close

La route côtière panoramique de Dunedin à Te Anau

Après nos premiers jours en Nouvelle-Zélande dans le parc du Mont Cook, nous reprenons la route direction le sud est de l’île. J’avais pu constater lors de mes recherches que beaucoup de touristes font l’impasse sur cette région pour rejoindre plus rapidement les fjords près de Te Anau. Mais ayant prévu 3 semaines pour faire le tour de l’île sud, nous avions le temps pour réaliser ce petit crochet. Cette décision fut probablement l’une des meilleurs de notre séjour car la route panoramique qui rejoint Dunedin à Te Anau en longeant le littoral est superbe et, de mon point de vue, mérite plus le détour que le Milford Sound qui m’a laissé sur ma faim … mais ça je t’en parlerais dans un prochain article 🙂 

La région de Moeraki et sa faune … surprenante !


A environ 100km au nord de Dunedin, la zone près du village Moeraki abrite deux sites intéressants pour y observer la faune locale et quelque peu surprenante.

Depuis le village, une petite route serpente entre les champs et les moutons pour rejoindre le phare de Katiki. Même si ce dernier est très joli, ici ce n’est pas lui l’attraction phare (hohoho !!!). Non, ce qui attire la curiosité des visiteurs, ce sont les otaries et les pingouins à tête jaune que l’on peut observer en masse sur la pointe rocheuse accessible à pied depuis le phare. 

En arrivant au parking en milieu de matinée, le site est désert, on se demande quelques instants si on ne s’est pas trompé. Le temps est très mitigé et un vent à décorner les bœufs souffle à l’extérieur. On se regarde, on y va? On n’y va pas ? Zou, on n’est pas venu là pour jouer aux échecs, on se prend par la main et on va voir si les otaries sont bien au rendez-vous. 

NZ-moeraki-katiki (9)
NZ-moeraki-katiki (3)
NZ-moeraki-katiki (15)

Sur la pointe, un petit sentier traverse la lande, toute jaunie par le vent et les embruns et débouche sur des falaises qui plongent à pic dans les eaux tourmentées de l’océan Pacifique. Une colonie de mouettes et goélands s’abritent autant que possible à flanc de falaise. On se demande comment elles font bien pour tenir avec tout ce vent ! Et les otaries dans tout ça ? Nada !

Nada? Eh, dis, c’est moi où j’ai l’impression que le gros rocher sur la plage il bouge ? Ah ben oui, c’est donc ça une otarie 🙂 En y regardant de plus près on a vite capté qu’en effet, le ‘gros rocher’ avait plein d’autres copains sur la plage, mais aussi sur les falaises. Faut dire que noir sur noir, c’est pas évident de les voir au premier coup d’œil. Malgré le vent et les premières gouttes de pluie, on est donc resté complètement gaga à regarder les otaries jouer dans l’eau avec leurs petits. Trop de mignonitude par ici <3 

NZ-moeraki-katiki otaries
NZ-moeraki-katiki (8)

On regardait aussi un peu si à tout hasard on ne voyait pas ces fameux pingouins à tête jaune, même si on savait que c’était assez rare et qu’en plus on n’était pas sûr de les reconnaître…. un autre rocher toussa toussa… Las, sans succès, alors qu’on décide de laisser leur intimité aux otaries et de continuer notre route, comme souvent, la magie opère alors qu’on ne s’y attend plus. Sur une petite plage bien à l’écart des otaries, les petits pingouins sont bien là. Il n’est pas facile de les voir, surtout à l’œil nu tellement ils sont petits (et loin), pour le coup je remercie mon objectif photo !

NZ-moeraki-katiki pingouins

Mais Moeraki n’abrite pas seulement de mignonnes otaries et des pingouins jaunes … un autre animal un peu plus surprenant a élu domicile sur une plage et ne se laisse approcher qu’à marée basse … Un genre de Nessy Néo-Zélandais ? Tu chauffes…  

Un dragon ! Ou plutôt ses œufs en réalité 🙂 

NZ-moeraki-boulders (5)

Comment ça c’est n’importe quoi ??? Bon, ok … Ces grosses boules dénommées Moeraki boulders, ne sont pas des oeufs de dragons, n’en déplaise à Daenerys, mais des noyaux de boue fossilisée résultant de la sédimentation des fonds marins alors que je n’existais pas encore. C’est moins exotique certes, mais tout autant photogénique ! 

