close

Le tour du Grand Chavalard

Tu cherches une belle randonnée à la journée, qui combine des paysages minéral, des lacs, des panoramas sympathiques pour un effort modéré ? Le tour du Grand Chavalard est fait pour toi ! 

Voici mon retour sur cette magnifique boucle dans le Valais Suisse en empruntant la variante par le sentier du Grand Château.

Le tour du Grand Chavalard - en Résumé

Départ / Arrivée:

Parking de l'Erié

Durée:

5h

Distance:

15,3 km

Dénivelé :

1000m

Difficulté:

Moyen (2/5) / T2

Le tour du Grand Château

Afin d’ajouter un peu de difficulté et de kilomètres à cette boucle nous avons choisi d’emprunter la variante du Grand Château et je peux d’ores et déjà te dire que c’était une très bonne idée !

Mais avant de t’en dire plus, revenons au début de ce sentier. Après plusieurs lacets sur une minuscule route à flanc de falaises, nous arrivons vers 10h au parking d’Erié. Premier constat, en cette fin juillet, les randonneurs sont nombreux. Deuxième constat, beaucoup commencent la boucle dans le sens inverse (le sens des aiguilles d’une montre). Soit ils montent directement à la cabane de Fénéstral par la voie la plus courte, soit ils prévoient de monter au sommet. Quoi qu’il en soit, ça nous arrange, ça fera moins de monde de notre côte du sentier 🙂

Depuis le parking nous rejoignons en une petite heure la cabane du Lui d’Aout, en suivant le chemin bien balisé. Bien que sympathique, cette section est la plus inintéressante du parcours car elle n’offre aucune vue, ni sur le Grand Chavalard, ni sur le massif du Mont Blanc. Parfait pour commencer en douceur.

grand chavalard valais

Au niveau du refuge, le sentier normal continue tout droit, mais la variante vers le Grand Château nous fait couper vers notre gauche. Heureusement que le gardien du refuge était présent car sinon je crois qu’on serait encore en train de chercher le sentier, très mal indiqué. Comme tu peux le voir sur la carte, nous revenons sur nos pas, sauf que nous longeons le sentier quelques mètres plus haut et cette fois avec la superbe vue sur le Mont Blanc, quand il n’est pas dans les nuages.

tour grand chavalard variante château

Alors que la première portion du sentier évolue doucement mais sûrement au milieu des alpages, la deuxième portion après le coude au niveau du Creux de Boué est plus sportive avec une belle montée bien raide.

Cependant, l’effort de l’ascension jusqu’au plateau est récompensé par le panorama grandiose qui nous entoure. Entre les sommets du Grand Chavalard, du Grand Château et du Six de Doe nous nous sentons vraiment tout petits. Complètement seuls sur le sentier à profiter de ce décor c’est exactement ce que j’aime en randonnée.

chavalard

valais randonnée

Le col de Fenestral et le lac de Fully

Après une pause photo, nous continuons le parcours sur un sentier très minéral, sur l’un des versants du Grand Château. Une descente aussi raide que l’était la montée de l’autre côté avant de rejoindre le plancher des vaches, la verdure des alpages et le flot de randonneurs arrivant du téléphérique de Petit Pré. 

valais randonnée chavalard

randonnée valais suisse

Mais le repos est de courte durée puisqu’à peine descendus, il faut entamer la deuxième ascension de la journée vers le col de Fenestral et son panorama tant attendu. Avec déjà 600 mètres de dénivelé dans les jambes, cette deuxième montée nécessite des pauses plus fréquentes. Ce qui n’est pas vraiment un problème compte tenu du nombre de randonneurs sur le sentier. Tout le monde se suit, à son rythme en profitant des paysages. 

