinterest !

11 commentaires sur “Bryce Canyon et Arches, deux parcs incontournables dans l’Utah”

  1. Les paysages sont fabuleux. Au Québec nous avons eu de la pluie quasi tous les jours durant notre voyage. Sauf à Montréal, à Québec et quelques jours vers l’est de la Gaspésie. On a fait avec, on trainait un peu plusle matin, on avait les sièges chauffants dans la voiture et on randonnait sous la flotte avec nos kaways et nos chaussures trempées. C’était quand même magnifique.

    1. Il y a une citation qui dit “il n’y a pas de paysages ‘moches’, il y a juste des gens qui ne savent pas les apprécier”. Et avec la pluie c’est la même chose 🙂

  2. Bryce Canyon et Monument Valley, mes deux parc préférés !!!!!!! C’est dommage pour la pluie par contre votre journée 4h30-20h, quel courage ! Ca en valait la peine vu les photos 🙂

    1. Pour le coup c’est un peu ma déception, j’aurais aimé passé plus de temps à Bryce et randonner entre les hoodoos… et monument valley vu qu’on ne l’a pas fait on ne sait pas ce que ça vaut, mais je rêverais de le faire en cheval !

  3. Merci de me replonger dans notre VDN ❤
    Nous avons eu plus de chances que vous à Bryce canyon. Il y a fait beau (mais frais) et nous avons pu y faire une belle rando. Et je me rappelle de ce point de vue avec l’arc en ciel. J’ai mangé son nom. Mais c’était d’une beauté.
    Quant à Arches nous y sommes restés 2 jours pour y faire 3 randos. Ce sont à mes yeux (et avec antelope canyon) les plus beaux NP !

    1. Vents & Voyages

      Mais avec plaisir 🙂 c’est clair que nous Arches nous l’avons fait en speed, c’est surtout que comme nous étions déçu de ne pas avoir pu profiter de Bryce Canyon comme il se doit, nous avons décidé d’aller voir Arches NP. Mais c’est clair que ça me donne envie d’y retourner pour mieux profiter de ces parcs !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *