Organiser un voyage en Polynésie

Aaaaaah, la Polynésie !

Rien que de lire ce nom, je parie que tu t’imagines déjà sur une plage de sable blanc, à l’ombre des cocotiers, face au lagon dont les teintes de bleu sont si irréelles que même ton inconscient n’arrive pas à les reproduire.

Nous avons eu la chance d’aller visiter ce paradis terrestre, et suite aux difficultés rencontrées pour planifier et organiser notre voyage je me suis dit qu’un petit guide ne serait pas de trop sur la toile. J’espère dans cet article réussir à te donner toutes les clés pour que, toi aussi, tu puisses organiser ce qui sera probablement l’un de tes plus beaux voyages …

polynesie lagon

Passer par une agence ou non?


Dans un premier temps, la question que tu te poses peut-être, c’est de savoir s’il vaut mieux passer par une agence ou organiser ton voyage toi-même.

Je n’ai pas de réponse définitive à ce sujet, tout dépend ce que tu recherches et bien sûr de ton budget.

En effet, si tu choisis de passer par une agence, tu auras un voyage clé en main avec pour seul souci de choisir combien de maillots de bain prévoir. Par contre, cela te reviendra plus cher que si tu organises ton voyage toi-même. BEAUCOUP plus cher. Et je ne te parles même pas d’un voyage sur-mesure !

Pour te donner un ordre d’idée, un voyage de 15 jours et 4 îles te reviendra à minimum 4500€ par personne en passant par une agence. En organisant toi-même, tu peux facilement inclure une île de plus pour 3500€ tout compris.

Partant de ce constat, et aussi pour plus de flexibilité (et parce que j’aime ça !) on ne s’est pas posé la question très longtemps. Nous avons donc choisis de tout organiser nous même.

Par où commencer ?


Ca y est, ta décision est prise. Tu as envie de visiter la Polynésie ! Youhou ! C’est bien, c’est beau mais on fait quoi maintenant ?

Pour bien planifier ton voyage, il te faudra en premier lieu déterminer :

  • la durée du séjour,
  • la période,
  • les archipels à visiter (ce qui est étroitement lié à la période, car tous n’étant pas aux mêmes latitudes, il y a des écarts de saisons entre certains archipels),
  • et le sujet qui fâche : le budget.

On part combien de temps ?

En ce qui concerne la durée, cela va dépendre de ce que tu recherches comme vacances. Si c’est farniente sur la plage, peut-être que 15 jours te suffiront, en ne visitant que 4 où 5 îles, voire moins. Mais à mon avis, partir aussi loin pour ne visiter que 2 ou 3 îles, c’est dommage… Par contre, si tu souhaites visiter plusieurs archipels alors je te conseille fortement de prévoir au moins 3 semaines. Notamment parce que certaines îles ne sont pas desservies tous les jours et qu’il faut donc le prendre en compte dans ton planning.

Personnellement, vu le prix des billets d’avions et la durée du vol nous avons préféré jouer la sécurité et partir 3 semaines pour avoir le temps de se laisser vivre et de profiter d’un cadre où nous ne sommes pas sûr de pouvoir retourner un jour.

Des archipels, oui mais lesquels ?

Et si on commençait par une petite interro de géo? La polynésie regroupe plus de 118 îles réparties dans cinq archipels, dont soixante-sept habitées, avec plus de cinq heures de vol entre l’aéroport le plus au sud dans l’archipel des Australes, et celui le plus au nord aux Marquises.

Et si ça ne te parle pas, dis-toi que la Polynésie s’étale sur une surface similaire à l’Europe. Avec plusieurs heures de vols pour rejoindres les îles les plus éloignées des Marquises et des Australes.

CARTE-POLYNESIE

Il est donc assez évident qu’à moins de partir 3 mois, tu n’auras pas le temps (et peut-être pas non plus le budget…) de tout visiter et qu’il te faudra faire des choix.

Pour une première fois, en visitant quelques îles de la Société voire quelques atolls des Tuamotu tu auras déjà un très bel aperçu du paradis polynésien.

Sache que le principal moyen de locomotion entre les îles est l’avion. Sauf entre Tahiti et Moorea où plusieurs ferries relient les 2 îles plusieurs fois par jour. Dès lors que l’on souhaite visiter plusieurs îles, il est fort conseillé d’acheter un des « Pass » proposé par la compagnie Air Tahiti. Il en existe plusieurs selon les archipels que l’on veut visiter. Ces pass sont vraiment pratiques et économiques, la principale contrainte étant que l’on ne peut pas revenir faire escale à Tahiti entre 2 îles.

Il y a-t-il une saison à privilégier ?

Il y a deux saisons principales en Polynésie. L’été austral de novembre à avril où il fait généralement chaud et humide et l’hiver austral de mai à octobre avec des températures plus agréables et moins de pluie. De part sa situation géographique, la Polynésie est exposée au risque de cyclone de décembre à avril.

Cependant, les archipels étant assez éloignés les uns des autres, la meilleure saison ne sera donc pas forcément la même selon l’archipel que tu souhaites visiter.

Voici en résumé les périodes conseillées:

  • les îles de la Société (incluant Tahiti et Bora Bora): la meilleure période s’étale de juin à septembre, période la moins pluvieuse et moins chaude. Cependant en janvier les températures n’exèdent pas beaucoup les 30°C, c’est surtout la pluie qui devient plus présente. La température de la mer est quasi constante toute l’année, même en profondeur en variant de 26 à 29°C.
  • les Tuamotu: climat assez similaire à celui des îles de la Société, même si le manque d’eau à la fin de l’hiver austral (octobre) peut devenir problématique pour certains logements.
  • les îles Marquises: étant situées plus au nord il y fait généralement plus chaud et par conséquent les saisons sont légèrement décalées par rapport aux îles de la Société. Ici la meilleure période s’étale d’août à novembre.
  • les îles Australes: ce sont les archipels les plus au sud de la Polynésie. Ici, les températures sont généralement plus fraiches que dans les îles de la Société, avec des moyennes de 25°C en janvier et 20°C en août. Ces îles sont aussi beaucoup plus pluvieuses et ce, toute l’année. Il n’y a donc pas vraiment de meilleure saison pour visiter cet archipel.

D’autre part, il faut savoir que les baleines à bosse remontent du sud pour venir mettre bas et se reproduire en Polynésie chaque année, entre juin et novembre. Tu auras donc plus de chance de les observer entre juin et août au niveau des Australes, entre septembre et octobre au large des îles de la Société et en novembre vers les Marquises.

D’une façon générale tu notes quand même que la saison la plus prisée s’étale de juin à septembre, ce qui signifie des prix plus élevés à cette période.

Maintenant, avec toutes ces infos, à toi de décider quelle période privilégier pour ton voyage !

Ca coûte combien?

Je te le dis clairement, ne compte pas partir avec moins de 3000€ en poche pour 15 jours… Comme je te le disais plus tôt, la Polynésie c’est un budget et pas juste pour le billet d’avion. Sur place la vie y est aussi très chère. Le prix des billets reste assez homogène d’une année sur l’autre et tourne aux alentour de 1500€ Aller-Retour.

Au final, ton budget dépendra surtout de ton logement et de tes activités. Si tu souhaites dormir tous les soirs dans un hôtel sur pilotis, prépare ta carte bancaire (et p’tête même un rein…), ça va chauffer ! Heureusement, il existe des solutions bien moins chères, lesquelles nous avons privilégiées.

L’une des activités phare de la Polynésie est la plongée sous-marine. Nous avons d’ailleurs passé notre niveau 1 juste avant notre voyage, et je confirme que si nous n’avions pas plongés notre voyage aurait eu un petit goût d’inachevé tellement les fonds sous-marins sont magnifiques ! (Je t’invite à aller voir mon article pour te faire une idée).

Bref, tout ça pour te dire que si tu plonges, ou si tu souhaites passer ton diplôme sur place c’est aussi un coût à prendre en compte.

Vu ces tarifs, tu comprendras donc facilement qu’il est plus que conseillé de s’y prendre bien en avance. Dans notre cas, nous avons commencé à y réfléchir un an et demi à l’avance ! Sachant que les premiers billets d’avion ne sont disponibles « qu’ »onze mois à l’avance, ça laisse le temps de potasser quelques bouquins et d’estimer le circuit, ainsi que la durée de notre séjour.

polynesie plongee napoleon

Réserver le vol international


Ceci décidé, nous avons pu réserver notre vol international Paris – Papeete.