L’arrivée au col fait du bien aux jambes. Et aux yeux ! Devant moi, un paysage de carte postale se dévoile avec le magnifique lac de Fully au premier plan et le massif du Mont-Blanc en arrière plan. Typiquement le genre de panorama qui me confirme que j’ai bien fait de me lever tôt ce matin là ! L’endroit est parfait pour se pauser quelques instants et casser la croûte avant de terminer la dernière partie de la randonnée.

grand chavalard

lac de fully

Les Coteaux sud du Grand Chavalard

Plein d’énergie, nous continuons notre tour du Grand Chavalard direction le lac de Fully. Depuis le refuge, plusieurs options sont possibles. Soit descendre jusqu’au lac et le longer jusqu’à la cabane de Sorniot puis remonter jusqu’au sentier, soit continuer le sentier sur les hauteurs du lac afin d’éviter de s’ajouter du dénivelé. Sachant que j’avais mal à mon genou, le moins de dénivelé négatif je faisais, le mieux je me portais. Nous avons donc opté pour la deuxième solution qui de mon point de vue apporte la plus belle vue sur le lac. A moins de vouloir faire trempette, je ne suis pas certaine que la vue depuis les berges du lac apporte quelque chose de plus.

Le lac supérieur, dont les teintes de l’eau rivaliseraient presque avec le lagon de Bora Bora, est en fait un réservoir artificiel qui alimente une centrale hydroélectrique dans la vallée. 

lac de fully

randonnée grand chavalard

Le sentier panoramique au dessus du lac offre des points de vue sublime, tant sur le lac en contrebas, que sur les reliefs abruptes et écorchés du Grand Chavalard à ma gauche. Ce décor lunaire n’est pas sans me rappeler les paysages rencontrés dans le massif du Queyras avec un petit quelque chose du col de l’Izoard.

Au milieu des fleurs de montagne et autres gentianes, nous rejoignons rapidement le deuxième lac, naturel cette fois, en peu plus bas. Fin juillet, la chaleur avait commencé son œuvre et certaines partie du lac semblaient déjà bien asséchées. Au milieu des marmottes et des moutons à tête noire, le site n’en n’est pas moins agréable.

Après ce petit interlude fleuri et verdoyant fort bien apprécié en début d’après-midi, le dernière portion de ce tour longe les côteaux sud du Grand Chavalard.  Depuis ce petit sentier étroit à flanc de montagne, le panorama est certes très sympa sur les massif du Mont Blanc et du Grand Combin, mais je t’avoue qu’à ce moment notre quête d’un endroit ombragé était notre priorité. Bien trop de photos plus tard, nous terminons ce magnifique tour du Grand Chavalard là où nous l’avions commencé, forts contents de cette très belle journée et des paysages traversés.

chavalard

tour grand chavalard

Informations pratiques

Il existe plusieurs points de départ pour cette randonnée. Soit au parking de l’Erié sur les hauteurs du village de Fully, soit au parking du téléphérique de Jorasse sur les hauteurs d’Ovronnaz.

Les deux parkings sont gratuits.

La route menant au parking de l’Erié n’est ouverte que de fin juin à novembre.

La cabane du Fenestral, située au niveau du col du même nom, offre de quoi dormir et se restaurer. Plus d’infos sur le site de la cabane de Fenestral.

Il s’agit d’une randonnée alpine de difficulté moyenne, classé T2 selon la cotation suisse. Aucune difficulté majeure à noter sur le sentier bien balisé. 

 

Lors de notre randonnée nous avons choisis de passer par la variante du Grand Château afin de nous ajouter un peu de distance et de difficulté, mais il est tout à fait possible de contourner le Grand Château par le sentier normal. Si tu as le temps et la motivation je t’encourage à passer par la variante, vraiment sublime.

Depuis le col de Fenestral il est possible de monter jusqu’à la Dent de Morcles qui culmine à près de 3000m. C’est l’un des plus hauts sommets de la région. Le sentier est difficile (T4), et il faut compter 4h20 de marche (aller-retour).

Le sommet du Grand Chavalard est aussi accessible en 3h (Aller-retour) depuis le parking de l’Erié. Il s’agit là encore d’une randonnée difficile classée T4.

Epingle-moi sur Pinterest !

Tags : Alpes SuisseCanton du ValaisRandonnées