NZ-moeraki-boulders

Les Moerakis Boulders ne sont accessibles qu’à marée basse, pense donc à te renseigner sur le site des marées.

Le parking le plus proche est celui du café, mais comme tu t’en doute, il est payant. Si tu considère comme nous que c’est un peu abusé, il te suffit juste de te stationner quelques centaines de mètres plus loin au parking public et de marcher environ 15 minutes sur la plage pour rejoindre les rochers.

La péninsule d’Otago


Il parait que la ville de Dunedin est jolie… mais comme chez nous les villes c’est pas notre truc, nous avons préféré faire l’impasse pour découvrir sa péninsule. La route de 30km permet de rejoindre l’extrémité de cette péninsule en traversant certains des plus beaux paysages de l’île du sud si tu veux mon avis ! En plus, il est possible de ne pas prendre exactement la même route à l’aller et au retour, parfait pour s’en prendre deux fois plus dans les mirettes ! 

Ainsi à l’aller nous avons fait le choix de passer par l’intérieur de cette langue de terre, au milieux des grandes étendues vallonnées. Franchement, je me répète mais cette route … splendide ! Certes il ne faut pas avoir le mal des transports parce que ça serpente un chouilla,  mais le panorama est exceptionnel ! Je regrette de ne pas avoir eu la chance de randonner dans ce cadre magnifique… mais bon, c’est le jeu des compromis en voyage.

NZ-dunedin-otago
NZ-dunedin-otago

La route rejoint ensuite les petits villages situés en bordure de la baie, tous plus mignons les uns que les autres. Tu n’auras pas la chance de les voir puisque l’un des inconvénient de cette route, c’est qu’elle est tellement étroite par endroit, qu’elle ne laisse aucune possibilité pour s’arrêter et prendre des photos … Résultat, on roule à 30 à l’heure, comme les 10 voitures devant, et on profite du paysage, tout simplement. 

Par endroit, des cabanes de pêcheur s’alignent en bord de route. Ailleurs, de belles plages inviteraient presque à la baignade.

NZ-dunedin-otago
NZ-dunedin-otago

Puis au bout du bout de la terre, changement de décor. Ici, il règne comme une impression de fin du monde. Sur nos têtes, les albatros luttent contre la soufflerie générée par l’océan. Sous nos pieds, impuissantes face aux forces de la nature, les vagues se fracassent sur les rochers sous l’œil impassible du phare habitué des caprices de l’univers.

NZ-dunedin-otago

Il ne t’aura pas échappé que sur mes photos, un coup c’est grand soleil, un coup c’est ciel apocalyptique. C’est comme ça à longueur de journée en Nouvelle-Zélande, on peut avoir toutes les saisons en 1/4 d’heure, une journée, même en été. On s’y habitue.

Compte 2h avec les pauses photos pour faire l’aller-retour depuis Dunedin jusqu’au centre des Albatros à l’extrémité est.

La région des Catlins et le littoral sud


En quittant la péninsule d’Otago, plutôt que de prendre la voie “rapide” pour joindre Dunedin à Te Anau, nous préférons traverser la région des Catlins par les petites routes ce qui nous a permis de découvrir plein de jolis coins. Il faut dire que cette zone est vraiment particulière d’un point de vue des paysages. Cela m’a rappelé l’Ecosse à de nombreuses reprises, tant par le nombre de moutons que l’on a croisé que par ses étendues verdoyante et vallonnée. Et puis, j’ai aussi trouvé que ça ressemble beaucoup aux paysages de l’île nord de la Nouvelle Zélande. Donc un conseil, si tu ne visites pas l’île du nord, ne manque pas de découvrir cette jolie région !

NZ-dunedin-otago
nouvelle zélande moutons
  • Nugget Point Lighthouse

L’un des sites les plus connus dans le sud de l’île est le phare de Nugget Point. Idéalement situé, c’est le rendez-vous de tous les amoureux des coucher de soleil ! En même temps, c’est pas moi qui vous dirais le contraire.

Pour la petite minute culture, non, tu ne trouveras pas un KFC sur place (un des rares endroits épargnés). A la place tu auras la chance de voir des … pépites rocheuses à la base du phare ! Les fameux nuggets 🙂 

NZ-nugget-phare
NZ-nugget-phare
  • Les chutes de Purakaunui

Il y a tellement de cascades en Nouvelle-Zélande, impossible de toutes les faire ! Parce qu’elles sont facilement accessibles, nous avons choisi d’aller voir celles de Purakaunui

Je ne peux pas vraiment te dire qu’elles m’ont impressionnées… il semblerait qu’il manquait un peu d’eau ce jour là 😀 Pour le coup, je pense vue les images sur la toile, que les cascades de McLean à quelques kilomètres de là méritent bien plus le détour.

NZ-catlins
NZ-catlins
  • Les plages sauvages

Impossible de te parler du sud de la Nouvelle-Zélande sans te montrer ses magnifiques plages, sauvages et désertiques. La plupart du temps il n’y a même pas besoin de sortir de sa voiture pour profiter du panorama, mais heureusement il y a quand même quelques belvédères pour immortaliser les plus beaux spots. Et parfois on trouve aussi des sites insolites comme ce cimetière face à l’océan…

NZ-dunedin-te-anau

J’ai particulièrement aimé la vue depuis le belvédère de Florence ainsi que la baie de Curio et ses vagues féroces.

Catlins curio bay

En fin d’après-midi, le soleil s’étant de nouveau caché et n’ayant pas trouvé de randonnée intéressante dans le coin, nous avons eu l’idée d’aller voir la plages dites des gemmes. Comme son nom l’indique, l’intérêt de cette plage c’est de pouvoir y trouver de jolis cailloux, dont certaines pierres précieuses si tu as l’œil et le temps… Mine de rien, accaparés à notre tâche, nous n’avons pas vu l’heure passer ! 

NZ-catlins gemstone beach
NZ-catlins gem beach
  • Waipapa Point Lighthouse

Encore un phare ??? Oui, mais celui là a une histoire particulièrement intéressante. Déjà, il a été créé en 1884 suite à un naufrage faisant 131 morts et deuxièmement, c’est l’un des 2 seuls phares en bois de Nouvelle-Zélande ! Et puis, perso, j’adore les phares que je trouve tellement photogéniques, alors pourquoi me priver ? 

phare waipapa
  • Clifden Bridge

Dernier site ‘remarquable’ sur ma liste, le pont en bois suspendu de Clifden. Bon, en vrai ça casse pas 3 pattes à un canard, mais comme il y a une aire de camping gratuite juste à côté je me suis dit que ça pourrait t’intéresser, surtout que c’est l’une des dernières avant d’arriver dans les fjords où tu te doutes que les spots gratuits se font rares … 

clifden bridge

En résumé, nous avons passé 2 jours à longer le littoral entre Dunedin et Te Anau. Si tu n’as pas autant de temps à consacrer à la découverte de cette région, selon moi les incontournables sont la presqu’île de Moeraki pour voir les otaries (à moins que tu ne prévois d’en voir ailleurs…) et la péninsule d’Otago qui résume très bien les paysages des Catlins. La route entre les phares de Nugget point et de Waipapa point est très sympa pour voir des plages mais c’est vrai que cette portion se réalise principalement en voiture sans activité particulière à faire.

A refaire, sachant que nous aimons randonner, nous aurions peut être zappé cette partie sud pour rester un jour de plus à dans la région de Wanaka. 

Tu imaginais le sud de la Nouvelle Zélande comme ça ? Tu as d’autres conseils sur les activités à faire entre Dunedin et Te Anau ? Raconte-moi !

Épingle-moi sur Pinterest

Tags : île du sudRécits de voyageRoad-trip

7 commentaires

  1. Effectivement Dunedin est très mignonne, et puis la chocolaterie Cadbury qui embaume la ville, miam ! J’y suis allée deux fois, c’était assez pratique comme point de chute 😉 La péninsule d’Otago me laisse un souvenir impérissable, ces petites routes et ces arbres rendus noueux par le vent. J’étais aussi allée au sanctuaire ornithologique au bout de la péninsule, je ne sais pas s’il existe toujours ?
    Une ville que tu as bien fait de zapper, c’est Invercargill près de Nugget Point, il n’y avait pas grand chose.

    1. Ah je ne connaissais pas cette chocolaterie … tu vas presque me faire regretter de ne pas m’y être arrêtée ! Faute de temps (et de vent) nous ne sommes pas resté très longtemps au bout de la péninsule donc je suis bien incapable de répondre à ta question concernant le sanctuaire … Faudra y retourner, je ne vois que ça 🙂

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

70 Partages
Partagez61
Tweetez
Enregistrer9