Au moment de la réservation, la première compagnie à mettre des billets en vente (à onze mois du départ, donc), c’était Air Tahiti, en vol direct (mais avec un arrêt à Los Angeles, pour refaire le plein de carburant, sans sortie de l’avion – malgré ça, étant sur le sol américain, il faudra veiller à avoir le fameux ETSA en règle). Mais à M-10, Air France met aussi ses billets en vente en vol direct, avec un arrêt à Los Angeles, comme Air Tahiti.

Si tu cherches un vol direct (attention, on parle de vingt-six heures de vol, quand même !), je te conseille donc d’attendre M-10 pour avoir les prix les plus intéressants. De ce que j’ai pu voir, les prix restent assez stables entre M-10 et M-6, mais je te conseille de réserver ton vol le plus vite possible, afin de profiter des disponibilités et des prix les plus intéressants pour les logements.

[Edit] Pssst, depuis que j’ai écris mon article, la compagnie lowcost French Bee propose des vols directs Paris Orly – Papeete à partir de 1000€ par personne mais sans bagages en soute, ni repas inclus pour ce tarif. Les réservations sont ouvertes 12 mois à l’avance.

Définir ton circuit inter-îles


Mais avant de choisir les logements, il reste une étape : définir exactement son circuit, afin de réserver les vols inter-îles.

Et je ne vais pas te le cacher, cette partie des préparatifs prend du temps ! En effet, en plus de regarder les activités à faire sur chaque île et d’estimer le temps à lui consacrer, selon le Pass que tu choisis, il y a des conditions à respecter, notamment ne pas repasser par une île déjà visitée en cours de voyage.

Il faut aussi tenir compte des horaires des vols, car il n’y a pas de vols tous les jours entre toutes les îles. Par exemple, je voulais ne rester que deux jours à Maupiti, qui est une petite île… sauf qu’avec les vols et le circuit auquel j’avais pensé, nous étions « obligés » d’y rester quatre jours… je ne te raconte pas le nombre de simulations de vols que j’ai pu faire sur le site (très bien fait, cela dit, mentionnons-le) !

En fait, j’avais commencé à faire mes simulations de vols sitôt notre billet Paris – Papeete acheté. Mais j’ai rencontré plein de difficultés à organiser notre voyage, car je trouvais qu’il n’y avait vraiment pas beaucoup de vols disponibles… Ça m’a sérieusement pris la tête, et j’ai tout mis de côté quelques semaines. Et quand j’ai voulu recommencer, miracle, de nombreux vols avaient été ajoutés ! Ce qui nous a permis de faire notre circuit initialement prévu (sans rester quatre jours à Maupiti) !

Si je résume :

  • vol international Paris – Papeete : disponible à M-10
  • vols inter-îles : disponibles à M-8/M-6

Et si tu lis cet article car tu souhaites aussi partir en Polynésie et tu cherches une idée de circuit, voilà ce que nous avons prévu avec le pass Bora-Bora-Tuamotu :

  • Tahiti : 2 jours et demi
  • Maupiti : 2 jours et demi
  • Raiatea : 2 jours (avec une excursion d’1 jour à Tahaa)
  • Bora-Bora : 2 jours (nous avons prévu un vol en journée avant 17h, pour profiter de la magnifique vue en avion, la plus belle vue de l’île !)
  • Rangiroa : 3 jours
  • Tikehau : 2 jours
  • Retour à Tahiti en soirée

J’ai ensuite réservé un ferry pour Moorea où nous sommes restés 3 jours avant de rentrer la dernière journée à Tahiti.

Pour les bagages, je te conseille de bien te renseigner en fonction de ton vol international. Selon la compagnie et la classe tarifaire que tu auras choisis tu auras le droit d’emmener entre 0 et 30kg de bagages en soute par personne. Mais par contre, pour les vols inter-îles, Air Tahiti limite le poids des bagages en soute à 23kg par personne ou 28kg si tu es un plongeur certifié.

Réserver ton/tes logement(s)


Je t’ai dit que la Polynésie, c’était cher ? Eh bien, ça se voit avec le logement : le prix moyen de la nuitée est entre 80 et 100€… pour un logement modeste. Compte environ 500€ (minimum) la nuit pour tester un lodge sur pilotis dans les plus beaux resorts du monde.

Pour le logement, nous avons donc fait un mix, en fonction de ce que nous attendions du logement.

Par exemple, si c’était juste pour passer la nuit la veille de reprendre l’avion, nous n’avions pas besoin d’un palace, juste d’un logement avec une navette vers l’aéroport, ou qui ne soit pas trop loin, pour pouvoir prendre un taxi.

Pour les hôtels et chambres/appartements, j’ai réservé nos logements sur Booking et AirBnB. Mais sache que les Faré ou pensions (maisons d’hôtes) sont aussi très populaires. Et en plus de leur prix avantageux, ils peuvent réserver de très bonnes surprises ! Je nous ai ainsi réservé une jolie cabane sur pilotis à Bora-Bora.

Si j’insistais plus tôt sur le fait de s’y prendre tôt pour réserver les vols inter-îles, c’est que les logements avec un bon rapport qualité/prix et les mieux situés sont très vite réservés !

En ce qui concerne les Faré, je ne pourrais que te conseiller de consulter le Guide du Routard et le GEOGuide, qui permettent d’avoir des avis concrets, ainsi que les sites web des Farés, car ceux-ci ne sont pas sur les sites Booking ou AirBnB.

polynesie moorea pilotis

Planifier tes activités


Maintenant que tout est presque réservé, il ne te reste plus qu’à réfléchir aux différentes activités que tu souhaites faire sur chaque île. L’avantage en Polynésie c’est qu’elles ont chacune leurs spécificités, on ne risque donc pas de s’ ennuyer !

Voici une liste non exhaustive de la diversité des activités proposées:

  • plongée sous-marine / snorkeling
  • randonnées / canyoning
  • excursion pour voir les baleines
  • parachutisme / ULM
  • jet-ski / pirogue
  • quad
  • visite de fermes perlières
  • excursions à la journée sur des atolls ou des motus

Pour certaines activités, je te conseille fortement de réserver en avance surtout si tu comptes y aller en juillet et août. Dans certains cas, en réservant par internet cela te permet même de bénéficier de réductions.

Et toi ? Tu prépares un voyage en Polynésie ? Tu y es déjà allée ? C’est ton rêve ? Quel sera/a été/serait ton parcours ? Raconte !

polynesie borabora sunset

9 thoughts on “Organiser un voyage en Polynésie

  1. Pour nous qui voyageons en Asie du sud est actuellement, ce budget parait exorbitant. Mais ça fait tellement rêver, qu’est ce que c’est beau ! A voir une fois dans sa vie, c’est sur. Magnifiques photos et super guide 🙂

    1. Ce qui revient le plus cher c’est surtout le vol de métropole en fait. Mais je sais qu’il y a des vols directs de l’Asie, Japon sûr et peut-être d’autres pays… c’est pour cela que certains incluent la Polynésie dans leur tour du monde, ça ne revient pas forcément très chèr dès lors qu’on part de plus près 😉

  2. Super ! Tu peux nous dire quelle est la spécificité des îles que tu as visitées ? Vu d’ici, rien ne ressemble plus à une île paradisiaque qu’une autre île paradisiaque 😉

  3. Oui déjà fait en 2015 pendant nos 4 mois en NZ – 2 semaines entre Tahiti, Moorea, Bora bora et Huahine plutôt en mode backpaking ! C’était super. Mes préférées: Moorea et Huahine. Ma déception: Bora bora (mais pour une honeymoon sur pilotis je ne doute pas que ce soit paradisiaque mais l’île en elle-même bof bof !!!). J’aimerais bien y retourner pour faire Maupiti 😀

    1. En mode backpacking, vous dormiez en camping ou en pension? Contrairement à toi (et tout le monde je crois), j’ai été très déçue de Moorea. En même temps, on avait fait Maupiti … je ne dis rien de plus car des articles plus détaillés vont arriver les prochaines semaines sur chacune des îles que nous avons visitées 🙂
      Une chose est certaine, on y retournera un jour pour visiter les Marquises !

      1. On a fait les 2. Moorea et Huahine en camping et Tahiti et Bora bora en pension de famille. Oui apparemment Maupiti c’est vraiment génial donc peut être que Moorea après était décevante, je peux le comprendre car c’est vrai que ça devient très touristique (mais bien moins que Bora je trouve) ! Je lirais les autres articles du coup !!! 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *