Mon circuit en Autriche

Après, je l’espère, t’être délecté.e de mes récits sur mon circuit en Autriche, voici un article bilan sur ce roadtrip inoubliable !

Circuit jour par jour


(voir sur la carte)

Jour 1

  • randonnée dans les gorges de Rosengartenschlucht à Imst
  • visite de la vallée de l’Otzal avec la fameuse cascade de Stuibenfall
  • visite de Ischgl et ses ponts suspendus

=> Temps de trajet : 4h à partir du Liechtenstein

Jour 2

  • Randonnée à Holzgau
  • Découverte du lac d’Haldensee

=> Temps de trajet: 2h30

Jour 3

  • Petit détour en Bavière pour visiter le château de Neuschwanstein
  • Visite de la région de Seefeld

=> Temps de trajet: 2h20

Jour 4

  • Visite d’Innsbruck, capitale du Tyrol
  • Promenade au bord du lac d’Achensee
  • Arrivée dans le parc des Höhe Tauern

=> Temps de trajet: 2h30

Jour 5

  • Découverte de la route alpine du Grossglockner
  • Randonnée au pied du Pasterze glacier
  • Nuit à Werfen

=> Temps de trajet: 3h40

Jour 6

  • Visite de la grotte de glace d’Eisreisenwelt
  • Découverte de la ville de Salzbourg (classée au patrimoine mondial de l’Unesco)
  • Nuit sur les bords du lac de Traunsee

=> Temps de trajet: 2h15

Jour 7

  • Visite de la ville d’Hallstatt (classée au patrimoine mondial de l’Unesco)
  • Promenade dans le massif du Dachstein (classée au patrimoine mondial de l’Unesco)
  • Nuit dans un petit village avant Melk

=> Temps de trajet: 3h30

Jour 8

  • Découverte de la vallée de la Wachau (classée au patrimoine mondial de l’Unesco)
  • Départ de Vienne

=> Temps de trajet: 2h00

otzal eglise

Bilan financier


Coût global : environ 1200 € pour la semaine dont 650€ à 2 pour les 4 jours passés dans le Tyrol (environ 300€ de frais de voiture, 100€ de nourriture et 250€ de logement)

  • Billets d’avion: 50 € / pers
  • Frais de voiture (location, essence et parkings): 600 €
  • Logements: 400 €
  • Nourriture : 65 € / pers (oui, je me suis nourrie légèrement en fin de séjour …)
  • Ticket château de Neuschwanstein: 15 € / pers
  • Péage Grossglockner: 35€ / voiture
  • Ticket grotte de glace : 24 € / pers
  • Ticket forteresse de Salzbourg: 10€ / pers
  • Ticket belvédère des 5 Fingers: 30€ / pers
  • Ticket Abbaye de Melk: 11€ / pers

Les points positifs


Voici une liste non exhaustive de tout ce que nous avons aimé durant ce séjour:

  • Je crois que mes articles parlent d’eux mêmes, mais les paysages sont vraiment magnifiques ET diversifiés !
  • Il y a énormément de pistes cyclables pour qui aime visiter en vélo
  • Les centre-villes sont bien desservis à partir de parking extérieurs cf. les points négatifs
  • Même en pleine saison l’Autriche n’est pas très touristique, mise à part Vienne et Hallstatt
  • L’accueil très chaleureux des Autrichiens. Je ne sais pas si c’est dû au fait que j’étais seule, mais que ce soit dans les airbnb où lors des visites, les gens venaient me voir très spontanément.
  • La diversité des activités. Que l’on recherche des activités plus culturelles comme les musées ou l’art ou des activités d’extérieur, il y a tout ce qu’il faut pour ravir toute la famille !

Les points négatifs


  • Début juin c’est encore un peu tôt dans la saison, certes il y a moins de touristes et les logements sont moins chers mais certaines activités et cols de montagne ne sont pas ouverts.
  • La difficulté à trouver des informations claires sur internet car les sites ne sont que très rarement traduits en français. Nous aurions aimé camper à la base mais nous avons renoncé car je ne trouvais aucunes informations sur les campings… cela vaut aussi dans les offices de tourisme sur place, les brochures sont très rarement traduites en français, et parfois seulement écrites en allemand.
  • Dans le Tyrol particulièrement, nous avons vraiment halluciné sur l‘absence d’aires de “pique-nique” le long des routes ! Même remarque concernant les points de vue et belvédère “photo”.
  • Il est assez compliqué de sortir des grands axes routiers, dès que l’on prenait une petite route secondaire, où agricole (notamment pour chercher un coin pique-nique en pleine nature) on tombait sur un panneau expliquant qu’il s’agissait d’une voie privée.
  • Les parkings ultra chers dans les villes
  • Pour le coup c’est très subjectif, mais je n’ai pas été emballée par la gastronomie locale, trop riche à mon goût. Bon ok, c’était la canicule, j’aurais peut-être mieux apprécier par -20°C.

Conseils


  • Pense à acheter ta vignette routière dans un bureau de tabac en entrant dans le pays afin de circuler sur les autoroutes. Il en existe à différents prix pour des durées variables, la plus courte étant de 10 jours. Ne rigole pas avec ça, lors de notre séjour nous avons arrêté de compter le nombre de contrôles réalisés par la police en 4 jours !
  • A moins de loger en plein centre-ville et d’avoir un parking privé, je te recommande fortement de laisser ta voiture à l’extérieur de la ville et d’utiliser les transports en commun pour visiter. Pour info, à Innsbruck, l’heure de parking (un dimanche !) coûtait 7€ … je te laisse faire le calcul pour une journée complète.
  • Il existe plusieurs routes panoramiques en Autriche, notamment la Silvretta que nous n’avons pas pu faire car pas encore ouverte, où le Grossglockner. Toutes ces routes sont payantes, pense donc à te renseigner à l’avance.
  • Les reliefs et le climat étant très variés dans le pays, il n’y a pas une seule bonne saison pour visiter l’Autriche, même si, généralement fin juin fait l’unanimité auprès des autrichiens avec qui nous avons discuté. Toutes les routes panoramiques sont généralement ouvertes et les logements sont moins chers car la saison ne début qu’en juillet, les pâturages sont en fleurs … Bien sûr, je pense qu’à l’automne la région s’étendant de Salzbourg à la Wachau en passant par Hallstatt doit être magnifique avec les vignobles et les arbres flamboyants, par contre déjà certaines routes seront fermées. L’hiver est aussi très plébiscitée pour visiter l’Autriche, ses lacs gelés, ses paysages enneigés… au risque de tarifs plus élevés !
  • Si tu aimes le vélo, pense à te renseigner sur les voies cyclabes !
  • Et si tu aimes randonner, comme ce n’est pas facile de trouver des infos sur internet, je te conseille d’acheter un livre sur les randonnées en Autriche. Il y en a tellement, ce serait dommage de ne pas en profiter !
  • Nous sommes restés 4 jours dans le Tyrol et j’ai ensuite rejoins Vienne en 4 jours. En 8 jours je n’ai pas eu le temps de visiter tout le sud et Sud Est avec notamment la région de Graz, ni Vienne. Sachant qu’il faut compter 2 à 3 jours juste pour la capitale, je pense que la durée minimum pour faire le tour de l’Autriche est 15 jours.
  • Le pays se prête très bien à un roadtrip, en voiture ou même en van ou camping-car car il y a de nombreuses aires de service. Je pense sérieusement que j’opterais pour le van si je devais y retourner !

Lectures de voyage


Quoi de mieux que de patienter les derniers jours avant le voyage, que de s’imprégner de l’ambiance du pays à travers un bon bouquin?

Voici une sélection d’auteurs Autrichiens de renom.

  • Robert Musil: Les Désarrois de l’élève Törless
  • Stefan Zweig : Clarissa, La pitié Dangereuse

sans oublier le très célèbre S. Freud qui a écrit tellement de livres que je ne vais pas les citer ici !

Liens utiles


En résumé, ce roadtrip en Autriche réalisé en partie en solo a été une très belle découverte alors que je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre. Un pays que je recommanderais particulièrement aux amoureux de rando et aux amateurs d’art et de culture.

Tu as déjà visité l’Autriche ? Tu as d’autres conseils à partager? N’hésite pas à tout me dire dans les commentaires !

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 thoughts on “Mon circuit en Autriche

    1. Les quoiiii ? ^^ non sérieusement, au restaurant j’en sais rien on n’en a pas fait mais dans les superettes ou les stations et aires d’autoroutes impossible de trouver une moindre salade sous vide, ou un sandwich sans viande. Il n’aurait pas fait aussi chaud j’aurais peut être moins fait ma difficile mais là c’était très compliqué.

  1. Super interessant ! On comptait en faire un du style aussi pour la Norvége, et le souci du végétarisme je l’ai aussi vécu en Norvége, c’est compliqué !

    1. Ah oui, tiens j’aurais pas pensé. Je me disais que dans les pays nordiques ils avaient plus d’alternatives. En soi manger du pain, du beurre et des pommes pendant 1 semaine ca ne me gène pas, mais bon c’est pas hyper équilibré 😀

  2. J’en reviens aussi, l’article est en ligne d’ailleurs, avec le Grossglockner qui arrive jeudi 🙂
    J’ai tellement aimé ce pays, ses paysages, et même aussi sa gastronomie. J’ai fait une pause soupes quelques repas mais sinon, j’ai trouvé ça trèèès bon, même si très copieux (mais nous, il faisait froid haha).

    J’espère y retourner pour découvrir le Tyrol cette fois 🙂

    Julie

    1. La gastronomie c’est vraiment propre a chacun mais j’avoue que niveau végétarisme c’est assez compliqué … J’espère aussi y retourner pour faire toute la région de Graz qui à l’air magnifique ! (et retourner dans les Höhe Tauern… j’ai l’impression d’avoir laissé un petit bout de moi là bas…)

Commentaires