Vents & Voyages

L'Islande du sud en été, bilan et conseils de voyage

Mis à jour le

12 juillet 2021

Il y a quelques années, nous avons eu l’occasion de découvrir en profondeur tout le sud de l’Islande en été. Un séjour de deux semaines fin juin qui nous aura permis de découvrir les plus beaux sites entre Reykjavik et Jokulsarlon, ainsi que deux vallées situées dans les hautes terres, Thorsmork et Landmannalaugar.

Voici donc le bilan de ce séjour “écologique” durant lequel nous avons seulement utilisés nos pieds et les bus locaux pour nous déplacer !

Les étapes de notre séjour dans le sud de l'Islande en été

Si tu cherches d’autres idées pour visiter le reste de l’île, je t’invite à lire l’article de Lise sur son road-trip de 10 jours en Islande.

Islande_Seljalandsfoss

Bilan financier

Vols

300 € / pers.

Bus

120 €

Camping

250 €

Nourriture

450 €

Parcs / Musées

50 € / pers.

Coût global (à l’époque et en passant par une agence) : environ 3500 € à deux pour 15 jours

Il y a quelques années l’Islande n’était pas aussi touristique qu’aujourd’hui avec des prix bien plus intéressants que ceux proposés par les agences maintenant. Mais en contre partie, il y avait bien moins d’informations sur internet pour organiser son voyage soi-même !

Tout ça pour te dire que si tu organises toi même ton circuit en semi-itinérance, en logeant en campings, en te déplaçant en bus et sans faire trop d’extras, tu peux t’en sortir pour moins de 1500 € par personne d’après un rapide calcul avec une grosse marge.

Note: ce séjour dans le sud de l’Islande en été datant de quelques années, il se peut que les tarifs aient évolués.

Les aspects positifs

Si je commence par te dire que ce séjour en été dans le sud de l’Islande fait partie de mes expériences de voyage préférées, ça donne le ton, non ?

Si je devais résumer tous les aspects positifs de ce pays, du moins en ce qui concerne la partie sud, voici ce qui m’a particulièrement plu:

Et les points négatifs

Aucun pays n’est parfait et l’Islande ne déroge pas à la règle. Voici donc une petite liste de ce qui m’a le moins plu lors de ce séjour:

camping seljalandsfoss
islande vik eglise

Informations complémentaires

Conseils

De part son climat et son relief particulier, voyager dans le sud de l’Islande en été ne s’improvise pas, surtout en trek. Voici donc quelques conseils pour t’aider à préparer ton séjour et surtout pour en profiter une fois sur place !

  • Même en été, la météo peut être très capricieuse et les températures très variables dans une seule journée. Prévois donc des vêtements adaptés à tous les scénarios, pour la journée mais aussi pour la nuit quand les températures peuvent frôler les 0°C. Cache oreilles et gants inclus. Pour cela, rien de mieux que les vêtements en laine de mérinos qui, en plus d’être biens chauds, limitent aussi les mauvaises odeurs. Si tu cherches des vêtements de qualité, tu trouveras de nombreux produits chez Odlo, l’un des leaders sur le marché du mérinos. Tu peux aussi jeter un oeil chez la marque française Cimalp, spécialisée dans les vêtements et accessoires pour la montagne et le froid, ainsi que l’e-shop de AlpinStore, basé à Annecy.
  • Certains campings sont pourvus d’herbe ou de mousse pour y planter sa tente, quand d’autres ne sont que cailloux. A moins d’être un fakir capable de dormir sur des clous, rien ne vaut un bon matelas pour passer une bonne nuit !
  • Cela me semble logique, mais la meilleure saison pour réaliser ce type de voyage en Islande du sud est l’été, de fin juin à début septembre quand les températures sont les plus clémentes pour dormir en tente. C’est aussi la période où la luminosité reste très présente toute la nuit, le fameux soleil de minuit, et donc pour réussir à t’endormir avant 3h du matin, le masque de nuit est clairement indispensable à mes yeux (héhé!) Enfin, en été les pistes menant aux hautes terres sont ouvertes à la circulation. Ce serait dommage de ne pas en profiter sachant que c’est là où se trouvent les paysages les plus grandioses.
  • Les bus menant aux hautes terres doivent souvent traverser des gués. Si tu mets ton sac en soute, assure-toi d’abord de son étanchéité !
  • Afin de protéger et de respecter l’environnement, pense à utiliser des produits cosmétiques bio et solides.
  • Des douches sont disponibles dans tous les campings, mais l’eau chaude y est souvent payante à raison de 2-3€ à insérer directement dans un boitier dans la douche. Mieux vaut avoir un peu de monnaie dans ce cas.

Et si malgré tout ça tu préfères quand même découvrir le pays en road-trip , je t’invite à consulter l’article très complet des copains du blog Perspectives de Voyage: Road-trip en Islande.

Lectures de voyage

Quand on randonne et qu’on campe, les soirées sont parfois longues. Alors pourquoi ne pas en profiter pour se cultiver et découvrir le pays selon la regard et la plume d’un.e romancier.e.

Voici quelques idées …

Le grand incontournable à lire, que dis-je, à dévorer ! n’est autre que Voyage au centre de la terre de Jules Vernes. Un roman découvert sur le tard mais qui reste un de mes préférés de cet auteur.

Si tu préfères les polars, alors je te conseille aussi les nombreux romans d’Arnaldur Indriðason. J’ai misé mon dévolu sur Etranges rivages qui m’a passionné du début à le fin.

Dans un tout autre genre, la romancière islandaise Auður Ava Olafsdottir nous fait découvrir son pays à travers des histoires poignantes et contemporaine comme Le rouge vif de la rhubarbe mais toujours avec de l’humour, sans tomber dans le mélodrama.

islande sud été

Liens utiles

Bien que la langue officielle soit l’Islandais, ces derniers parlent tous généralement très bien l’anglais car nombreux sont ceux qui font leurs études aux USA.

Les sites que je te propose sont donc tous en anglais.

  • La carte interactive des bus et des arrêts partout en Islande
  • Le site de la compagnie Reykjavik Excursion qui propose … (tadam !) des excursions à la journée où sur plusieurs jours !
  • Un site sur les randonnées à faire en Islande, classées par région
  • Le même site qui liste aussi tous les campings autour de l’île

Tu as déjà visité un pays en bus ? C’est un style de voyage que tu aimerais découvrir ? Et l’Islande du sud en été, ça te tente ?

Épingle-moi sur Pinterest !

islande sud été
islande sud été
islande sud été

Cette page contient des liens affiliés. Cela signifie que si tu achètes un produit après avoir cliqué sur le lien, je touche une petite commission. Ce n’est pas plus cher pour toi, et de mon côté ça me permet de payer les frais du blog pour continuer à te proposer du contenu intéressant 🙂

2 réflexions sur “L’Islande du sud en été, bilan et conseils de voyage”

  1. J’ai adoré tes articles sur l’Islande ! Et tes photos, ça change tellement de voir le pays en été !
    J’avais fait l’hivers et on ne dirait pas le même endroit.
    Ton approche de ce voyage est vraiment bien, surtout en été où c’est réalisable.
    J’avoue qu’en te lisant le plus dur aurait été le soleil à 3h du mat… Ca doit être dur pour le corps de s’y habituer !
    En tout cas, bel article ! 🙂

    1. Merci 🙂 pour avoir visité l’Islande en hiver aussi, je confirme que c’est très différent ! j’aurais du mal à choisir tellement ces 2 saisons sont complémentaires pour découvrir ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *